Sandrine Rousseau partouze-t-elle avec son homme déconstruit ?

Un documentaire intéressant sur la rhétorique de Sandrine Rousseau. On y voit toute la stratégie de communication de la bougresse.

Dans son discours, on apprend donc que tout est politique dans la vie, et qu’elle est hostile à la propriété individuelle. Avec elle, il faut tout politiser, y compris l’intime. Ainsi, elle réclamait un délit contre les hommes coupables de ne pas en faire assez au niveau ménager.

Quand Yannick Jadot essaie d’expliquer que dans les zones rurales, les Français ont besoin de leur voiture pour pouvoir circuler, elle répond qu’on pourrait collectiviser un parc voitures.

Elle estimait que manger du barbecue était un geste très politique. Soit !

Elle nous a confié qu’elle vivait avec un homme déconstruit ? Pourquoi un homme, et pas une femme ? L’homme est-il blanc, et si oui, pourquoi n’est-il pas noir ou arabe ? Ne serait-ce pas une forme de racisme ?

Mais surtout, Sandrine qui veut tout collectiviser et qui pense que l’intime est politique, vu qu’elle est devenue un phénomène de société, le peuple a le droit de savoir. La vie sexuelle de Sandrine Rousseau se cantonne-t-elle à son homme déconstruit ? Ou bien se partage-t-elle entre plusieurs hommes, pour rester fidèle à son idéal ? Et ce partage s’effectue-t-il par une succession de relations sexuelles intimes, ou bien par la mutualisation de l’acte amoureux, appelé partouze ?

La France entière retient son souffle, et veut savoir…

Bien sûr, aucun rapport avec ce qui arrive au couple Garrido-Corbière, balancés par le policier Bruno Attal.

https://www.youtube.com/watch?v=2vr3AnT8a1o

42 Commentaires

  1. En fait cette chose étrange qu’est ce trublion de la verdâtrie est une narcissique de première, qui ne fait qu’une chose , se mettre en scène. Du cinoche , mauvais , mais du cinoche .

  2. En attendant, cette illuminée fout un sacré bordel chez les verdâtres et c’est pain béni ; d’autre part je ne suis pas persuadé qu’elle rallie beaucoup de gens à son panache tellement elle est dans l’extrémisme ; elle fout plutôt la trouille aux gens dont la boîte crânienne n’est pas totalement remplie de yaourt .

  3. Franchement,cette gonzesse là risque pas de me déstabiliser ; Cette extrémiste gauchiste verdâtre est toujours dans la même réthorique que d’illustres prédécesseurs comme Pol Pot …. Créer l’homme nouveau ….

  4. Ben oui chez Pierre.
    L’homme « déconstruit » existe bel et bien. D’ailleurs je constate que celui-ci se reproduit aisément et à vitesse grand V, alors qu’il est théoriquement dans l’incapacité physiologique et physique de se reproduire…
    …même de ceux, pour beaucoup, qui se disent être hors cette « injonction », en sont aussi ! Les miroirs ne faisant plus leur taf…
    Quant aux femmes, elles de même, malheureusement, sont en pleine déconstruction !

    TOUT s’écroule, et les couillus ne sont guère plus là pour remettre les pendules à l’heure… !

  5. Rien de mieux que des détraqués pour foutre le bordel.
    La preuve !
    Je me demande s’ils ne vont pas jouer la réintégration des soignants contre leur amnistie !

  6. Salut les construits , ..le moi-même, moi-je, qui suis-je ou ne pas suis-je, karma des macramés, cinquième colonne vertébrale d’une sourate assassine,adepte du caprice corrosif, Sandrine Rousseau la déconstruction en bandoulière, piétine l’histoire comme la littérature,ballade son adolescence avec l’autorité d’une glande sébacée, et se triture les fosses nasales dans un néant morveux, véritable abysse de la sottise existentielle !
    l’inconsistance de ses raisonnements trouve sa laideur dans son regard ébouriffé, abandonnée par l’imagination,incapable d’apercevoir l’élégance, la beauté,la destruction seule lui porte un regard flatteur,Sandrine et les siens vrais cafards du soleil noir, porteurs de misère et de désolation ..

  7. Je n’arrive toujours pas a comprendre , comment des « gens » ont pu « veauter » pour cette harpie . Je n’arrive toujours pas (non plus) a comprendre comment on peut être atteinte de crétinisme congénitale et enseigner comme le fait cette demeurée .Elle a une telle indigence d’esprit quelle devrait rester dans son terrier !

  8. On pourrait pas l’envoyer dans un bordel en Syrie, histoire qu’elle se fasse déconstruire par les soldats de DAESH.

  9. Laissons la partir dans les commodités de l ‘histoire.
    C’est une catastrophe que des Français, lui fassent encore confiance. On dit bien qu’on a les politiques qu’on mérite, mais quand même….C’est une petite bourgeoise, illuminée. Point final.

    • Ah oui tout à fait. Elle est un peu cinglée, et elle veut qu’on parle d’elle surtout.
      Elle a très bien compris que l’époque, était pour les minorités, et elle en joue à fond.

  10. Cette personne n’est « personne »! Son homme ?(je me demande qui peut toucher cette personne….?) Moi ça me repousserait rien que de la regarder me ferai « débander »! En tout cas on en parle vraiment trop! Pierre arrêtez de fantasmer vous risquez de lui ressembler et ce serait dommage pour nous.

  11. Sardine Rousseau aurait du être déconstruite à la fin des années 70 par Pol Pot et ses sbires, ils m’en seraient devenus sympathiques d’avoir débarrassé l’ humanité d’une telle tâche !!! Je commence à comprendre pourquoi ils en voulaient aux intellos quand je vois de degré de connerie de la sardine !!! Là, ils auraient eu un cas intéressant à traiter !!!

  12. sardine traverse un desert affectif depuis de nombreuses annees et son mari deconstruit
    doit courir la jeunette et pour tout arranger la sardine doit etre menopause chez certaines cela se passe pas trop mal mais pour les autres c est pas bon elle fait partie de la seconde categorie

  13. NON ? elle est prof de fac cette tarée de la langue française ??? j’y crois pas. Pauvres étudiants. personnellement, je ne sais pas ce qu’est un « homme déconstruit » mais à la réflexion, je me dis que c’est peut être un trans ??? !!!….. ça doit lui valoir des nuits foldingues !!

    • Ou hermaphrodite ! Bcp naissent en France avec un double sexe, donc avec une double personnalité ! Si c’est son cas qu’il/elle se fasse plaisir au lieu de dénigrer les hommes ! En les dénigrant elle dénigre les femmes qui les aiment.

  14. Ce genre de femme a le don de sublimer sa détresse personnelle en aspiration collective. En ce sens, elle est un medium, celui de l’effondrement du niveau culturel et mental d’une large partie de la population après un demi-siècle de saccage de l’éducation nationale, et son aventure personnelle (un peu Bécassine en politique) illustre parfaitement l’irruption des « idiots-visuels » aux commandes du pays.

  15. Il faut bien se souvenir d’une chose : qui a « starifié » cette dingue ?… Réponse : les médias macronistes…
    Diviser pour mieux régner : le Pouvoir se sert de cet épouvantail pour jouer sur les faiblesses et jeter le discrédit… Par ses outrances mêmes, reprises, répercutées, et amplifiées par les « journalistes » aux ordres, elle fait partie intégrante de leur Système, tantôt pour faire diversion, tantôt pour jouer le rôle du repoussoir !…

    • Je crois que vous avez raison. C’est un personnage qui joue un rôle probablement non négligeable pour la macronie.

    • Tout son discours outrancier, victimaire entre en résonnance avec la société actuelle. On ne fait plus confiance aux politiques, alors quelqu’un, comme elle aussi excessif, ça change du discours policé, des médias macronisés.

  16. Je l’enverrai bien se faire déconstruire dans un bordel militaire de campagne (BMC) en Ukraine ou plus prosaïquement dans une cave du 9-3 CONNASSE.

  17. Popopop pas d’amalgame, c’est pas parce que Corbières et Garrido vont en boite échangiste que Sandrine doit fait pareil !

    • C’est une écologiste jusqu’au bout des ongles, tellement quelle a coupé la électricité et que maintenant et depuis longtemps, elle ne l’a plus à tous les étages.
      Cette pôvre cloche se croit du temps de l’URSS, elle veut tout mutualiser. A ce compte là j’espère qu’elle va mutualiser son salaire et ses primes.

  18. Tout d’abord, une petite précision Pierre, un détail, un tout petit rien, ce n’est pas un morceau de scotch dont le capitaine Haddock n’arrive pas à se débarrasser, c’est du sparadrap. Mais revenons à l’incroyable Sandrine, aussi improbable et irréelle que l’incroyable Hulk. Au début elle me faisait rire tellement ses délires étaient comiques, mais maintenant elle m’exaspère, parce qu’elle « s’y croit » vraiment cette folledingue, alors qu’elle est cinglée, cintrée, folle à lier, comme quelques unes de ses consœurs fortement médiatisées. Il faut absolument que quelqu’un se dévoue pour la faire taire ou pour lui payer un aller simple vers une contrée lointaine, genre Terre de feu ou Groenland.

    • Pourquoi tu veux punir les pingouins ou les ours blancs. Ils n’ont rien fait pour mériter cela.

      • Tu as parfaitement raison, les pingouins n’ont pas mérité ça mais les ours blancs, eux, à défaut de la bouffer parce qu’elle n’est pas comestible même pour ceux qui crèvent la dalle, ils pourraient la tailler en pièces ou la foutre à la baille et avec la température de la flotte là-bas elle aurait vite fait d’avaler sa chique !

  19. Il faudrait piquer et repiquer cette bonne femme.
    La FRANCE a certainement quelques piquouses (covid) en stock …..
    Cela lui éviterait quelque souffrance, et empêcherait que les hommes fantasment sur cette femme exitente

    • Oui mais son physique est le seul acte réellement écologiste à mettre à son actif.
      Avec une « nana » pareille, finis les pollutions nocturnes chez les ados.

      • Je sentais que ce sujet allait être générateur d’humour, mais vous deux là, vous ne m’avez pas déçu… Punaise, comme dit Pierre…

  20. Bonjour à toutes et à tous. Libertin en couple, j’ai rencontré diverses femmes ; je ne trouve aucun intérêt à cette Sandrine déconstruite (que je connais que par le site de Pierre) et que je trouve excécrable ! Elle déteste les Hommes ; j’aime les Femmes, surtout ma chérie, qui aiment les hommes ! Nous ne faisons pas que libertiner, loin de là mais on s’amuse parfois, n’ayant pas que ça à penser et à faire ! Donc surtout pas cette Sandrine pour touzer, beurk ! Patriote, viril, donc « guerrier » anti-islam, je suis pour que les peuples soient patriotes ; j’ai rencontré des femmes de diverses nationalités et couleurs. On joue ! Sandrine n’est pas joueuse ! Sauf en 2021, chaque été, j’étais en contact très proches avec des centaines de personnes sans masque, chaque jour et nuit. Confiné : jamais ; j’ai pu me déplacer et rester sur les lieux les soirs, en bonne compagnie. J’ai mangé aux restos sans passe. Sans vaxx : jamais contaminé par le virus.

    • Pourquoi a-telle droit de discriminer les hommes et pourquoi ne pourraient-ont pas, selon la loi, la discriminer ? Quel homme oserait frôler cette femme ? Est-elle vraiment une ?

  21. 🎶
    J’ ai la guitare qui me demangions
    Alors je grattions un petit peu
    Ça me soulagions et ça s’arrangions
    Mais ça fait pas très sérieux
    Pardonnez-moi, c’est très étrange
    Ça me prend là où ça veut
    C’est la guitare qui me démangions
    Alors je grattions un petit peu🎶

    • Bravo ! Critiquer cette prof de fac, ça passe encore mieux en chanson… parler d’elle et aussitôt j’ai la gorge qui grattions! Déconstruire la langue française, c’est son dernier combat…

Les commentaires sont fermés.