Pauline Decker : journaliste à Ouest-France ou moucharde d’Etat ?

Loading

Dans son dernier édito, mon copain Cyrano se déchaînait contre les journalistes, dans lesquels il voyait, comme Mathieu Bock Côté, des commissaires politiques, délateurs de profession, qui dressaient en permanence des listes de suspects contre des adversaires qu’ils qualifiaient d’extrême droite.

Et il citait plein d’exemples anciens et récents pour étayer le propos.

https://ripostelaique.com/ce-que-nous-dit-le-traitement-mediatique-autour-du-petit-emile.html

Mais cette fois, grâce à Ouest-France, et sa journaliste Pauline Decker, on a franchi une étape supplémentaire. Certes, on savait déjà que l’extrême gauche s’était fait une spécialité d’appeler des employeurs qui avaient l’audace d’utiliser les compétences de salariés Reconquête ou Rassemblement national, pour les convaincre, s’ils avaient un CDD, de ne pas les reconduire. Et cela marchait souvent, même stratégie que celle des Sleeping Giants avec les annonceurs de médias mal pensants.

Mais cette fois, c’est un journal régional respectable, Ouest France, qui reprend ces méthodes qui puent le totalitarisme, le « fascisme », comme ils disent.

Pauline Decker s’indigne donc, dans un article particulièrement crapuleux, du fait que la mairie de Lorient, ville dirigée par un homme de droite, Fabrice Loher (c’est rare en Bretagne) ait pu recruter un jeune garçon de vingt ans, par ailleurs universitaire, comme policier saisonnier, pendant deux mois en juillet-août. Les causes de l’indignation de la journaleuse ? Ce jeune homme serait un militant de La Cocarde et de Reconquête. Oui, et alors, où est le problème ? Aurait-elle préféré que la ville embauche un émeutier multi-récidiviste, un grand frère, pour faire de la réinsertion ?

Et le maire est sommé de s’expliquer, et piteusement, il promet que la prochaine fois, il fera googliser toute demande d’embauche. Ce qui signifie, que, contre les lois françaises, il serait prêt à discriminer d’éventuels salariés en raison de leurs opinions politiques ?

Les commissaires politiques de gauche, déguisés en journalistes de Ouest-France, ont donc décidé, eux qui sont contre la peine de mort, de condamner socialement à mort quiconque voudrait travailler en ayant affiché ses opinions patriotes.

Il est amusant de rappeler l’objectif affiché des Assises de la presse, qui se tiendront à partir de septembre, avec un but non avoué : briser les reins de ce qu’ils appellent l’empire Bolloré, pour empêcher les Français d’entendre autre chose que la propagande de la presse collabo, dont Ouest France est un fleuron.

L’objectif est ambitieux : trouver de « nouveaux équilibres » pour garantir une information libre, indépendante et fiable. Défense d’éclater de rire !

Et le propriétaire de Ouest France est une association créée en 1990 qui s’appelle « Association pour le soutien des principes de la démocratie humaniste ». Là encore, défense de rire.

Ce n’est pas la première fois que des journalistes de Ouest-France se distinguent par un zèle militant, en principe incompatible avec la charte de la profession, à l’encontre de militants de Reconquête ou du Rassemblement national. Quelques exemples :

La journaliste Elsa Gautier s’était distinguée en balançant le nom des quelques manifestants de La Cocarde, tout en passant sous silence celui des militants gauchistes et de gauche venus perturber leur initiative.

https://ripostelaique.com/elsa-gautier-journaliste-a-ouest-france-ou-informatrice-dantifas.html

A Ouest France, quand des nervis d’extrême gauche agressent, lors d’une dédicace, des admirateurs d’Eric Zemmour, la journaleuse Julia Toussaint y voit « une dédicace mouvementée », et rien d’autre.

https://www.ouest-france.fr/politique/eric-zemmour/rassemblement-a-brest-contre-la-venue-deric-zemmour-6cc733e0-0ced-11ee-bde3-e4426a11f27b

https://ripostelaique.com/violences-a-brest-contre-zemmour-un-scandale-detat.html

A Ouest France, un autre journaliste, Anthony Rio, désigne, sans la moindre preuve, l’extrême droite comme étant à l’origine des menaces supposées contre les élus de Callac et le journal Le Poher

https://www.ouest-france.fr/societe/faits-divers/alerte-a-la-bombe-menaces-une-violente-campagne-d-intimidation-cible-l-hebdo-breton-le-poher-de4a634e-b201-11ed-ba64-e3ccf507e177

A Ouest-France, le journaliste Raphaël Laurent dénonce « l’extrême droite » et Riposte Laïque comme faisant partie des animateurs des rassemblements contre la dictature sanitaire, à Ploërmel. Quelques jours plus tard, alors que tout se passait bien jusqu’à maintenant, une dizaine de militants gauchistes viennent essayer de perturber le rassemblement. Merci, Ouest-France !

https://www.ouest-france.fr/bretagne/ploermel-56800/ploermel-qui-sont-les-manifestants-anti-passe-sanitaire-6896b8ae-fd0e-11eb-a7c7-18076227e413

A Ouest-France, quand des antifas agressent des militants identitaires, cela devient, sous la plume du journaliste Laurent Neveu, une rixe entre extrémistes,

https://ripostelaique.com/identitaires-agresses-par-des-antifas-la-pourriture-de-ouest-france.html

A Ouest-France, quand la journaliste Frédérique Guiziou couvre un rassemblement anti-islam et que 150 antifas veulent le perturber, c’est grandiose…

Ouest-France a-t-il recruté la journaleuse Frédérique Guiziou parmi les antifas ?

Bien sûr, Ouest-France, dont un de ses journaliste, un nommé Philippe Richard, s’était distingué, tout au long de la prétendue pandémie, par une propagande covidiste clouant au pilori les opposants à la dictature sanitaire.

https://ripostelaique.com/covid-ouest-france-et-philippe-richard-heritiers-de-ouest-eclair.html

Ce journal avait cherché une mauvaise polémique à Riposte Laïque, coupable d’avoir révélé la réalité de la propagande musulmane dans une école maternelle.

https://ripostelaique.com/__trashed-13.html

Et nous pourrions rappeler à Ouest-France certaines de ses fréquentations sulfureuses, voire nazies…

Quand Ouest-France invitait l’ambassadrice pro-nazie de Lettonie…

A force de nazifier tout le monde, le boomerang peut revenir…

40 Commentaires

  1. Surtout : NE PERDONS PAS DE VUE, que le CDD des ONDES ALLOUEES à BOLLORE sera renouvelé en 2025 !!!!!! Donc, pour qu’il ne le soit pas, les connards d’en face vont accélérer de plus en plus les attaques contre BOLLORE pour racisme, extrême droite, et autres carabistouilles propres à eux.
    Attendons-nous jusque-là à des accusations GRATUITES de plus en plus concentrées et massives contre BOLLORE, ses journalistes et tous les médias dont il dispose actuellement.
    Préparons-nous à répliquer pied à pied pour les ridiculiser un MAXIMUM !!
    Soyons encore plus déterminés et guerriers que nous l’avons été jusque-là !

  2. Bien bronzée, pour être de chez nous ! Comme tout ce qui a la peau foncée, elle hait ce pays , en haïssant ceux qui l’aiment :les patriotes ! Pourtant, elle en profite de ce pays , via son torchon de journal, subventionné ….avec notre fric ! Salope !

    • Le Code Pénal français définit la discrimination comme « toute distinction opérée entre les personnes physiques à raison de leur origine, de leur sexe, de leur situation de famille, de leur grossesse, de leur apparence physique, de leur patronyme, de leur lieu de résidence, de leur état de santé, de leur handicap, de leurs caractéristiques génétiques, de leurs mœurs, de leur orientation ou identité sexuelle, de leur âge, de leurs opinions politiques, de leurs activités syndicales, de leur appartenance ou de leur non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée ». (Article 225-1§1).

  3. Vu le nombre de gauchistes qui veulent faire policier, il n’y a pas beaucoup de choix à l’embauche !!!

  4. Le réel est d’extrême-droite car il démonte tous les jours les fantasmes hallucinés de la gauche française qui cancérise le pays depuis plus de 200 ans .

  5. Ouest France a racheté il y a qq années Voiles et Voiliers auquel j’étais abonné ( je suis un voileux ..) je me suis désabonné immédiatement, d’autan plus que certains articles gauchiasso-ecolo commençaient sérieusement à me chauffer les oreilles. Pas un rond pour ces saloperies !

  6. Qu’est ce qu’on a fait au bon dieu pour avoir une telle presse de merde et de telles journalopes ?? Hein , dites moi ?

  7. Bonjour à tous. Une question à se poser, Ouest France est il un journal de la NUPES? Denoncer dans un article le militantisme d’un travailleur, car les idées qu’il promeut sont contraires aux vôtres interrogé. La « journaliste » Pauline Decker a oublié que nous étions en 2023 et non en 1943. Qui sont les collabos?

    • collabos? comme aux temps sombres de l’histoire, des milliers de lettres de dénonciations envoyés à la kommandantur, aujourd’hui dans les journaux subventionnés par nos impots

  8. Dites les amis, s’il est écrit « 0 commentaire » sur une page Youtube alors que j’y vois en fait un commentaire, le mien, c’est que je suis l’objet d’une « censure fantôme » (« shadow banning »), exact?

  9. Il est grand temps d’arrêter de tendre l’autre joue, maintenant, il faut frapper, fort, très fort, de toute façon, quoique l’on fasse ou dise,; on est catalogué à tout jamais par ces raclures de gauchiasses comme facho alors allons-y de bon coeur, premièrement l’adresse de cette pute, et toutes les autres petites lopes de journaleux, et surtout, qu’ils sachent bien qu’on les cherche et qu’on va les trouver ! Qu’ils fassent dans leur froc de merdeux !

  10. Pourriez-vous si vous le voulez, nous faire un éclairage sur ce qu’est réellement la « Ligue des droits de l’homme » qui mériterait votre analyse.

  11. Pour cette merde, celui qui vote Zemmour n’a pas le droit d’avoir un emploi.
    Si elle persiste dans ses raisonnements foireux, elle va buter sur un problème: Les K0ns de son espèce ont-ils le droit de chier sur les autres et de survivre ?

  12. Et du côté de l assemblée nationale les LFIstes qui ont décidé ( ou plus vraisemblablement, a qui on a donné l ordre) de suivre les moindres faits et gestes, de traquer la moindre parole de chacun des députés patriotes du RN. Désormais, rien n échappera aux clébards de l extrême gauche et à leurs museaux inquisiteurs.

  13. Pierre dis moi, comment appelle t’on les politiques et les journalistes qui soutiennent le régime ukro-nazi??????

  14. Ouest torche est devenu en quelques années un organe de propagande au service du régime . Cette feuille est malheureusement lue par beaucoup de gens du grand ouest qui n’ont que ce chou et qui sont perdus si le canard n’est pas dans la boite aux lettres .

  15. En attendant, le maire « de droite » se montre plutôt trouillard face à cette morveuse qui vit de subventions

  16. Jamais je n’aurais pensé vivre un régime totalitaire. Au début on ne s’en rend pas compte, on s’y fait plus ou moins, puis il se durcit de plus en plus, et lorsqu’on finit par s’en rendre compte ça devient évident. C’est à ce moment là que je me suis rendu compte qu’il existait déjà depuis plusieurs années.
    Simone Veil avait dit que la loi pleven était une loi communiste, elle avait vu le coup venir avant les autres.
    Une loi qui permettait d’envoyer quelqu’un devant les tribunaux, non pour des faits ou des actes, mais pour une parole ou une idée, mais c’est bien sûr. Les biens pensants se sont mis à traiter tout le monde de raciste en se couvrant du blanc manteau de la vertu antiraciste, vertus chrétiennes devenues folles.
    Puis vinrent les lois gayssot et taubira, délation etc seuls les nouveaux totalitaristes ne s’en rendent pas compte, car ils SONT ce totalitarisme couvert d’un blanc seing, et peuvent nous insulter à merveille.

  17. ZUT !
    Si j’avais su j’aurais mis mon commentaire sur l’autre ahuri Alexis LEVRIER sur cet article !!!
    Bref, un prof d’Histoire du Journalisme qui raconte sur France Info que Bolloré est un Chef Nazi et que ses chaînes d’information propage les idées des « heures sombres » de notre histoire……
    Tant pis !

  18. Rappelons également que ce canard bien-pensant et conformiste palpe chaque année, payés par nos impôts, 4 millions d’euros de subvention au titre des fameuses « aides à la (bonne) presse que le monde entier nous envie.

    Rappelons aussi qu’il s’agit d’une véritable pieuvre dont les tentacules pénètrent la quasi totalité des foyers du grand ouest et qui possède en outre une multitude de feuilles de choux locales, toutes aussi conformistes les unes que les autres et ayant fait, par exemple plus ou moins discrètement campagne, contre Zemmour (jusque par des dessins « humoristiques » particulièremrnt lourdingues).

  19. Ce qui est rapporté par Juan-Pablo, Marc et Ferdinand reflète bien la feuille de chou nommée Ouest-France que nous ne lisons (pas d’abonnement !) que pour quelques informations locales, et encore …
    Nous ne lisons plus aucun article à caractère politique dignes de ceux de la Collaboration, mais nous soutenons les sites Amis et patriotiques, de réinformation !

  20. Covidisme > Je tiens à re-poster l’info suivante qye j’ai mise ici sur un autre fil un peu tard hier. Je sais que plusieurs soupçonnent ce genre de traficotage des stats, mais il est bon de disposer du maximum de sources officielles possible dans notre combat pour la vérité…
    Au Canada, selon les provinces, un décès de quelque cause que ce soit survenant dans les 30 jours (!) après un test positif au SRAS-CoV-2 devenait, encore en date d’avril ’22, un «décès covid»… et hop, un de plus dans les stats des supposés 15 millions de morts! Voir «In the new system, all deaths…» dans https://news.gov.bc.ca/releases/2022HLTH0116-000522

    • Croyez vous qu’en France cette méthode n’ait pas été appliquée ? Renseignez vous sur le montant des primes perçues par les hôpitaux à chaque décès déclarés covid !

  21. S’il s’agit là d’une action illégale, il est à espérer qu’un avocat s’engage pro bono à la défense de cet étudiant courageux pour traîner en cour cette journaleuse délatrice et la préfecture.

  22. Bonjour.
    Dans le même registre j’ai vu que le maire de monjoi a obtenu la légion d’honneur lui qui même une action dégueulasse contre un éleveur de cochons avec avec un lord anglais.
    Papacito lui donne un coup de main c’est comme cela que j’ai entendu parler de l’affaire.
    Peut être faudrait il en dire deux mots ?
    Cordialement

  23. Bijour !

    Quelle est la différence entre un journaleux aux ordres et un militant politique déguisé de journaleux, subventionné par les fonds publics (nos impôts), “ lobotomisé “ par la doxa du nouvel ordre merdique et qui traite les opposants politiques au système de “ facho”, “ raciste “, “ ……..phobe “, “ extrême-droaaate ”, “ ultra-droite “, “ complotiste “, etc. ?

    Les pointillets de ………phobe peuvent être complétés de toutes les manières possibles, puisqu’ils inventent fréquemment de nouvelles phobies, ce qui détourne l’attention des sujets qui sont cruciaux pour la grande majorité de la population, tels le chômage, l’emploi, l’économie et l’insécurité, dans le but de tenter de faire oublier que ceux pour qui ils militent ne vont pas les résoudre et n’ont pas la capacité de les résoudre.

  24. Depuis le véritable coup de théâtre qu’a constitué la présence de JMLP au second tour des présidentielles c’est l’hystérie collective, ils ne s’en sont pas remis, à gauche bien sûr mais à droite également, et les médias dans leur ensemble, à de rares exceptions près, se sont fait le porte-voix unanime de cette hystérie anti-nationale et anti-patriote. En outre, depuis un certain temps voilà que ça tourne à la délation et au fichage de ceux qui « pensent mal ». Quelle sera la prochaine étape ?!… Il faut s’attendre à tout avec ces gens-là, rien ne les arrêtera, sauf peut-être un « cassage de de gueule » en règle ?!…

    • Caramba !… encore un double « de » dans « cassage de gueule » voilà que je me mets à bégayer par écrit !… premier symptôme de sénilité ou déficit d’attention ?!… il faut vraiment que je me surveille sinon ça va devenir récurrent !… faudrait pas vieillir…

  25. habitant l’ouest de la France, j’avais continué l’abonnement à Ouest France de mes Parents. Peu à peu je me suis rendu compte que les journaleux de ce quotidien SUBVENTIONNÉ suivaient à la lettre la « bien-pensance » distillée par l’AFP ce qui m’a décidé à résilier mon abonnement à ce journal depuis 3 ans environ et je ne le regrette pas. Je me contente maintenant de m’abonner à quelques médias alternatifs sérieux sur Internet et j’y apprends beaucoup plus de choses que sur les médias mainstream cire-pompes de Macron et de sa clique !..Nous vivons dans une dictature qui n’ose pas dire son nom !!!

  26. les opposants au régime soviétique avaient réussi clandestinement à faire passer des informations pour se libérer malgré une surveillance policière forcenée , il faut s’en inspirer

Les commentaires sont fermés.