3 députés accusent la police de tuer « nos » enfants de banlieue

Les Insoumis se sont encore distingués, ce samedi, à l’occasion d’une marche célébrant les 6 ans de la mort d’Adama Traoré, délinquant multi-récidiviste notoire, victime d’un accident cardiaque après une interpellation policière.

Beaumont-sur-Oise (95) : Rachel Keke, présente avec d’autres députés LFI à la marche pour Adama Traoré : “Nos enfants dans les banlieues sont contrôlés et sont tués par la Police, ça ne peut pas continuer comme ça”

On a entendu des députés de la République qualifier la police d’assassins, et Rachel Kéké accuser les forces de l’ordre de « contrôler et tuer nos enfants ».

Ces délires et ces insultes contre les policiers servent uniquement à cacher la réalité aux Français et à continuer à séduire l’électorat des banlieues islamisés. La réalité, c’est qu’en France, nous avons la police la plus agressées, la plus humiliée, la plus menacée, la moins respectée, et que ce sont les voyous qui tirent sur les policiers, rarement le contraire. Quand des racailles sont tuées, c’est parce qu’elles veulent elles-mêmes tuer des flics. Le vrai scandale, c’est que nos policiers sont désarmés par les politiques, qui leur refusent le droit à la légitime défense, quand l’ordre n’est pas respecté, et les lois de la République sont bafouées.

Ces députés qui ont tenu de tels propos devraient voir leur immunité parlementaire déchue, et devraient répondre de leurs propos devant les tribunaux.

Mais par ailleurs, un gouvernement patriote ne pourrait pas, s’il voulait reconquérir les quartiers, se contenter de moyens traditionnels, il devrait mettre en place des méthodes exceptionnelles, à côté desquelles les accusations de Rachel Kéké seraient de la roupie de sansonnet.

54 Commentaires

  1. Honte à Béchu d’Angers qui s’est laissé débaucher par le foutriquet de l’Élysée, il faudra se souvenir de l’attitude lâche et carriériste de ce petit con !!!

  2. Le pays va mal et est fracturé. Les gens, surtout les retraités gauchos des villes, sont ignorants des problèmes. Certains même détestent la France des Blancs.

  3. Qu’ils continuent comme ça, les LFI …. Je ne crois pas qu’ils reçoivent l’assentiment d’une large majorité de la population en France ( la vrai , celle amputée des territoires perdus ) ; ces prises de position ultra extrémistes ( qui reflètent le niveau zéro de l’intelligence) les desservent plus qu’autre chose….

  4. Très bien Pierre . Mais ceux qui tiennent ces propos ne sont pas des élus de la république ; c’est des élus des zones , des banlieues , des quartiers perdus de la république ; ils ne sont en rien représentatif de quoi que ce soit de français, étant les élus de communautés étrangères ou d’origine étrangère arabo ou negre auxquelles s’ajoutent des ultra gauchistes qui tapinent auprès d’elles pour renverser la république .

  5. Malgré des fraudes avérées, le Cnaps, l’autorité de contrôle qui dépend du ministère de l’Intérieur, a choisi de «classer sans suite» cette affaire, contre l’avis des chefs de service consultés au préalable qui indiquaient de «très nombreux manquements»
    Car selon l’enquête administrative menée par les agents du Cnaps, Fortunato B., qui a été condamné en 1985 à trois ans de prison pour deux braquages, n’a pas seulement participé au show de Bercy.
    Il a officié avec ses troupes, là aussi payées de la main à la main, lors d’autres meetings du candidat En Marche, à Marseille (Bouches-du-Rhône) et à Grenoble (Isère).
    Trois des mis en cause ont affirmé avoir été «supervisés par Alexandre Benalla»
    «Fortunato B. nous avait dit être un officier de liaison pour le compte du ministère de l’Interieur, affirment la plupart des fonctionnaires mis en cause.

  6. Des policiers payés au noir pour jouer les agents de sécurité lors d’un meeting de Macron, malgré de «nombreux manquements», le CNAPS l’autorité de contrôle, a choisi de «classer sans suite» cette affaire.
    Le Parisien – 30 juin 2022
    Des policiers sans autorisation pour exercer dans la sécurité privée ont été payés de la main à la main pour assurer le service d’ordre lors de meetings d’Emmanuel Macron.
    Leur patron, ex-braqueur, n’a pas d’habilitation pour travailler en France.
    «On a donné de faux noms sur les badges que nous portions pour cette prestation», reconnaît un policier.
    L’un d’eux choisit même comme alias… Marcel Patulacci, le brigadier-chef campé par l’humoriste Didier Bourdon dans un sketch mythique des Inconnus.

    • «Fortunato B. nous avait dit être un officier de liaison pour le compte du ministère de l’Interieur, affirment la plupart des fonctionnaires mis en cause. Cette mission était couverte par l’Élysée selon lui.
      Et comme il avait travaillé lors de la campagne présidentielle d’Emmanuel Macron…»
      Des photos de Fortunato B. existent en effet, avec le président de la République, lors d’un brunch de remerciement au palais de l’Élysée organisé après sa victoire.
      Pour couronner le tout, trois des mis en cause, interrogés au sujet des meetings du candidat En Marche, ont affirmé avoir été «supervisés par Alexandre Benalla».

    • La page a été supprimée. Dommage, si elle a été censurée c’est qu’elle devait être bien

  7. La tendance des marionnettes mises en place par la dictature mondialiste à idôlatrer les bandits et les terroristes peut paraître dingue.

    Mais cela fait partie d’un plan mondialiste soigneusement élaboré, plus précisément de la feuille de route mondialiste de destruction des nations occidentales chrétiennes.

    Une minute de silence à la mémoire des abrutis qui ont “veauté”.

  8. Ce n’est pas la Police qui a tué, par exemple, au Bataclan, à Nice, au World Trade Center, etc., n’est ce pas La France Inféodée.

    Une minute de silence à la mémoire des abrutis qui ont “veauté”.

  9. Hélas non la police ne tue pas les envahisseurs qui nous menacent et nous agressent en permanence alors qu’ils le mériteraient bien !!!

    • Quelle aille faire son kéké ailleurs la bonobo. Mais ces 4 des putes pourraient bienavoir des surprises. Ces trous duc uls de LFI n’en manquent pas une et le jeune bfanleur en tête. Il sait à peine lire et écrire et il veut casser l’assemblée. On va lui apprendre les codes à celui_la
      Ca va saigner !

  10. Att-a-tion! Tu t’aventures en terrain miné ami Pierrot, il t’ont déja allumé pour moins que ça, c’est le genre de propos que l’on pense très fort mais que l’on ne dit pas ou à voix basse parce que ceux qui, derrière leurs discours suaves ont le marteau dans les mains ne se gêneront jamais pour s’en servir.

  11. Je ne plaindrais pas les policiers qu’ils se fassent tirer dessus m’est égal, envers les faibles le petit peuple ils usent d’autorité et font les forts c’est le bras armé du gouvernement ils obéissent comme des toutous, bien fait pour eux.

    • Il faut pas voir les choses comme ça barrezvousdela ; les forces de police sont comme si elles avaient une Intelligence Artificielle à la place du cerveau ( pas de conscience ) ; des robots ; donc programmées au service de l’état ; elles effectuent ce qu’on leur dit ; le responsable de leurs agissements, c’est exclusivement l’état .

    • Là c’est un peu sévère. Les policiers font leur métier, ou tout du moins, ils essayent, mais on ne peut pas leur en vouloir. C’est le politique qui commande, et qui les abandonne.

      • Les politiques qui commandent aux policiers savent très bien aussi se retourner contre eux et les accuser pour se dédouaner lâchement de leurs propres responsabilités.
        Le métier de policier est, objectivement, un métier très dangereux, de plus en plus dangereux pour ceux qui l’exercent. Ils sont amenés à se confronter aux pires éléments de la population.
        En temps normal, en dehors des manifestations et autres où ce sont les dirigeants qui donnent les consignes, ils sont là pour protéger les citoyens contre la racaille et les malveillants. Ils sont donc plus qu’utiles. Sans police, ce serait le retour à la loi du plus fort, la jungle.

  12. Au passage, un p’tit bonjour à Christine que l’on aperçoit momentanément sur la droite de l’écran. Hi, hi, hi

  13. En 1932 en Allemagne, les nazis avaient déjà foutu le bordel au Reichstag, avec la suite qu’on connait. Aujourd’hui, ce sont les Islamistes avec leurs compagnons de route socialos-bobos, écolos et communistes, avec environ 75 députés dont une bonne partie d’illettrés. L’histoire n’apprend rien aux peuples.

    Quitte à me répéter, je confirme : nous n’en serions pas là si la France avait appliqué en métropole le système électoral mis en place par la Gauche en Nouvelle-Calédonie exigé par les Canaques : tous ceux entrés sur le territoire après 1988, ainsi que leur descendance, n’ont pas le droit de vote. Mais on se garde bien d’appliquer aux Français de souche colonisés les règles destinés aux « colonisés » d’outre mer.

  14. l’adresse du site est innaccessible mais rien que son ennoncée laisse presager que votre sensibilité est anti… puisque que le sieur Braun François est juif ce que je ne savais même pas, mon docteur référant s’appelle aussi Braun et n’est pas juif.

  15. De toute façon plus cons que les insoumis on ne fait pas. Pourquoi pas demander l’absolution pour ceux qui ont massacré les gens au Bataclan pendant qu’on y est. Ceux qui sont tuer sont des racailles les jeunes bien ne sont pas tuer eux. Je vous le dit, ils ne sont pas seulement cons ils sont des traîtres à leur pays. Et la vérité, ce sont des chercheurs de voix pour les futures élections. CQFD. Revolution.

  16. On veut avoir la paix dans nos zones-partitions cédées par les pouvoirs publics français aux Nord-Africains ? Il faut alors engager des policiers de la même origine ! Et donc abaisser l’accessibilité en termes de niveau d’études. CQFD.
    Le premier souci chez ces individus issus de l’immigration, c’est qu’ils continuent de « cultiver » un approvisionnement avec leurs amis restés au bled… Ne faudrait-il pas légaliser alors l’herbe ?
    On voit bien que de nombreux problèmes ont été importés de ces régions de l’autre côté de la Méditerranée : herbe et religion qui font bon ménage chez ces gens venus d’ailleurs !!!

    • « herbe et religion qui font bon ménage chez ces gens venus d’ailleurs !!! »
      A croire que l’herbe en question est l’origine même et le fondement de leur religion et de leur culture.

  17. J’observe que ptitetêtedecon et quéquette se sont à nouveau illustrés dans leur dégueulasserie car Goebels disait : « mentez, mentez toujours, mentez encore il en restera quelque chose »

  18. Nos policiers ne s’en prennent pas qu’aux racailles de banlieue, quelque fois ils s’en prennent aux citoyens honnêtes. J’ai été victime de l’abus de pouvoir de certains policiers, je ne vais raconter l’affaire car ce serait trop long. Les policiers sont eux-mêmes victimes du manque de citoyenneté de nos politiques.

  19. Je ne suis pas sûr de bien comprendre. L’énoncé « Pas de paix sans justice » est-il vraiment explicitement une injonction de rouvrir un procès contre les policiers de l’affaire Traore et de les condamner, à défaut de quoi il y aurait à la clé atteinte à la paix publique? Si c’est le cas, effectivement c’est une véritable bombe.

  20. C’est évident vu du Québec que la France devra utiliser les tanks de l’armée pour démolir un à un les barres et les tours des cités des banlieues avec leurs occupants. Il faut donc que la France cesse d’envoyer ses engins en Ukraine.

  21. je préfère l’exil ! j’étais à orgeval 78, je n’en peux plus de tous ces abrutis et je ne pouvais passer tous mes samedis depuis juillet avec phillipot pendant 5 ans ! courage à ceux qui ne peuvent fuir !

  22. La grosse déception c’est que la destruction du déchet traoré, qui n’était qu’un échantillon, n’a pas été suivie d’une destruction plus industrielle et systématique de ce type de déchet.

  23. Au Pierre, l Espagne n est pas une Republique, mais un Royaume ! Franco s est chargé d éliminer les républicains !

    PS. ton oreiller sur le sofá ressemble a un drapeau ukrainien.

    • Franco s’est surtout chargé d’éliminer les communistes, d’ailleurs ils sont venus massivement se réfugier en France en 1937 pour y mettre le chaos..

    • Et mayo il est quoi ? Devinez et pincez-vous le nez il est aux tréfonds des égouts des eaux usées.

      • C’est drôle que si on attaque une personne non judéolatre viennent toujours à l’esprit des critiques de cette personne une odeur de caca , le nauséabond n’étant jamais loin.
        C’est en devient conformiste et Banal M.Khamsa.

  24. Merci mon Pierrot de dire publiquement ce que la majorité des français commencent à penser. Il va falloir prendre des mesures drastiques pour arrêter tout ce bordel, faute de quoi, ce sont des actions individuelles qui se substituront à l’État et là, ça risque de pas être joli joli….

  25. C’est bien, accélération de la décrépitude française. Seul espoir, qu’on touche le fond vite pour remonter. Après il y aura du ménage à faire (sans Keke, bien sûr!)

  26. Et l’autre idiot au milieu des cannibales qui voit même pas qu’il est déjà au menu !!

  27. INSURRECTION (Art 35 DDHC 1793) ! Reprenons le pouvoir!! Avec l’armée +++ ! Vite ! Il faut karchériser Paris : journalistes, artistes, politiciens, énarques, »intellos » des plateaux télé… Au boulot, citoyens !

  28. Le problème de fond est qu’un crétin reste un crétin même bardé d’une écharpe tricolore. NUPES, LFI nous entraînent vers l’idiocratie, quand les élites sont remplacées par des idiots bornés. Nous fonçons vers la case de torchis et le niveau africain.

    • La hiérarchie sélectionne les cons (il faut être démerd., non pas compétent). Surtout en démocratie (oú tout le monde a la même voix). Encore plus en politique (qui est le milieu le plus pourri).

  29. On se demande vraiment pourquoi de braves petits enfants comme ceux-là, qui ne dealent pas, qui ne brûlent pas de voitures, qui ne volent pas, qui n’agressent personne, peuvent être contrôlés par la police dans des départements où tout va pour le mieux comme on sait ?
    Bon, les insoumis sont la chambre d’écho du mélenchon. Ils répètent connement ce que ce naze, ce traître, ce salaud, ose affirmer.

  30. AVANT CETTE REUNION , LES DESPUTAINS LFI ONT DEMANDE A LA SOEUR TRAORE SI CETTE MARCHE AVEC LE SLOGAN « LES FLICS TUENT NOS ENFANTS » NE TOMBERAIT PAS SOUS LES RISQUE D’UNE INCULPATION D’INCITATION A LA HAINE CONTRE LA POLICE ? EN RIANT LA TRAORE  » PLUS C’EST GROS PLUS CA PASSE AVEC CE PEUPLE DE VEAU ET DE VIEUX ET AVEC NOTRE MENTOR MENTEUR MACRON « 

  31. Il faut mettre la Keke au corvée de chiottes à l’Assemblée Nle, elle nous dira si la m… des blancs à le même parfum que ses protégés Traore.

  32. Le plus dingue dans l’affaire c’est que toutes ces raclures sont protégées par la police. S’il n’y avait pas la police, on pourrait pratiquer la légitime défense comme au farwest.
    Ca pourrait arriver le jour où les flics en auront vraiment marre. Un ami a dit récemment à un policier « et tu fais quoi si méluche devient premier ministre » réponse : je rends ma carte et mon arme et je me casse, c’est sûr!
    Un dictateur à la Romaine, c’est possible en France, c’est dans la loi. En cas de forte déstabilisation de l’état cette mesure peut-être prise, sur une certaine durée le temps de remettre l’ordre.
    Le problème c’est que ça incomberait au président, donc macron. Et vu sa « discrétion » voir sa bienveillance face à ces mouvements subversifs, il préfèrera les regarder faire et se servir de son dictat pour tirer sur les Français.
    La meilleure solution est celle de Pierre, les barbouzes

  33. Encore parfait Pierre, d’accord sur tout ! Si keke parle bouana elle se comportera en bouana, c’est pas pour rien si la loi sur l’assimilation préconise un bon Français…pour se comporter en Français.
    Toutes ces merdes devraient tomber sous le coup de la loi pour incitation à la haine. Ils opèrent une véritable stratégie de déstabilisation de l’état et de ses institutions. Si l’on revenait quelques années en arrière, il aurait été impensable de voir un parti se revendiquer de la sorte. Et ça marche.
    Une enquête aux états unis a révélé, à la question « combien de personnes désarmées sont tuées chaque année par la police? ». Sans surprise les plus gourmands étaient les progressistes qui annonçaient au moins 1000 voir 10000 et même plus. Le vrai chiffre est moins de 20 personnes ! comme quoi les campagnes anti-flics fonctionnent.
    Mais ces 3 guignols ne sont rien, seulement des marionnettes auxquelles on peut faire dire n’importe quoi.

  34. « Le contrôle des petits vieux dans les EHPAD » : celle-là, je la retiens, et je vais la ressortir à l’occasion…:))
    Excellent ! On devrait y réfléchir; peut-être que l’on y trouverait des choses surprenantes : trafic de protections; deal de dentiers; travaux de réparation « au black » sur les déambulateurs…

  35. Un ex-dealer décervelé et une brochette de connasses œuvrant consciemment dans la sape des institutions dont ils osent arborer les couleurs : si il leur reste un peu de fierté, les policiers en charge de la protection de ces « députés » n’ont qu’à tous se mettre en arrêt maladie !…

Les commentaires sont fermés.