Sanitaire : les profs s’en foutent qu’on maltraite nos gosses

Les enseignants, au bout de deux ans, sont enfin descendus dans la rue pour protester contre les protocoles Blanquer. Depuis deux ans, ils acceptent sans broncher, à de très rares exceptions, que nos enfants soient masqués à l’école, et de faire cours avec une muselière.

Mais le pire n’est pas là. Ils ne manifestent pas pour demander à ce que l’école redevienne normale, et qu’on cesse le discours de la peur du régime, qui alimente la psychose collective dont les enfants et les enseignants sont les premières victimes. Ils se prétendent en danger, et réclament encore plus de mesures contraignantes, au nom de la sécurité des profs. Ils s’en foutent complètement que les gosses soient masqués 8 heures par jour, et qu’ils doivent subir des tests douloureux qui les traumatisent.

Enseignants, ne relayez pas la politique de la peur de Macron

De même qu’ils n’ont jamais eu un mot contre les restrictions qui touchent les élèves non-vaccinés, mais aussi les enseignants, interdits de participer à certaines activités scolaires.

Aucune protestation quand une enseignante, par ailleurs vaccinée, refuse de porter le masque en classe, au nom de la pédagogie.

https://www.lefigaro.fr/flash-actu/dans-l-oise-une-enseignante-suspendue-pour-non-port-du-masque-campe-sur-ses-positions-20211116

Aucun mot pour défendre l’enseignante Cassandre Fristot, suspendue pour avoir manifesté contre la dictature sanitaire avec une pancarte qui n’a pas plu à certaines associations.

https://www.marianne.net/societe/police-et-justice/qui-lenseignante-cassandre-fristot-condamnee-a-six-mois-de-prison-avec-sursis

Ces syndicats qui osent demander des moyens supplémentaires pour l’école ont été les pires fossoyeurs de cette école. Ils sont coupables et complices du lavage de cerveau qu’ils font subir à nos gosses (climat et migrants) et de la baisse de niveau de notre système scolaire.

Ils sont les meilleurs collabos du pouvoir, et ne manifestent que pour régler des comptes avec Blanquer.

47 Commentaires

  1. BRAVO Pierre ! Encore une fois, vous m’avez encore émerveillé et captivé par votre intervention ici : Par votre lucidité, par votre objectivité, par votre réalisme et par votre maîtrise parfaite de la situation ! Il nous faudrait en France beaucoup de VRAIS PATRIOTES comme vous! MILLE MERCIS !!!!!

    • les enseignants « tortionnaires ? C’est exactement ce que j’ai écrit à l’ADEE et à F. PHILIPPOT bien avant leurs manifs !
      Ils seront à traiter comme des criminels d’enfants .CPI internationale et anglo saxonne dont les actions sont en cours .Voir vidéos de VERDI sur YT ou odysee et surtout les liens joints .
      75 condamnations (prison à vie ) de personnalités dont « trudeau  » « bourla » legault’ pour crimes reconnus contre l’humanité !

  2. On sait très bien que tous ces profs ont pour la plupart une assimilation pour cette merde de gauchiasserie , s’en foutant et suivant les codes imposées par la macronie !..Il est quand même aberrant , stupide et inadmissible que l’on mettent et laisse faire mettre des masques et injections à des jeunes enfants qui portent ce chiffon maudit toute la journée qui peut a force déréglé leur métabolisme ect..c’est clair que tous ces gens le feront certainement pas à leurs propre enfants..!

  3. Conclusion : il faut bien choisir son école privée et oublier ces abrutis.
    La crise qui arrive va leur faire payer cher leur lâcheté d’avoir accepter la maltraitance des gosses.

  4. Bravo, Pierre ! Bravo ! Vous avez exprimé exactement ce que pensent beaucoup de Français de ces gens-là… du moins je l’espère.

    • Cher Pierre je suis entièrement d’accord avec tout ce que vous dites, même si quelques personnes de cette profession essayent de lutter contre vents et marées la destruction systématique de l’Enseignement Public. Ces derniers sont hélas « fichés » pour excès de zèle et soumis à des pressions voir à des déplacements…..Vivement un changement radical!

  5. Aujourd’hui on a abandonné toute idée de grandeur. On ne pense qu’à la santé, à l’amour, à l’inclusion, au partage, etc….ce qui au final aboutit au déclassement.
    C’est voulu, car on ne veut plus être puissants. Si on est forts et puissants, alors il y a un risque de guerre. C’est toujours le costaud, qui veut se mesurer aux autres. N’oublions pas le slogan de Mai 68, « l’amour pas la guerre »

    • … qu’ils continuent à faire de plus belle ! En tant qu’enseignante et directrice d’école, je le vois tous les jours, c’est absolument affligeant !

  6. Les profs font du bourrage de crane aux enfants sans demander aux parents. Les traoré, tobira et autres sans compter les couplets sur les pauvres juifs pendant la guerre il y a 80 ans, afin qu’on continue à s’apitoyer sur cette communauté égoïste et pleurnicheuse !!!

  7. BRAVO! Bonjour Pierre. Je te suis depuis presque deux ans, et je découvre seulement la possibilité de laisser un commentaire… J’adore ton style et je suis, le plus souvent, en accord avec tes propos. Amicalement.

  8. Monsieur Cassen bonjour,
    D’accord avec vous à 1000%. Profession de nantis, de faux culs, et comme vous dites de fossoyeurs,de parasites, de traitres à nos enfants; majoritairement gauchos à tous les étages.
    Leur inaction vis à vis des enfants depuis déjà deux ans, face à cette dramatique situation, est déjà un immense scandale. C’est à se demander s’ils ont des enfants…?
    Ces empaffés sont plus aptes à mobiliser des milliers de gens dans la rue pour défendre leurs avantages et petits bien être que leur confère leur statut de ripouxblicains. Pourris un jour, pourris toujours.

    • Oui ceux là aussi ont des enfants mais ils n’ont pas le même « régime » que le « gosse de sansdents »…. cherchez dans les statistiques et vous verrez que les gosses de profs sont dans le dessus du panier!

  9. Pourquoi s’agissant de ma réponse à Stocco, un élément de phrase a-t-il été effacé? Après divoc, ……., il y avait l’explication de l’inversion du nom commun covid. Si mon commentaire ne plait pas il n’est qu’à l’éliminer purement et simplement.

  10. Une profession qui était si noble !… Depuis longtemps des fossoyeurs de l’enseignement, des spécialistes du formatage de la jeunesse !… De plus, en bons gauchos, des fossoyeurs de notre pays. Y a vraiment du ménage à faire là-dedans, je ne sais même pas si c’est encore possible. Bref, on a détruit l’armée, l’école, les familles !… Pour remonter ça, si c’est encore possible, faudra un siècle ! A moins que la chose de paix et d’amour réussisse à s’imposer en continuant une forme de guerre sui n’en a pas l’air !…

  11. Pas trop d’accord pour tous les mettre dans le même sac. J’en connais qui se battent pour tout ce que vous écrivez, qui ont une influence à l’échelle du département, là c’est le Finistère. Il y a des gens formidables parmi les enseignants, lucides, combatifs, admirables.

    • Merci cher monsieur ! Passionnée par mon métier d’enseignante et directrice d’école en ZEP, il est très difficile d’avancer à contre-courant et l’on connaît bien sûr l’ostracisme et la lutte au quotidien. Je crois qu’il est important de résister à l’intérieur mais évidemment ce sont les collabos qui apparaissent dans les médias, pas les résistants qui ont intérêt à être discrets pour continuer leur combat. Alors encourageons les !

    • Pas mal, bien que dans son pays et à cette époque, l’école n’avait sûrement rien à voir avec celle d’aujourd’hui en Francarabia…

  12. Cela n’ a aucun rapport avec le sujet du jour. Il y a trois semaine je ne peux pas accéder au site sur Google qui me marque : cette page n’est pas disponible Error 431 contactez le propriétaire du site. Je vais sur le moteur de recherche Edge et au bout de deux semaines la même chose se reproduit. Je viens d’installer Firefox et là sa fonctionne, mais jusqu’à quand ? Cela est-il déjà arrivé à certains d’entre vous ?

    • Oui @CURTIS, j’ai eu exactement le même cas.
      Il faut utiliser toutes les possibilités d’effacement de l’historique que votre ordinateur vous permettra. Ce n’est pas tout à fait la même méthode entre Windows10 et Windows11. Selon votre cas, allez sur « … » à droite de la barre d’outils du haut., – Historique – et voyez si vous avez une longue liste. Il faut la réduire au maximum. Passez sans cliquer votre curseur sur les journées en descendant la liste. Cliquez sur les petites croix par journée et effacez une dizaine de journées. Redémarrez votre ordinateur, vous constaterez que l’ordinateur a tout remis à zéro dans l’historique. Et vous pourrez revenir sur RL !!!
      Vous pouvez me remercier parce que j’ai trois jours de tâtonnages pour trouver enfin la méthode.

      • En effet, je vous dois une fière chandelle ! En fait, en supprimant l’historique ça ne fonctionnait toujours pas, j’ai supprimé tous les cookies et c’est repartit comme en 40.J’ai eu peur que le site de Pierre ait été supprimé, ce qui aurait été une catastrophe.

  13. Ils n’etaient pas tous comme ça mais j’ai l’exemple d’une parente prof agrégé en retraite, très soucieuse de sa santé et donc triplement dosée, qui serinait sentencieusement la chanson du pangolin.
    Stabilisée médicalement avant la « pandémie », elle a refait des malaises et présente des analyses de sang inquiétantes. Même si le doute est permis, elle ne s’interroge toujours pas sur d’éventuelles conséquences « post-vaxxinales ».

  14. Les syndicats ne bougent pas parce qu’ils ont tous reçu une petite enveloppe pour
    leurs faux-frais et leurs réelles dépenses de fonctionnement …
    Quand , on met un peu d’huile dans les rouages , tout d’un coup , ceux ci grincent beaucoup moins ……………..

  15. Je suis tout à fait d’accord avec vous Pierre, se débarrasser de ces profs propagandistes est une bonne idée, mais le problème, c’est que si on s’en débarrasse il n’y aura plus de profs. Au moins 90% d’entre eux sont propagandistes.

  16. ZEMMOUR 2022 même si tout n’est pas parfait. Rien chez les autres ne l’est non plus et en + ce sont des tocards. DONC RECONQUETE ZEMMOUR.

  17. Effectivement : il y a de quoi TRAUMATISER au moins sur une longue période (plusieurs années, voire à vie) les enfants !
    En plus, des abrutis parlent à longueur de journée à la TV de morts, de virus, d’hospitalisations : bref de tout ce qui peut affoler des enfants !
    Les enfants qui ouvrent les yeux sur le monde, ne devraient entendre parler que de contes, d’histoires puériles d’animaux, de douceur, de tendresse pour pouvoir se construire dans l’harmonie. Ils ont bien le temps de découvrir la férocité de la vie.
    Je plains du fond du cœur tous les parents et grands parents confrontés à ce monde pleins de dangers qu’on nous construit dans notre dos et QU’ON NOUS IMPOSE.

  18. Les syndicats ont toujours été la face la plus sombre du Gauchisme; de tous temps. Ils n’ont JAMAIS défendu la cause de ceux qu’ils prétendent représenter; bien au contraire. Ce sont les mêmes collaborateurs que leurs aïeux sous Vichy. En guise de « grand nettoyage », je pense qu’une purge, digne de ce nom, serait à envisager pour eux, au même titre que pour tous les collabos qui ont, volontairement, sciemment participé, de manière active ou passive, par leurs actes ou leurs ordres, à la mise en place des campagnes de « vaccination » contre le Peuple. Reste juste à définir les modalités de cette purge, et trouver des volontaires.

    • Bonjour,
      « Il est beaucoup plus facile de tromper quelqu’un que de le convaincre qu’il a été trompé » Marc Twain; A considérer ce ci-devant, j’ai un gros doute quant à la prise de responsabilités des cocus de l’affaire divoc, , ce à tous points de vues. Le monde dit « ouvrier », avec condescendance et une manière de mépris, n’est plus. J’ajouterais que les grèves dures, les vraies avec des mineurs, des métallos et des sidérurgistes se sont toujours déclenchées comme le feu prend avec l’amadou, sans les syndicats. Ceux là furent toujours à la ramasse. Une constante facilement vérifiable.

  19. 100% d’accord.
    Et il y a longtemps que cette corporation m’écoeure, promoteurs du progressisme, ils travaillent à l’opposé de leur mission.

  20. bjr PIERROT.je trouve ton intervention soft, pour résumer, ce sont des crevures de gauchiasse, et aucun qualificatif aussi putatif soit-il ne sera assez juste pour définir cette raclure de fond de chiottes.

  21. Bravo ! Une fois de plus. Parfaitement analysé, Pierre. Ces profs sont vraiment des cas. J’en connais une, qui vient juste de partir à la retraite, et qui m’a dit en parlant du confinement : « au moins ça aura prouvé que les profs sont utiles ». Et ça ne l’a pas gêné une seconde que ses petits enfants se fassent charcuter. Un belle bande d’égoïstes qui ne méritent aucun respect. Bien entendu je parle de façon générale car je pense qu’ils ne sont quand même pas tous comme ça. Mais c’es comme soutenir Zemmour : la peur de se faire ostraciser.

  22. Européisme béat, immigrationnisme, pour toutes les aventures pédagogiques (méthode syllabique, méthode globale, écriture inclusive, remplacement de la culture générale par les maths au nom de la lutte des classes, destruction des repères chronologiques en histoire, etc.), présentation indigéniste de la colonisation, repentance mémorielle à œillères sur l’esclavage, bourrage de crânes sur le climat, etc. : le monde enseignant – sauf bien sûr exceptions – porte une énorme responsabilité dans notre déclin. S’ajoute – sauf exceptions – une nullité crasse en économie, qui le fait adhérer à toutes les vieilles lunes totalitaires et prôner un rejet instinctif de l’entreprise, à laquelle il ne connait rien et ne veut surtout rien connaître. Ce n’est pas pour rien qu’Hidalgo veut doubler « au moins » leurs rémunérations : elle y reconnait son monde, celui « de la raison pure et de la déraison pratique » (Kant de la Révolution française).

  23. Rien de surprenant en Franconnardie où :
    – beaucoup d’enseignants croient être les détenteurs de la vérite absolue, endoctrinent les élèves au gauchisme, les incitent à traiter les souverainistes comme des ennemis, au lieu de respecter le devoir de réserve et de ne faire que l’enseignement pour lequel ils sont payés, ostracisent les rares collègues qui ne pensent pas comme eux, puisque non mondialistes, non immigrationnistes, non collabos d’une certaine religion, non lbgtqi, etc., et tout ceci souvent avec la complaisance de leur hiérarchie
    -le nivellement scolaire par le bas est l’un des instruments de la dictature mondialiste pour produire des générations d’abrutis manipulables, afin de créer une société unique mondiale avec une majorité de “gueux” dominée mondialement par une minorité de privilégiés constituée de certains groupes richissimes, de certaines familles, de certains soi-disant philanthropes milliardaires, etc.

  24. les enseignants ….. et les parents qui les soutiennent… et les syndicats… Pays de la planque, et non pas de la Liberté. Une prime toutes les semaines, 17ème mois, 20 000 postes supplémentaires, encore 5 ans plus tôt que les autres en retraite …
    Pierrot, une moustache à la gauloise t’irait comme … comme … comme les glaçons vont au pastaga !

    • Alors oui les élèves qui sortent de l’école sont à la ramasse à cause du pédagogisme et du bordel ambiant, oui c’est propagande à tous les étages dans les écoles, collèges et lycées. Mais 17ème mois et départ en retraite anticipée je ne sais pas où vous avez vu ça. La preuve, ils ne trouvent plus personne pour faire le boulot de prof et sont obligés de recruter au pôle emploi des types qui parlent à peine le français. Plus grand monde pour accepter de servir de paillasson aux élèves pour un salaire au final assez bas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*