Scandale Quattenens : peut-on être député et avoir giflé sa femme ?

Le député LFI vient donc d’être condamné à 4 mois de prison avec sursis et 2 000 euros de dommages et intérêts, pour avoir giflé sa femme.

Violences conjugales : le député LFI Adrien Quatennens condamné à 4 mois de prison avec sursis et 2.000 euros de dommages et intérêts (MàJ : il sera réintégré prochainement, annonce le groupe LFI)

Les militantes de Nous Toutes réclament sa démission, estimant qu’un élu du peuple ne peut pas exercer de violences physiques sur sa compagne.

Pourtant, le jeune Adrien, en 2018, tout fraîchement élu député, était des plus convaincants dans le rôle de défenseur de la cause des femmes…

Reste que cela pose de nombreuses questions. La gifle, dans de nombreux films, ponctuait des scènes assez vives entre un homme et une femme.

Mais parfois, c’est la femme qui peut gifler l’homme.

Et dans un couple homo, quelles sont les règles ? Si Parent 1 frappe Parent 2, et qu’il est député, doit-il démissionner ?

Allons plus loin. La fessée a été interdite par l’Union européenne. Si un père, ou une mère, met une gifle à son fils ou à sa fille, peut-elle encore rester député ?

Bref, Mesdames, entre une simple gifle et un tabassage en règle, avec coups de pied au sol, n’y aurait-il pas quelques nuances à avoir ?

En attendant, le rouquin ne pourra réintégrer le groupe les Insoumis que dans quatre mois, s’il suit un stage de rééducation chez les féministes.

Je ne sais pas s’il n’aurait pas préféré la prison !

35 Commentaires

  1. Quand la religion de paix et d’ amour sera au pouvoir en France,ce qui ne serait tarder, il faudra bien que les femmes se mettent au goùt du jour !!! Les torgnoles vont voler bas !! Mdr…Et ce sera toléré par la loi coranique !!! Pensez y mesdames …..

  2. Je pense que l’on peut avoir, un jour, donné une gifle à sa femme (encore faut-il voir les circonstances) et être encore député. Sauf quand son propre parti en fait un cheval de bataille, auquel cas l’on doit être soi-même irréprochable et exemplaire. Ce qui n’est pas le cas d’Adrien Quattenens.

  3. ben dis donc si tous les mecs qui se sont pris une torgnole réclamaient je ne sais quoi, les juges au boulot 😂 10 ans de délai avant le 1er jugement rendu!!

  4. La Nupes s’est faite la championne, de la délation, de la politisation de la vie privée.
    Ca va beaucoup trop loin. Aujourd’hui ce sont les femmes qui font la loi. Des femmes comme Sandrine Rousseau. Par contre si Quatennens, avait été Noir ou Arabe, il y aurait eu beaucoup plus d’indulgence à son égard.
    Je déplore la politisation de la vie privée, mais quelque part l’extrême gauche est prise à son propre piège. Sandirne Rousseau, Obono, Autain,… veulent se débarrasser des Blancs, et elles vont y arriver. Je serai Ruffin je me méfierai.!!!!!

  5. La vraie question est: peut on être député en ayant un casier judiciaire ? Une caissière de banque ne peut pas être embauchée avec une condamnation et un député garant de la bonne tenue de notre République pourrait siéger ??

  6. Il a été condamné à 4 mois d’emprisonnement avec sursis, LFI le suspend pendant 4 mois donc ils ont mis la peine prononcé par le judiciaire à exécution ! L’arroseur arrosé !
    Je m’imagine si Zemmour avait giflé sa compagne, ou une personnalité de la droite, que n’aurais t-on dit !

  7. Hier, en zappant, je suis tombé sur son interview-confession auprès du poussah barbu Bruce Toussaint (le macroniste qui se prend pour un journaliste) : le peu que j’en ai entendu était pathétique…

  8. Rappelez vous un certain animateur TV SUR C8 en 2017, Tex, avait été licencié de son poste. Il s’agissait d’une emission sur les femmes battues, mais il avait eu le mauvais gout de raconter une blague sur une femme battue (une femme battue a les deux yeux au beurre noir, pourquoi les deux yeux, le deuxième c’est parce qu’elle n’avait pas compris la premiere fois) histoire pas du tout appréciée en haut lieu, licencié illico presto et sans indemnités. Quand je pense que l’autre rouquemoute pour avoir lui battu sa femme et la, ce n’est pas une blague, va continuer à percevoir son salaire de député, c’est ça la justice.

  9. De la prison pour une gifle donnée dans l’intimité, au cours d’un divorce. Comme dit Pierre, il s’agit de judiciarisation de l’intime et c’est quelque chose d’extrêmement grave et absolument anormal, conforme aux délires du dictateur fou en jupons nommé sandrine rousseau.
    Je crois que beaucoup, y compris parmi les hommes ayant soutenu cet inquiétant concept vont s’en mordre cruellement les doigts. Parce qu’évidemment, jamais les femmes ne seront mises en cause quoi qu’elles fassent, partant du fait qu’elles sont systématiquement de pauvres, faibles et innocentes créatures, même une Coffin aux épaules de déménageur, même les grandes gueules féministes, ce sont des victimes-nées (et pas du tout les égales des hommes, c’est du moins la conclusion qu’on peut tirer de cette affaire, elles sont des mineures à perpète ).

  10. Cet olibrius se permettait de donner des leçons à l’assemblée sur ce genre de sujet notamment ; et bien , »tel est pris qui croyait prendre » . Il ne lui reste qu’une chose a faire ; C’est démissionner . MAIS à L.F.I tout est permis et on accepte tout . Même les boulets ! Quoi que niveau boulets ils sont servis à L.F.I .

  11. Pas vu ,pas pris Quatenens on aurait pu croire à sa sensibilité.Mainteneant on sait quelfourbe il est.Maintenant il est pris la main dans la gue.. de sa femme,pardon, la main dans le sac, enfin c’est le curé renconté au bordel.Formidable ,la morale L F I,La Fumisterie incantatoire

  12. J’entends la nuit sous la lune les arabes hurler de rire. Ceci dit le grand remplacement est peut-être la solution pour remettre les choses en place. Allez les gaulois : coucouche panier .

  13. Bonjour , Quattenens a le droit de gifler sa femme surtout si elle lui a dit qu’elle avait voté Zemmour ! Blague

  14. Ce qui m’ennuie le plus dans cette histoire c’est qu’un député interdit d’assemblée pendant 4 mois va quand même toucher ses indemnités de parlementaire pendant ce temps. On a tellement de pognon qu’on paie les gens à ne rien faire ! Après, tout est question de caractère: je suis une femme, j’ai quelquefois eu envie de mettre une torgnole à mon mec, mais je ne l’ai jamais fait parce que cela ne sert à rien (c’est ce que je crois). J’en ai mis une à ma fille, une seule fois, parce qu’à 18 ans elle m’avait méchamment répondu. A l’époque on avait encore le droit, mais je n’étais pas fière de moi et, 30 et quelques années après je m’en souviens encore ! Maintenant, je comprends que ça calme de laisser éclater son exaspération, même si je ne supporte pas ce Quattennens, arrogant et méprisant. Je crois aussi que cette affaire n’est pas terminée puisqu’il a été jugé pour la gifle mais pas pour harcèlement moral…attendons la suite …

  15. Parler de la « gifle » occupe le chaland. C’est vrai qu’il n’est aucune autre chose sérieuse à évoquer dans ce pays de cocagne, de bien être, de respect de l’humain, du meilleur service de santé et d’éducation du monde. Un pays gouverné par des zélus zélites soucieux de son indépendance, de sa souveraineté, de sa recherche, de ses entreprise de pointe, de son indépendance énergétique, prets à le défendre envers et contre tous, prédateurs US compris.

  16. Mais où va-t-on ? Même plus le droit de refiler des torgnoles à sa moitié ! Tout se perd. Les espaces de liberté se réduisent sournoisement.
    Je n’en dirai pas plus, sous peine de m’en manger une…

  17. J’ai une autre analyse : je me demande si la montée en épingle de ce fait divers domestique ne cacherait pas tout simplement un début d’épuration ethnique – la chasse au blanc d’origine européenne – au sein de LFI (La France Islamiste).

  18. Au lieu d ouvrir sa grande gueule de premier de la classe melenchonne, alors qu il vient d être condamné pour avoir dérouillé sa femme, et pas seulement pour une baffe , tu prends pas 4 mois pour une claque, on est d accord, monsieur nous l’a joué à l indignation , monsieur la ramène, monsieur ose même prendre la pose de la victime. Mais cette engeance d extrême gauche a tellement l habitude de croire qu ils incarnent le Bien le Juste qu il ne comprend rien au film.
    Espérons seulement qu ils vont continuer à s entretuer, les autain, garrido ( mise à l écart de la direction de LFI parce qu elle n a pas assez ‘sucé la bite de son chef ‘ comme elle l a dit avec la distinction qui la caracterise à stanislas rigault ?) et toute la clique d infâmes cloportes de LFI.

  19. Quel pays de dingos !!! C’est un cirque dans toute sa splendeur. De toute façon, c’est de l’ordre du privé, on se fout royalement de ce qu’il se passe dans leur vie intime. Pendant ce temps là, le pays est au bord de l’abîme !!! Ils feraient mieux de s’occuper d’une manière humaine du peuple français, qui lui, souffre réellement !!! Excellente analyse Pierre, vous êtes toujours aussi drôle, c’est un vrai plaisir de vous visionner chaque jour.

  20. Hors sujet. Cette nana blonde – désolé je n’ai pas son nom – sur « Face à l’info » en remplacement de D. Pavlenko hier, est vraiment formidable! Elle n’a peut-être pas l’éloquence (énonciation) de la majorité de ses collègues de plateau, mais l’air de rien, le regard dans le vide, elle balance de ces bombes de rhétorique… Hier sur le sujet de la « revanche décolonialiste » dans le foot (ou du « repentir colonial » comme vous voulez…). Ne ratez pas ça!

      • Excellente journaliste en effet et directrice de la rédaction de BV, elle a du répondant cette femme-là, c’est l’antithèse absolue des folledingues hystériques qui ont leur rond de serviette et table ouverte sur tous les plateaux des médias de grand chemin !

      • C’est vrai sa voix ce n’est pas Charlotte mais elle maîtrise bien ses sujets, j’écoute tous les soirs belle Christine et ses mousquetaires.

  21. Bijour !

    N’avez-vous jamais remarqué que les gauchos insultent leurs opposants de ce que ces gauchos sont, et que les gauchos accusent leurs opposants de ce que ces gauchos font ?

    Certains attribuent ce procédé aux bolchéviques de la révolution d’octobre.

    Un procédé qui pourrait donc permettre de savoir qui est un gaucho et ce qu’il fait de travers?
    Qu’en pensez-vous?

    P.S.: la coupe d’afrique des nations commence aujourd’hui ?

  22. Bonjour ! Si un patriote avait cogné sa femme… ? On ne connait pas la cause de sa violence mais certaines femmes sont violentes psychologiquement, financièrement envers leur homme ; cela dit il ne faut pas frapper mais se quitter ou trouver un autre moyen légal. Il y a des profiteuses (j’en ai connu) mais généralement les femmes sont équitables. On ne peut pas plaire à tout le monde. Combien de temps ils étaient ensemble ? Pour que la relation dure il faut un bon feeling, bonne communication et honnêteté dès le début. Les femmes doivent comprendre qu’il est vital pour l’Homme d’être viril, pour la reproduction, il a besoin d’exprimer sa virilité pour se sentir dominant par rapport à la société, pas dominé ; ce n’est pas que sexuel mais question de pouvoir, tels les animaux. C’est inné, naturel ; il n’y a pas de quoi en avoir peur surtout qu’il y a beaucoup moins d’hommes violents qu’on le croit et peu de femmes violentes. Les LGBT ne m’intéressent pas.

  23. Il y a longtemps qu’on ne peut plus battre ses gosses, maintenant on ne peut plus non plus battre sa femme, interdit de battre son chien et vous vous demandez pourquoi on tape de plus en plus sur les policiers et les gendarmes. Sur quoi on va se défouler sinon ???

  24. Mais, ce n’est pas de sa faute, il a cru que la France était déjà une république islamiste. Et donc il a le droit de battre son épouse.

    • Vous avez raison, c’est sûrement ça !… Dans ma jeunesse fort lointaine on citait souvent pour rigoler entre mecs ce proverbe arabe ( dont je ne sais pas, je le confesse, s’il est authentiquement arabe ou si c’est une invention de « kouffar » raciste du temps où les « chances pour la France » étaient encore peu nombreuses parmi nous, heureux temps ! ) qui disait à peu près ceci : « bats ta femme tous les matins, si tu ne sais pas pourquoi, elle, elle le sait » … je n’ose pas imaginer le tollé si quelqu’un se risquait à dire ça en public même pour déconner !… souvenons-nous de l’humoriste Tex qui s’est fait virer de la télé pour un truc du même genre, à propos de je sais plus quel caste d’intouchables, les femmes, les gros et surtout les grosses, les immigrés, les handicapés, les LGBTQIA+ mon cul et tutti quanti…

  25. Le scandale, c’est l’INSTRUMENTALISATION que font les journaleux à la botte, de ce fait divers, à la demande des communautaristes féministes.
    Des députés qui mentent sur leurs patrimoines, qui ont piqué dans les caisses et planqué l’argent au paradis de la finance, qui mordent des chauffeurs de taxi ou qui insultent les Patriotes du Rassemblement National, il y en a chaque jour ou presque, et les journaleux macronistes s’écrasent comme des étrons de chiens sous un mocassin de bobio parisien.
    Le député nupesse a commis un délit de droit commun.
    C’est au parlement de le suspendre 15 jours, comme le député du R.N qui réclamait que la sorosiste de l' »ocheun viquing » ramène les clandestins là où il était allé les chercher.
    La nupesse, ses roussel et ses rousseau est une honte pour la démocratie, de toute façon!

Les commentaires sont fermés.