Non vacciné, je vais rendre à Macron toute « l’affection » qu’il me porte

Ainsi donc, avec un estomac en béton, et un rare cynisme, le Président de la République a expliqué que, quand il a réprimé et insulté les non-vaccinés, c’était par affection.

Je suggère donc aux Français de lui rendre, à leur façon, et avec les mêmes méthodes, toute l’affection qu’il leur porte…

45 Commentaires

  1. Les français ont la mémoire courte suite au confinement, couvre-feux et vaccination obligatoire déguisée, comment peut-il être qualifié au second tour !!! Il y a eu forcément une fraude électorale !!!! Allez chercher l’erreur …. Il faut voter Marine

  2. Moi je n’emmerde pas Macron ,c’est vrai il fait de très belle phrases ,mais elle ne tiennent pas debout ! je n’ai aucune affection pour Macron , je reste poli , lui il dit ,il dit ,rien ne se fait !et ça ne bougera pas ,il a peur des Syndicats !

  3. Macron non seulement tu vas avoir notre haine mais je pense que tu vas te prendre en pleine gueule là colère du désespoir et celle là tu vas avoir du mal à la gérer sans y laisser des plumes.

  4. Tous les vieux baby-boomers ont peur, et s’accrochent à leur privilèges. Il est bien loin le temps, où ils jetaient des pavés sur la police. Il est bien loin le temps de la révolution. Aujourd’hui ils sont devenus des petits bourgeois, et qui ont contribué avec leur idéologie culpabilisatrice, à nous rabaisser, et qui tremblent de peur au moindre changement.
    On subit encore les dégâts de Mai 68!.

    • Jugement essentialiste entre débile et insultant… « Tous les Baby bommers » ne veut strictement rien dire. Car tous n’ont pas viré troupeau. Dans le genre, on pourrait dire que « les jeunes » ne vont pas voter. Ce qui vaut peut-être mieux parce que, lobotomisés comme ils sont, ignorant en tout, en histoire principalement, inaptes à la reflexion personnelle, éduqués à chasser en meute, à colporter toutes les niaiseries Woke et le folklore pseudo-révolutionnaire, à ne résister à rien, à ne s’engager pour rien, ce serait la porte ouverte à toutes les aventure destructrices. Une jeunesse s’est levée derrière Zemmour, qui, comme le dentifrice, ne rentrera pas dans son tube. Eux savent que les vieux fourneaux ont quelquechose à leur transmettre : la culture dont ils ont été privés, la civilisation qu’on leur assassine. Que les non Baby boomers nous montrent enfin ce qu’ils ont dans les tripes. Nous en serons ravis.

  5. La foudre médiatique s’est abattue sur Z , et le RN fut présenté comme acceptable , de diabolisé pour un second tour face à la crapule … des mois que ça a duré….maintenant les merdias n’ont que 15 jours pour inverser la machine , c’est à dire faire un lavage court dans un sens après avoir fait un lavage long dans l’autre sens ….pas sûr que ce soit suffisant vu l’inertie du cheptel…..

  6. Bravo Pierre ; et bien moi quand je traite cet individu de crapule psychopathe cynique sadique narcissique, c’est pas par affection , mais par saine et légitime détestation , qui confine à la haine froide et raisonnée.

    • Bien joli de vouloir additionner des poireaux et des pommes de terre pour « sauver la France ». Le problème étant : quelle France ? Celle de Poutou, Arthaud, Melenchon, Roussel n’ayant rien à voir avec celle des « patriotes ». Homo economicus, peut-être, mais l’urgence n’est pas là.

  7. Bien sûr qu’il est affectueux Macron, affectueux et très tactile, surtout avec les noirs bien membrés.

  8. Quelle liste d’horreurs, presque infinie !
    Comme l’a rappelé NDA :
    Méditez ce proverbe : « Si quelqu’un te trompe une fois, honte à lui. Si quelqu’un te trompe deux fois : honte à toi. »

  9. Macron le marrane chauve à moumoute baptisé à 10 ans. Une boule de haine pétrie de complexes assortie à un sac d’os de sexe indéterminé faisant office d’épouse. Un ensemble éminemment représentatif de la production des grandes écoles de France.

    • Probable Gérard ; les zélites depuis trop longtemps se sont octroyées un DROIT à gouverner , avec bidouillage des institutions petit à petit pour éloigner le peuple des cercles du pouvoir , ce qui nous éloigne de plus en plus de l’esprit démocratique ; avec la persuasion et la propagande qui naît du fait démocratique électif , la démocratie tend naturellement vers la dictature, comme de nombreux philosophes l’on analysé ; et cet accaparement du pouvoir par le zélites mondialisée aujourd’hui est la preuve de cette juste vision .

  10. Évidemment qu’il faut voter pour la mère Le Pen ! Dans tout notre cheptel politique rien n’est pire que cette racaille en col blanc que j’ai surnommé Caligulette dés le lendemain de son holdup électoral. Peut rivaliser le merlucon. On a aussi de sacrés soleils avec notre neuneu roquet belles oreilles, le crétin des Pyrénées Bayrou. Dans la série hors-compétition Butor aux yeux bleus, Le Maire est dur à battre ! Tous ces gens font carrière dans le mensonge, les reniements et le cynisme.
    Pour voter Caligulette, il faut avoir un grain ou être fini à la pisse. Et cette saleté fait plus de 20%… Avec une telle densité d’abrutis, je ne regrette pas d’avoir quitté la France ! Le Portugal ? Ce pays est en Union Soviétique Européenne…
    Je me suis cassé en Amérique du sud et y vis très bien !
    Petits retraités, vous pouvez multiplier votre pouvoir d’achat par 5 ! Me contacter sur http://joeljeandeplanqueecrivain.e-monsite.com/

    • Oui. Mais la population de ces pays vit moins bien que vous. Intellectuellement la formation idéologique-politique y est affligeante. Ne vous sentez-vous pas marginal, commentant en français sur RL ?

      • Avec un océan entre Caligulette et moi, je me sens réfugié politique.
        Je ne me mêle pas de politique locale et ne me comporte pas comme le blanc de base avec son grand short, son casque de conquistador et ses leçons de morale à deux balles. Mon espagnol est assez bon pour que je sois pris pour un hispanique et ma connaissance du milieu naturel amazonien en surprend pas mal. Mon épouse est d’origine andalouse. Donc nous sommes bien intégrés.

  11. Les urnes nous ont prouvé que la racaille est là et bien là ; alors peuple de France une seule solution : aux armes citoyens , formez vos bataillons !!!!!

  12. un espoir: peut-être que les FRANCAIS (en se réveillant après 2 ans d’hibernation) étoufferont macron1er l’emmerdeur/fossoyeur !!!!
    Il faut dégager cette ordure et notre espoir c’est :
    MLP Présidente !!!

  13. Ce ne serait pas 5, mais 7 ans de censures et de privations de liberté .en tous genres si, par malheur, ce sadique réussissait ce qu’il mijote depuis 5 ans ! Battre à nouveau Marine ! Ne lui laissons pas cette chance. Il est d’ailleurs dommage qu’elle n’ait pas refusé de débattre, comme l’avait fait en son temps J. Chirac face à son père. Qu’a-t-elle à y gagner : RIEN ! Mais tout à perdre et
    nous avec.(Il mijote déjà de remettre le SEPTENNAT. BEN VOYONS !!)
    Pourquoi se priver ? Sachant que ce refus l’aurait rendu fou de rage ….

  14. bjr. Pierrot. si ce fils de pute repasse pour 5 ans, on va lui en apporter de l’affection, et ce ne sera pas le remake des gilets jaunes cette fois il va vraiment finir avec une balle entre les deux yeux, mais avec affection !

  15. OUI on va t’emmerder! Et oui! on l’aura ce connard… Ce qu’il avait dit par tweets…
    J’espère qu’il n’y aura pas beaucoup de  »connards » qui voteront pour lui… J’espère… Et je le dis de manière  »affectueuse »… Comprenne qui pourra…

  16. C’est avec beaucoup d’affection qu’il a qualifié les français de “ceux qui ne sont rien”, de “fainéants”, d’ “alcooliques”, d’ “illettrés”, etc.
    C’est avec beaucoup d’affection que ses sbires ont blessé et mutilé des gilets jaunes.
    C’est avec beaucoup d’affection qu’il a qualifié, en algérie, la colonisation de “crime contre l’humanité”, au lieu de rappeler tout ce qu’a apporté la France à cet ancien territoire ottoman et de rémémorer les atrocités commises par le fln.
    Etc.
    C’est donc avec beaucoup d’affection que j’irai aux urnes en guise de coup de pied dans les burnes.
    Quelle tête à claques, cet ado non fini !

  17. Macron la bordille va sûrement repasser et la France va finir par devenir un pays du magreb par sa population mais aussi par sont niveau dans le monde , pour moi la partie est fini à la place d’un bulletin je vais mettre mon ancienne carte d’électeur avec nom et adresse , peut être que l’état me ferait un procès pour «  geste de rébellion «  vu le niveau de liberté d’expression qui nous reste .

    • Mettez plutôt un bulletin pour Marine et si elle ne passe pas, à ce moment là vous pourrez renvoyer votre carte d’électeur à l’Élysée en port dû, non sans vous être torché avant de la mettre dans l’enveloppe.

  18. Bonjour les Patriotes ! Par affection je continuerais à l’emmerder ! Je l’ai emmerdé en portant à 10% le masque (à 50% au travail), en respectant les gestes barrières à 5%, en n’utilisant pas l’appli de traçage ni le passe (merci aux restos qui m’ont ouvert les portes) ! Il porte de l’affection à ceux qui bosseront jusqu’à 65 ans ! Par affection il peut se faire enc.. Par affection je serai toujours un patriote résistant et luttant contre l’oppresseur ! Par affection pour les patriotes dites aux vaccinés de faire un test de sérologie covid pour vérifier que les injections produisent des anticorps. Par affection je veux une nation de Français qui ne se baladent pas vêtus avec des sacs de patates confectionnés avec des rideaux ! Une nation qui ne dit pas que la guerre en ukraine est un génocide sinon il faudra reconnaître que nos guerres ont toutes été des génocides, comme celles de nos roys, des Gaulois, des Romains, des Vikings et autres civilisations !

  19. Je vais donc déposer mon bulletin dans l’urne avec beaucoup de tendresse et d’affection . Il a dis aussi que c’était » »pas ma faute ,les soignants licenciés «  »

    • Marine a dit qu’elle redonnerait leur place aux soignants non vaccinés, et qu’ils toucheront leurs salaires en retard. Et bien, Pascal Praud et un autre chroniqueur ne sont pas d’accord car pour eux le personnel soignant doit se faire vacciner pour garder son emploi. Voilà des personnes qui ne se demandent pas pourquoi des médecins, des infirmières refusent de se faire injecter un sois-disant vaccin en phase expérimentale. Je pense que des médecins sont quand même plus aptes à juger qu’un vaccin expérimental est bon où non pour eux, que des journaleux qui ne connaissent rien en matière de santé.En plus Pascal Praud a discuté avec des personnes qui ont de graves séquelles dues au vaccin mais pour lui ce n’est pas grave, et ce n’est pas grave que même vacciné, on peut toujours attraper et transmettre le virus. Si le playmobil est réélu, il faudra faire une 4 ieme dose, sinon plus le droit d’aller au restau, au cinéma, dans une salle de sport.

      • C est un lèche cul de première le Praud, il tient à sa place.il s en fout des soignants , lui il n est pas soumis au vax et gagne une fortune pour discutailler entre 2 pubs, depuis que Z est parti, c est pire que BFM,.et même le pauvre Rioufol a disparu.je sens que Menant qui a écrit un bouquin qui va faire polémique sur les vax, est sur le départ.c est la fin de cet espace un peu préservé.

  20. Et quand il s’est reçu une gifle de la part d’un jeune homme, il n’a pas su déceler le geste débordant d’affection

  21. Bonjour à tous les patriotes maquisards !, tout est configuré, pensé, articulé avec une logistique impressionnante qui de la propagande médiatisée (où on nous offre même une contreverse (très encadrée) via Cnews avec « face à l’info » (peut-être Bercoff reste t-il honnête ?)), jusqu’aux instances éducatives, médicales et juridiques, pour nous culpabilser et nous déresponsabiliser jusqu’à nous priver de toute initiative qui pourrait poser question!. Depuis 40 ans l’UMPS muée aujourd’hui en LREM, a confisqué ce que l’on pouvait penser comme une démocratie autonome, mais qui n’est qu’une monarchie de pantins articulés par le grand paradigme Anglosaxon qui utilise la conquète muzz à dessein! Votons !, mais la libération ne viendra pas par les urnes !

    • Je suis convaincu, comme vous, que, tout comme en 1944, la Libération ne viendra pas par les urnes. Et ce d’autant que, selon certaines analyses qui me semblent très pertinentes, ce sont les baby-boomers qui ont largement contribué à éliminer Zemmour et nous ont ainsi privé de l’unique chance que nous avions de sauver notre pays par la voie démocratique… Au second tour ils récidiveront, soyons en sûrs, pour faire réélire Macron ! Pendant ce temps, les islamo-gauchistes se mobilisent en vue de nous soumettre de manière effective, y compris par des moyens pseudo-militaires. Nous allons donc devoir nous unir et nous remuer si nous ne voulons pas mourir.

  22. L’originalité de Macron par rapport à ses prédécesseurs – Mitterrand le pétainiste, Chirac le rassembleur familial, Sarko du karcher-au-Kouchner et Hollande duparquetfinancier – c’est moins la malfaisance (on a déjà donné, merci) que la malveillance. Et ça, c’est quand même sans précédent dans la longue histoire de ce pays : un dirigeant qui hait le peuple auquel il appartient.

  23. Et notre poing dans sa gueule, ce sera aussi par affection.
    On va pas se retaper ce mec là encore cinq ans de plus, faut le foutre dehors ! Sinon il va nous achever.
    La dernière chance c’est Marine, elle est quand même bien placée dans les sondages, elle peut passer, sinon ce sera macron. Un vote blanc serait inutile.
    J’invite chacun à regarder le débat Bardella/darmanin d’hier. Je pensais pas le regarder jusqu’au bout car un peu long, et j’ai été emporté, Bardella a été nickel, darmanin a été laminé, jusqu’au bout.
    Et Bardella aurait certainement une très bonne place dans le gouvernement Marine, et leurs idées ne sont pas non plus à des années lumières de Z. Il y a pas mal de bonnes choses.
    Et la plus belle claque que macron pourrait prendre dans la gueule, serait d’être battu par le RN, en toute affection.
    Et quel plaisir ce sera de voir tous ces bobos et merdias pleurnicher, rien que ça, ça en vaut la peine.

  24. moi idem pour lui montrer l affection que lui porte une non vaccinée je voterai marine(meme si j ai peu d espoir en elle) après avoir voté Zemmour

  25. Ce grand malade me rappelle le gosse sadique qui maltraite sa mère, entre deux séances de torture d’animaux, jusqu’à la faire pleurer et qui s’assied ensuite à côté pour la consoler, tout en chialant, en pensant déjà à la prochaine saloperie qu’il ne pourra s’empêcher de lui infliger … c’est plus fort que lui !

Les commentaires sont fermés.