Humour : Vive le « Blackface », à bas les crétins racistes noirs

Cette vidéo est dédiée à tous mes amis noirs qui, par leur attitude, leurs actions, leur réussite, leur mérite, ont fait honneur à leur couleur de peau, et ont refusé de se réfugier dans un discours victimaire, haineux et raciste. Je pense aux Antillais qui ont refusé la vaccination que Macron voulait rendre obligatoire, aux électeurs des îles qui ont sanctionné LREM, à Gaston Monnerville, à Léopold Sanghor, à Tidiane Ndiaye, à Marius Trésor, à Jean Tigana, à Patrice Quarteron, à Greg Toussaint et à tous ceux qui se retrouvent dans leur discours.

Elle ne peut donc être dédiée aux associations dites anti-racistes, au Cran, aux Indigènes de la République, et aux racistes Lilian Thuram, Pap Ndiaye, Rokhaya Diallo, Malcolm X, Frantz Fanon, Christiane Taubira, Laetitia Avia, Sibeth Ndiaye, Rama Yade, Maboula Soumahoro, Yannick Noah, Louis-Georges Tin, à Omar Sy, à Assa Traoré, Aïssa Maiga, Dominique Sopo, à Elisabeth Moreno et à tous ceux qui ont, un jour, craché sur la France et alimenté le racisme anti-Blancs.

Et moi, contrairement aux salariés du Slip français, je ne commencerai pas à assurer que cette vidéo n’a rien de raciste, parce que je n’ai même pas à prendre cette précaution, ni à accepter de subir cette pression…

… même si elle vient des commissaires politiques du journal Le Monde.

https://www.lemonde.fr/societe/article/2017/12/18/le-blackface-une-pratique-raciste-encore-presentee-comme-humoristique-en-france_5231575_3224.html

Je rappelle que Nino Ferrer chantait « Je voudrais être un noir ».

Et que Mélenchon fantasmait à l’idée d’être un Noir athée…

Et contrairement au pleutre Antoine Griezmann, je ne présenterai pas mes excuses, suite à ce blackface qui se voulait un hommage aux basketteurs américains « Les Harlem Globe Trotters ».

Je fais également cette vidéo en pensant à un restaurateur de Poitiers, victime du racisme de la bêtise et du racisme.

Poitiers : sa cliente se grime en Noire lors d’une soirée festive, le restaurateur est depuis accusé de racisme et menacé de mort. “On appelle à m’égorger” (MàJ: -80% de chiffre d’affaires)

45 Commentaires

  1. Mille bravos pour « Black face ». Grosse surprise à l’ouverture de l’onglet !
    Je suis totalement d’accord avec toi. Je pense qu’il fallait le faire pour mettre le nez dans leur caca à tous les abrutis incapables de discernement !!
    Abrutis complètement lobotomisés qui gobent toutes les imbécilités de la
    triste société dans laquelle nous vivons. Heureusement il existe encore des esprits sains pour savoir rire !

  2. @daniel Klein
    Si tu es à 100% d’accord avec quelqu’un tu n’as aucune réflexion personnelle, c’est grave

  3. Moi je pense simplement que de se grimer en noir est un manque de respect pour la mémoire de la triste époque où les noirs étaient considérés comme des sous hommes aux USA et ou les rôles de noir étaient tenus par des blancs. C’est comme si on s’habillait en tenu de juifs prisonniers des camps de la mort et qu’on faisait des blagues. Ah ah ah et bien non désolé. On peut critiquer les ong et associations dîtes antiracistes et qui cherchent à imposer leur point de vue tout en restant respectueux de la mémoire d’une époque où les noirs ont vraiment souffert. Exactement comme traiter Borne de rescapé alors que son père s’est suicidé car il avait échappé aux camps de la mort physiquement mais pas mentalement. J’aime bien Pierre mais là je suis plus réservé.

  4. Pierre a fait un exercice à la fois amusant et sérieux. Et ici le sérieux commente l’amusant et le protège contre l’ironie malsaine. On pourrait ajouter que de nombreux Africains ont de hautes valeurs et déplorent notre déchéance occidentale. Ils respectent la famille, leurs traditions, leurs professeurs, et sont souvent en première ligne dans la lutte contre la progression de l’islam.

  5. Bonsoir les Patriotes ! J’ai des potes blacks (qui ont voté Reconquête et RN) ! Quand je leur demande, ainsi qu’à d’autres que j’ai croisés, de me citer 1 vrai raciste : aucune réponse ! Question posée aussi à un jeune qui chantait du rap « antiraciste » (je déteste ce genre de fausse musique, qu’elle soit chantée par des blacks ou des blancs – appréciant beaucoup le blues originel et l’actuel) : idem pas de réponse ! J’ai lui ai dit qu’en chantant ça il se dévalorise alors que personne ne l’a insulté… Et toc ! Certains imaginent le racisme pour nous emmerder au profit de l’yhslam que nous détestons et qu’on veut dégager. On a le droit d’apprécier certains peuples et de ne pas en aimer d’autres, de même qu’on a le droit d’aimer ou détester des gens de notre pays ! Je déteste ceux qui n’ont pas voté pour un parti patriote comme celui de Z ou de Marine ! Bien à vous et que nos ennemis cr….t

    • Au Québec, le comédien et animateur mulâtre Normand Brathwaite s’était fait démolir par les médias en 2013 et accuser de « délit de blackface » pour s’être maquillé plus foncé qu’il est afin de caricaturer dans un sketch télé un journaliste Noir ayant fait scandale dans les médias. Ça ne se trouve plus en ligne, bien sûr, mais Brathwaite les avait sur le coup envoyer chier en traitant les dirigeants d’une association pro-Noirs qui le harcelait sur cet enjeu de nègres qui habitent encore chez leur mère… Mais aujourd’hui il s’est couché bien sagement.

  6. Désolé Pierre mais vous faîtes une désinformation par omission. En effet vous prétendre que Panot à dit dans son discours « rescapé du gouvernement » mais elle ne l’a pas dit dans son discours et cela change tout. Je veux bien que vous ayez une dent contre crif et licra mais il ne faut pas non plus tomber dans la mauvaise foi et le manque de discernement. Quand on connait la Nupes on sait bien que le mot « rescapé » à l’encontre de Borne qui n’est pas juive mais dont le père juif est un rescapé de la Shoah, n’est pas utilisé par hasard. Je veux bien qu’on aime pas Borne mais on peut néanmois faire preuve d’un minimum de compassion quand on sait que son père s’est suicidé alors qu’elle était encore une ado car il avait été traumatisé pas les horreurs vécus dans les camps de la mort.La Nupes une bande de « zadistes » islamogauchistes et antisémites. je reste un fidèle spectateur et vous pardonne pour cette fois.

    • Bonjour. Je pense que vous faites erreur. Le mot « rescapée » est utilisé ici dans un contexte banal, sans aucune allusion, même subliminale, à la Shoah. En outre, Mme Borne n’est pas elle-même rescapée de la Shoah. Quel verbe employer quand vous voulez dire qu’une personne qui devait se noyer a été sauvée grâce à des gens de bonne volonté? Le premier mot qui vint à l’esprit est « rescapé ». Le mots français ne peuvent pas être confisqués par l’histoire. Même remarque pour la « fournée  » de Le Pen, qui n’avait aucun rapport avec les fours crématoires. Qu’il y ait de l’antisémitisme dans la NUPES, c’est incontestable, mais on ne peut pas le voir où il n’est pas. Il est suffisamment visible par ailleurs.

  7. Tout ces abrutis de raciste anti blanc devraient se poser la bonne question ; mais surtout se remttre en question car si nous en sommes arrivés là ,c’est bien de leurs fautes . A force de nous rabacher toujours la même chose et de nous « jeter » à la face leurs complèxe de couleur de peau ; ça commence a nous emmerder sérieusement !
    La connerie est infiniment plus fascinante que l’intelligence ; l’intelligence a des limites la connerie n’en a pas .

  8. l’esclavage entre noirs existe toujours et c’est meme un institution dans un pays comme le Mali, l’autre Traoré ferait bien de s’en occuper au lieu de nous bassiner avec sa famille de voyous paptentés.
    Dans le sud-ouest du Mali, de plus en plus d’habitants résistent en déclarant : « je ne suis pas votre esclave ».
    Ils sont victime de l’esclavage dit « par ascendance », un forme de domination qui persiste bien longtemps après que l’esclavage en lui-même ait été aboli dans ce pays d’Afrique de l’Ouest.
    https://youtu.be/Hh1WfUQxOaA

    du moment que c’est entre noirs, le monde entier et toutes les associations antiracistes s’en foutent completement.

  9. Pierre, votre texte est un chouille sexiste, vous citez une brochette de blacks qui ont fait honneur à la France et qui ne seont jamais plain de leur couleur de peau, ce sont tous des hommes, et les femme alors, vous les avez complement oublié, je vous laisse completer.

    • Il y en a beaucoup sur le tapin aussi comme entraineuses. Elle se tapent aussi le vieux baptou moyennant finance.

  10. Les négros sous l emprise des JUIFS et des femmes blanches, commencent aussi a nous faire chier ! Toutes ces sous humanités et fins de race revent tellement du racisme qu un jour ils vont l avoir pour de vrai !

    • Vous avez raison, mais en fait, la notion péjorative, issue des Minstrel Shows (US + Angleterre), est encore une fois empruntée à la culture gauchiste des États-Unis d’Amérique pour être imposée, telle quelle, à des cultures étrangères comme celle de la francophonie, et à plus forte raison étrangère en France, le pays étant traditionnellement ce qu’il y a de moins raciste au monde!
      Mais si ça se trouve, on pourrait penser pour franciser, dans un monde normal, à un terme comme « négroïsation » – aucune péjoration, juste par dérivation du mot négroïde… À supposer qu’on puisse encore rêver…

      • Et pendant qu’on est sur le sujet de l’américanisation de notre culture, permettez-moi de VOMIR le terme “LGBTQ+”! La présence de 2 lettres sur les 5 qui soient des initiales de mots rosbif est un scandale au vu de la diffusion à tous vents du terme dans nos médias d’expression française! Et ici, y a pas d’excuse d’emprunter une notion directement à une culture étrangère : la pluralité des orientations sexuelles est chose universelle! Moi je parlerais des “marginaux sexuels” (marginosexuels?) puisque c’est ce que ces gens sont. Absolument rien de péjoratif, marginal signifiant en marge de la normalité > normal signifiant tout simplement qui est conforme au type le plus fréquent… Marginal est même souvent employé dans un sens flatteur pour désigner une personne qui sort du commun, du routinier, qui fait preuve d’originalité… Alors tout le monde serait content!

        • Oui je vous suis sur cette question. Mais LGBTQi+ désigne finalement plus un groupe d’appartenance, voire de référence, que les « marginaux sexuels », terme statistique qui ne renvoie à aucun engagement précis. On a un exemple de confiscation par le langage d’une population qui n’a rien demandé mais qui se trouve accaparée par des idéologues. Notez qu’on a déjà cette différence entre « gay » et « homosexuel ».

  11. A une époque j’ai connu 2 noirs dans mon boulot. L’un très sympa ne se plaignait pas de racisme et n’était jamais contrôlé par les flics. L’autre, un « faux cool » se plaignait d’être souvent contrôlé, voyait le racisme partout, se plaçait en victime et ça lui réussissait plutôt bien.Il venait bosser quand il avait envie à l’heure qu’il voulait, on lui passait tout. Un jour qu’il avait besoin d’un nouvel appart, la direction lui avait proposé de sous louer celui d’un gars parti superviser en Chine. A son retour il trouvera son plafond complètement calciné, notre « victime » avait fait un méchoui dedans avec ses potes.
    Aux dernières nouvelles notre « victime » traînait avec les bandes des halles.
    Notre noir sympa est devenu réalisateur.
    2 visions et 2 destins différents, pas de chance.
    Nous on choisit le réalisateur, alors que la gôche ne s’intéresse qu’à la « victime », là est le problème, ils choisissent toujours les pires

  12. Les mines à charbon sont des fabriques de fachos si je comprend bien … oui ;. on y rentre blanc et on ressort noir (black face) fachos d’extrême droite ! … c’est dingue ça !!

  13. Bravo Pierre,par les temps qui courent c’est courageux!
    Tout ces pseudos anti-racistes n’ont pas conscience de leur action,ça sert au contraire à fabriquer des racistes car c’est me meilleur moyen de victimisation pour tout et n’importe quoi.
    Bon debarbouillage Pierre !

    • Pierre c’est à peu près ce qui se passe dans notre « vieille Europe », mais pour moi il n’est pire raciste que celui qui n’arrête pas d’en parler et d’en faire son métier (ou sa triste raison de vivre..) c’est à dire contribuer à toutes ces associations qui prêchent une haine qu’ils sont les seuls à éprouver… quelle mauvaise foi!

    • Non, Urko (dans la série télévisée), c’est celui qui traque les astronautes Virdon et Burke ainsi que tous ceux qui les aident : le Général de l’armée des Singes (plutôt dans le camp des « méchants », quoi !)… 😉

  14. Perso je croiserais une bande de blacks grimé en blanc, j en aurais rien à foutre voire même ça me ferait marrer.

    • A un carnaval tropical à Paris il y a quelques années, des blaks ont défilé avec des ombrelles, grimes en blanc,personne n ‘à pleurniché, c était de bonne guerre.

  15. A force de nous emmerder, tous ces gens de couleur (s) « victimes » du soit-disant racisme français vont réussir à faire de nous des racistes ! Perso, je résiste et refuse de tomber dans le panneau !

  16. Il l’a fait ! En ces temps de connerie galactique, fallait oser. Bravo, merci. Que cette buse de ministre de l’educ nat s’occupe de ce jeune brillantissime, mention très bien au bac et dont parcoursup ne veut pas admettre en prepa de polytechnique !

  17. Bravo Pierre et merci!
    À propos, Elisabeth Borne serait née en 1961?? Qu’est-ce que c’est que cette imposture… J’ai vu le jour dans les années cinquante, et elle a déjà presque l’air de ma mère…

  18. D’une bêtise extraordinaire que de croire que se grimer en noir est raciste, cela renforce l’idée idiote qu’être noir serait une tare. Cela me rappelle la bêtise étatique nous obligeant à ne plus employer le mot noir nous policier mais dire « gens de couleurs » d’une stupidité incroyable. A quand des soirées ou les noirs se grimeront en blanc en mimant tous nos défauts. Je me rappelle d’un collègue noir, qui était mort de rire quand j’imitais les noirs. Stop à la bêtise institutionnalisée. Quand la bêtise gouverne l’intelligence est un délit.

  19. Super Pierre, bon courage au lavage.
    méluche fait-il semblant de ne pas savoir que l’athéisme est le propre de l’occident blanc, et que les noirs sont beaucoup plus croyants, qu’on est les seuls à avoir abandonnés notre religion. Il y a plus d’athées blanc que noir, et plus de croyants noirs que blancs.
    Et lorsqu’il dit que l’occident n’a pas de réalité, sans doute pour faire plaisir à ses frères musulmans il est en pleine contradiction. Cette phrase ressemble à s’y méprendre à celle de roger garaudy qui disait « l’occident était un accident », il était communiste révisionniste converti à l’islam ami de faurisson.
    Le frèristes sont anti-occident, mais surtout pas athée, va jusqu’au bout méluche, converti toi.
    En Libye les muzz ont rouvert le marché aux esclaves, tous noirs. Prix entre 200 et 500 € vous pouvez vous offrir un noir en Libye. Mais comme ce n’est pas des blancs mais des muzz qui pratiquent la traite des noirs, motus.

    • Et comment! C’est souvent pour ça précisément (la pratique religieuse) que les Noirs et les musulmans sont de surcroît contre la vaccination! L’État serait donc COUPABLE de mettre en danger la santé des Noirs et des musulmans en ne les obligeant pas à sa faire vacciner malgré leurs croyances religieuses? MDR!!

  20. Bravo Pierre ! De tout cœur avec toi! Tu es mieux en blanc quand même ! Mon dieu qu’est ce que j’ai dit!…..Aaaahhh….

  21. Excellente intervention. Il semblerait que le pauvre n’Dyai notre ministre de l’éduce nat, soit l’un des fondateurs du CRAN. Si tel est le cas, c’est un plus con que con.

  22. Splendide panorama de la connerie humaine.

    Un jour de 2019 à Paris, j’ai été témoin d’une altercation entre un motard et trois hommes sur le trottoir. Comme je voyais que ça risquait de dégénérer, j’ai pris de loin à toutes fins utiles une photo du groupe avec mon portable. L’un des trois hommes s’en est aperçu et est alors venu me demander des explications. Je me suis alors aperçu qu’il était noir ainsi que les deux autres, alors que le motard était blanc. Furieux et se contenant avec peine, Il m’a lancé : « C’est parce qu’il est blanc comme toi que tu viens à son secours ? » Face à une telle manifestation de connerie, Je suis resté pantois.

Les commentaires sont fermés.