Traité de facho de blanc, un antifa ivre poignarde un cycliste noir bourré

La nuit est agitée, dans la France de Macron. Dans la ville de La Rochelle, qui n’est pas réputée comme une des moins sûres de France, un événement qui résume l’ensauvagement du pays vient de se produire.

Un vaillant militant d’extrême gauche a eu la malchance de croiser un paisible militant de la diversité avec des dreadlocks. De sensibilité écolo, en outre, puisqu’il circulait à vélo.

Normalement, tout aurait du conduire à leur fraternisation. Mais l’abus d’alcool a compliqué les choses…

29 Commentaires

  1. Un antifa, c’est l’extrême gauche. Normalement ils sont copains, comme cochons avec les « chances pour le France ». Marine n’y est pour rien. C’est le parti le plus paisible possible. Seulement quand on dit qu’il faut arrêter l’immigration. Là tout de suite les gros mots.

  2. Une banalité de la vie de tous les jours dans la France Orange mécanique ; rien d’étonnant dans la nouvelle société du Survivre-ensemble …..

  3. impossible!! un noir a vélo? comme c’est impossible un blanc avec un couteau,
    y a pas eu inversion des couleurs non? un journaleux daltonien peut être?,
    bizarre! comme c’est bizarre!!,
    non, je déconne,
    quoi-que!

  4. La Kro aidant, la factualité de la vie de merde de ces deux vermineux-progressistes B&W leur saute direct à la tronche…

  5. Salut les patriotes, tant que nos ennemis s’ étripent entre eux, c’ est tout bénef, nous n’ allons pas pleurer !!!

  6. Un blanc complètement gris qui frappe un vert complètement noir, c’est deux électeurs de LFI qui se battent, ce n’est pas du racisme, et il était tellement gris qu’il y voyait comme dans le trou du cul d’un noir.
    Un coup de couteau à la tête, c’est quoi pour ces gens là, une incivilité tout au plus.
    Ils font comme leur parti, ils se divisent, et ça nous fait plaisir.
    Si le rouquin avait été là il lui aurait collé un oeil au beurre noir.

    Ce qui n’est pas anodin c’est l’ensauvagement de plus en plus prégnant, avec des actes qu’on ne connaissait pas jusqu’alors.

  7. Bénédictions.
    Nos ennemis se poignardent ,s’entretuent .Évitez les , éloignés vous d’eux,les haineux envers les français de souche,s’attirent comme des aimants, c’est la loi de l’attraction, ils paieront, devront réparer et dédommager avec leurs collabos,tous le mal qu’ils ont fait et font à nos martyrs,Lola , Maurane et Laura…..la justice Divine en Christ n’est peut être pas votre tasse de thé mais elle arrive parfois très vite, parfois lentement, en tout cas elle existe et beaucoup de chrétiens font que la France soit bénis et ça va aller crescendo, plus vous bénissez les ennemis plus ils deviennent fous comme l’équivalent sur leurs têtes,des charbons ardents.Ceux qui ne voudront pas s’arrêter mourront,seront expulsés….ils seront dégagés de la France. Les bons futurs dirigeants seront élus.

  8. Heureusement que tu nous tiens informés car aucun mot sur cette affaire , naturellement cela dérange l’ultra gauche islamo collabo et notamment la NUPES alias la PUTES. C’est pour cette raison que les journaleux ne cessent de nous seriner avec l’assassinat des trois kurdes en stigmatisant systématiquement et illégitimement l’extrême droite. C’est ballot, à présent, la vérité éclate grâce à toi !!!!

    • Les journaleux disent toujours que l’acte de William M. (sans préciser son nom mehmet) était raciste. Faudra qu’ils définissent exactement ce qu’est le racisme car ce mehmet est de la même race que ceux qu’il a tué !

  9. Non, non. C’est bien connu. Alors, il ne faut pas mentir comme un politichien dupe ou miniss moussa. Ce sont les blancs chrétiens français de sol et de sang qui demandent des clopes aux pôvs z’étrangers en couleur très envahissant, même pas en situation régulière, pour les cogner et les savater en bande même si c’est juste de ne pas vouloir donner le paquet après donné un clope. Ce dans les règles du sport de dix contre un.

  10. Non, non. C’est bien connu. Alors, il ne faut pas mentir comme un politichien dupe ou miniss moussa. Ce sont les blancs chrétiens français de sol et de sang qui demandent des clopes aux pôvs z’étrangers en couleur très envahissant, même pas en situation régulière, pour les cogner et les savater en bande même si c’est juste de ne pas vouloir donner le paquet après avoir reçu le clope. Ce dans les règles du sport de dix contre un.

  11. Bonjour les Patriotes ! Je ne savais pas qu’un skinhead gauchiste, raciste pouvait exister ! On est sûr qu’il y ait eu racket de cigarette ? Car si c’était une pipe je comprendrais que le raciste antinoir aurait vu vert et broyé du noir après un coup de rouge de trop ! Peut-être ont-ils bu trop de blanc tous les deux ! L’agresseur n’est pas blanc comme neige. Tout n’est pas blanc ou noir dans ce monde. Il n’y a plus d’espoir quant aux cas des racistes de l’ultra-gauche : racistes antiblancs, racistes antinoirs… ; je ne les aime pas. Il n’y a qu’une solution pour eux, c’est de tendre une corde autour d’un arbre, assis sur une planche pour faire de la balançoire. Les gauchistes n’arrêtent pas de parler de races et de racisme : c’est donc eux les racistes ! Pour nous, patriotes, un ennemi est un ennemi quelle que soit sa teinte ! Nous ne sommes donc pas racistes comme ils l’entendent. Evidemment je déteste ceux qui détestent notre peuple, notre race !

  12. Déjà, un black en biclou, c’est un vert. Un vert qui traite un blanc de sale facho de blanc, ça n’est pas clair. En effet, Coluche parlait déjà de la lessive lavant plus blanc que l’autre. Ces histoires de couleurs, c’est risqué de s’en mêler.
    En conclusion, que le black vert et le blanc sale se dépatouillent seuls ! Belle opportunité d’enrichissement mutuel !

  13. La vrai version c’est que le black à croisé le blanc et lui a gentiment demandé si ça lui dirait de mordre dans l oreillé, le zantifa homo refoulé l’a mal pris

  14. Bijour !

    À moins de me tromper, j’ai cru comprendre qu’un black alcoolisé qui circulait à vélo a traité de facho un black block alcoolisé qui a alors poignardé le black alcoolisé raciste anti-blanc

    La vérité blesse, si je puis m’exprimer ainsi.

    Si l’ “antifa” s’appelle “Black” et le cycliste “Decker”, peut-être étaient-ils faits pour se rencontrer et peut-être pouvons-nous alors être sciés de rire ?

    https://www.scie-circulaire.com/scie-circulaire-black-decker-guide-complet/

  15. l’antifa, bourré, en pleine nuit ou tous les chats sont gris, un gentil noir écolo à vélo passait par la, faire la difference avec un gentil blanc, ça devient compliqué quand on a le cerveau embué et la haine de soi, alors on cogne, ça défoule.

  16. Il a fallu que je relise par 3 fois le titre de la vidéo avant d’être sûr que j’avais bien compris ! C’est ce que j’écrivais ici même il y a quelques jours : la France est dirigée par des fous, et la Raison n’a plus sa place dans la Société.
    Les attaques de ce type se multiplient à vitesse exponentielle; dans une autre vidéo, l’on conseille aux français de faire preuve de beaucoup de prudence au sortir des super et hypermarchés, car ils risquent désormais d’être attaqués pour se faire voler leur caddie par ceux qui n’ont plus les moyens de s’acheter de quoi manger..
    Les français réagissent-ils à cela ? Nooonnnn !! J’ai beau tendre l’oreille et jeter un œil, je n’entends ni ne vois de foules se réunir en masses pour monter chercher MACRON. Enfin SI; ils sont bien montés récemment à Paris, mais c’était pour accueillir l’équipe des Bleus-Marrons-Noirs de Football…PAUVRE FRANCE !

  17. C’est le cas..
    Je n’ai absolument rien entendu là dessus.. sont bien trop occupés avec le tueur de Kurdes d’extrême droite.. encore une affaire qui n’est pas claire du tout.. 🤨

  18. Aucun doute là-dessus, les médias « de révérence » n’en parleront pas, pensez donc : « l’extrême-droite » ou les « fascistes » pourraient faire de la récupération politique !… parce que – entendons-nous bien – la gauche a le droit, ça va de soi, mais pas la droite et « l’extrême-droite » en aucun cas, tout le monde sait ça dans la France actuelle. C’est comme Macron qui nous dit benoîtement qu’il ne faut pas « politiser le sport » et qui s’empresse aussitôt de le faire lui-même et de la façon la plus lamentable que l’on puisse imaginer, en allant faire des câlins et des papouilles à Mbappé sur le terrain de foot devant des millions de téléspectateurs. Ce mec-là n’a vraiment honte de rien, à ce point-là c’est fascinant !… Quant aux milices dites « antifas » elles n’ont rien à craindre, elles lui sont bien trop utiles.

  19. Il s’entrainait dans le même club de box que le rouquin cogneur de LaFI, c’est Clémentine Autain l’ex coco-bobo de Sevran-en-France, défense de rire, qui fait circuler cette rumeur. PAs facile de vérifier, mais les clubs de box, ça marche bien.

Les commentaires sont fermés.