Sur quels manifestants le préfet Lallement envisage-t-il de faire tirer ?

Les préfets sont décidément des gens curieux. Commissaires politiques de la République dans les départements, ils ont parfois des comportements surprenants, pas toujours favorables au peuple qu’ils sont censés représenter. Parmi eux, quelques-uns de nos grands amis : Boucault, Carenco, Clavreul et quelques autres, qui se sont rendus célèbres lors de la crise des Gilets jaunes et la répression sanitaire. Notamment notre ami le préfet Mathurin… On a même eu Élisabeth Borne préfète de Poitou-Charente ! Mais le plus connu, c’est quand même Lallement !

L’ancien préfet de police de Paris est devenu secrétaire d’État à la Mer. Mais dans un entretien accordé au journal « L’opinion », il envisage de faire tirer sur les manifestants, si la situation l’exige.

https://www.lopinion.fr/politique/didier-lallement-avec-les-gilets-jaunes-une-partie-de-la-classe-moyenne-est-entree-dans-la-violence-politique

Le même préfet qui avait été si brillant pour maintenir l’ordre au Stade de France, lors de la finale de la Coupe d’Europe, et qui n’avait pas hésité à participer, avec son ministre, à un mensonge d’État, accusant les supporters anglais pour mieux protéger les racailles.

https://www.lepoint.fr/politique/chaos-au-stade-de-france-le-prefet-lallement-reconnait-un-echec-09-06-2022-2478915_20.php

Le même avait affirmé dans un livre récemment paru qu’à Paris, la moitié des actes de délinquance venait des étrangers.

https://www.valeursactuelles.com/societe/un-delit-sur-deux-est-commis-par-un-etranger-affirme-didier-lallement-trois-mois-apres-son-depart-de-la-prefecture-de-police-de-paris

Donc, question : sur qui envisage-t-il de faire tirer ? Sur les racailles islamisées qui multiplient, chaque jour, les agressions contre les forces de l’ordre ?

https://www.fdesouche.com/2022/11/06/brive-deux-adolescents-de-14-ans-dont-lun-est-deja-connu-de-la-justice-arretes-pour-avoir-jete-depuis-une-fenetre-du-3eme-etage-des-meubles-toilettes-et-lavabos-sur-des-policiers-alors-quils/

https://www.fdesouche.com/2022/11/06/laurent-obertone-les-2-3-des-crimes-et-delits-commis-sur-notre-sol-sont-commis-par-des-individus-issus-de-limmigration-mais-je-note-que-darmanin-ne-parle-que-de-la-criminalite-des-e/

Ou bien les gauchistes qui attaquent systématiquement les forces de l’ordre, surtout quand elles protègent un rassemblement comme celui de Callac.

https://twitter.com/i/status/1588949502693896192

Mais vu que c’est Lallement qui officiait à l’époque des Gilets jaunes, avec les tirs de LBD sur des Gaulois, et qu’il a cautionné les dissolutions de Génération Identitaire et de l’Alvarium, et l’impunité totale des Black Blocs et des Gilets jaunes depuis des années, on a compris à qui il pensait quand il évoquait la nécessité de tirer : aux Français qui veulent que la France reste la France…

32 Commentaires

  1. Il y a aujourd’hui plus de Didier Lallement que de Jean Moulin dans feu ce corps « d’élite ». Et n’oublions pas ce préfet qui dirigeait le centre national de traitement automatisé des infractions routières, autrement dit le centre national du racket routier (11 000m2 de locaux, basé à Rennes), qui en profitait pour faire sauter ses propres contraventions et celles de ses amis pour excès de vitesse, et qui après avoir été exfiltré sans bruit, vit aujourd’hui de sa (confortable) retraite, sans qu’aucune poursuite n’ait été engagée à son encontre.

  2. la pleurniche maintenant.
    Le moment que traverse la France est particulier. Il y a la crise internationale et les conséquences internes de la stratégie inepte de notre pays conduite par le minuscule qui le dirige. Il y a aussi la crise sociale qui s’étend, et ça c’est une bonne nouvelle, qui montre que nous avons encore des ressources. Je reste un peu circonspect pour l’instant au souvenir des gilets jaunes et de la violence d’État qui leur fut opposée. Le pire fut l’œuvre de la Justice et de ses magistrats couvrant les violences policières et réprimant brutalement les couches populaires qu’ils détestent.
    Mais une partie de la police ne fut pas en reste, celle destinée à la répression de la liberté de manifester et dirigée en région parisienne par une caricature : Didier Lallement.
    En remerciement de ses tristes services Macron vient de lui accorder une confortable pantoufle.

  3. La grande menace dans ce pays ce sont qui veulent que la France redevienne la France. Et nos zélites leur préfèrent tout ceux qui ne font que la détruire. C’est à ne rien y comprendre. Fumiers

  4. La montée en puissance des forces de répression est un marqueur des démocraties dites libérales occidentales ; en France , la gendarmerie a été doté de nouveaux véhicules blindés Centaure …faut voir les bidules…. L’UE , à l’initiative de la France avec Alliot Marie ( bravo les LR ) , s’est doté d’une force d’intervention Eurogendfor …comme ça, en cas d’émeute grave dans un pays , des gendarmes étrangers pourront sans état d’âme tirer dans le tas …la caste oligarchique ploutocratique mondialisée met le paquet pour se garantir de conserver son pouvoir sur les masses .

  5. Excellent Pierre ; ce préfet , comme tous les autres , est un commissaire politique au service du régime ; ce sont des gens , comme les gendarmes et les forces de maintien de l’ordre , sans conscience ; ils appliquent les consignes, point .Et souvent font du zèle pour leur avancement ; la machine républicaine est bien huilée.

  6. BONJOUR MONSIEUR PIERRE,
    JE VOUS ECRIS CAR JE SUIS SCANDALISE DE LA TRAHISON DE GIORGIA MELONI.
    ELLE A ACCEPTE L’ ARRIVEE DES ENVAHISSEURS QUI DESCENDENT DES BATEAUX.
    POUVEZ-VOUS FAIRE UNE VIDEO SUR CETTE TRAITRESSE.
    MERCI D’ AVANCE

    • Ce que je lis sur Reuters: « mais seuls les personnes les plus fragiles, essentiellement des femmes et des enfants, ont été autorisées à descendre, laissant environ 250 migrants à bord. »

    • Oui et à l’époque des gilets jaune j’avais parodié cet énergumène en comparant les photos de Heinrich et de Didier avec en légende:
      LALLEMENT un « préfet » qui fait « Führer »…
      L’ALLEMNAND un « furieux » qui fait « préfet »…
      Bref que de balles perdues.

  7. Le Reichsfhührer Lallement, si enthousiaste à servir son Guide Suprême Macron, ferait mieux de se rappeler la façon dont a fini son « modèle », le « brave Heinrich » (comme en parlait en toute confiance son Chef Adolf Hitler) : trahison et suicide !…

  8. Salut Jaillot. On pourrait peut-être faire une petite distinction, comme le fit jadis Bertrand Du Guesclin de retour d’Espagne avec les grandes compagnies. Après l’une de ses victoires contre les rosbifs il décida d’épargner tous les soldats rosbifs, et il fit exécuter tous les mercenaires Français qui s’étaient alliés à eux.
    Il ne supportait pas les traites car on ne peut leur faire confiance a-t-il toujours dit. Bien avant Jeanne d’Arc, Du Guesclin avait déjà l’esprit de nation.
    Alors les muzz dehors, et les traitres, prêts à tirer sur les classes moyennes, au peloton!

  9. Il ne va plus rester assez de places sur les grilles de l’Elysée pour entourer macron le fossoyeur et sa clique si il faut y rajouter toute la bande de salopards et traîtres à la FRANCE que sont ces préfets de salon …..

  10. Je pense qu’il y a une erreur avec la phrase suivante:
    « et l’impunité totale des Black Blocs et des Gilets jaunes depuis des années,… »
    Je ne pense pas que vous pensiez aux Gilets Jaunes dans cette phrase !!!!!

  11. Suite et fin : le deuxième point qui a attiré mon attention c’est la conclusion de Pierre, à savoir : « sur qui l’ex-préfet à la casquette trop grande pour sa petite tête veut-il faire tirer ? »… et la réponse de Pierre à sa propre question : « sur nous bien sûr ! »… ceci m’a remis en mémoire le fameux livre de Jean Raspail « Le Camp des Saints » dans lequel à la fin des fins le gouvernement en place envoie l’armée, avec du matériel de guerre, chars, avions et tout le bordel, pour éliminer les résistants qui se sont retranchés dans le sud de la France, si mes souvenirs sont bons. Je crois en effet, qu’en cas de guerre civile, le gouvernement actuel, qui épargne systématiquement la racaille et les milices gauchistes, n’hésitera pas à envoyer l’armée pour écraser la révolte et s’il le faut buter les derniers patriotes. Il ne faut pas se faire d’illusions à ce sujet.

    • DE toute façon, les Blancs passent après. Ils estiment qu’il faut réparer, les injustices. Ils ont tous ça, dans la tête. Y a rien à faire.

  12. Cette séquence consacrée par Pierre à l’ex-chef des éborgneurs me remet deux trucs en mémoire. Tout d’abord, comme l’écrit ici très justement JAILLOT M.: « il faudra choisir son camp » ( sic ). Je n’ai pour ma part jamais pu adhérer à un parti quelconque parce que, même si je suis d’accord dans les grandes lignes, sur les sujets essentiels, j’ai toujours des désaccords ou des divergences de point de vue sur des sujets qui me tiennent à cœur. Cependant, j’ai toujours pensé qu’en cas d’urgence, genre guerre civile, il faudra bien choisir son camp, on ne peut pas rester neutre ou extérieur au conflit, le choix devient binaire : « tu es avec nous ou contre nous », tu ne peux pas rester « en dehors »… sinon t’es mort ! Quand ce jour-là viendra nous serons tous mis au pied du mur. ( à suivre… )

  13. Merci Pierre. Tellement vrai avec tant d’humour, j’ai ri de bon cœur. Merci pour votre travail ! 🥰🥰😘

  14. Le 26 mars 62 l état n a pas hésité à tirer sur la foule…..ma mère a rendu son dernier souffle…….je ne participe jamais à une manifestation … je vous écoute tous les jours et vous apprécie beaucoup…merci Pierre

  15. A 1 contre 100, le ratio force de l ordre peuple permettra de mater ds le sang toute rébellion la triste et sinistre exp des camps de la mort est la pr en attester. Et ils en ont tiré les enseignements. A 1 c 101 ils seraient débordés. Mais en dessous, des français sans arme se feront trucider. quelle époque, pauvre pays, pauvres de nous

  16. Tous ces malfaisants, Lallement en tête, n’hésiteront pas à nous faire tirer dessus. Le bain de sang est inévitable. Qu’ils aient bien conscience que nous sommes de plus en plus nombreux à ne pas vouloir se faire tirer comme des lapin.

  17. Salut à tous. Lors des manifs des gilets jaunes, sur qui ont-ils tiré ? sur les gilets jaunes pardi. Aucun antifa ou racaille n’ont été touchés.
    La prochaine fois ce sera pareil, c’est des post-soixante-huitards, ils pensent comme Sartre. En appliquant l’idéologie sartrienne ça donne ça : il faut tuer, abattre un Français c’est faire d’une pierre deux coups, un oppresseur mort (le Français), et un oppressé libre (le muzz). (j’ai juste remplacé Européen par Français).
    Voilà, la liberté de l’oppressé est à ce prix si on veut vivre ensemble.
    Il pensait bien sartre, hein? c’était déjà ni plus ni moins ce qu’on appelle aujourd’hui l’idéologie woke.

    • C’est vrai que l’idéologie gauchiste a joué à fond, dans la répression des gilets jaunes..
      Pas un Black Bloc, n’a reçu un tir de LBD, comme par hasard.

  18. Bonjour les Patriotes ! S’il(s) devai(en)t tirer sur les manifestants, ces derniers pourraient lui/leur tirer desssus : donc guerre civile. Attention alors aux collabos : nous sommes gentils pour l’instant, nous n’avons fait encore aucune victime et ne souhaitons pas en faire, contrairement aux yslaniques et à certains collabos. En cas de guerre civile, n’étant pas racistes (contrairement à nos opposants), nous ne ferons pas de distinction raciale : tout non patriote, quelque soit sa nature, sera ennemi ! Comme chez les Russes il y aura 2 camps et il faudra choisir : patriote ou non patriote ! Les meilleurs préparatifs de guerre, on le voit aujourd’hui dans le conflit covidistes/anti-covidistes et la guerre ucr-haine / Russie, sont ceux de la communication. Continuons à communiquer avec honnêteté pour notre peuple pour nous préparer au pire, en espérant qu’il n’ait jamais lieu et que la France reviendra rapidement aux patriotes ! Bonne journée !

Les commentaires sont fermés.