Cela sent la guerre civile entre masqués-vaccinés et « complotistes »

Les fêtards qui, en France, ont osé descendre dans la rue sans masque, à l’occasion des fêtes du Printemps, sont insultés par les médias et l’ensemble des politiques, à l’exception de Florian Philippot.

Dans un contexte où le masque est obligatoire dans de plus en plus de villes françaises, et où la vaccination s’accélère, on sent deux France qui vont se faire face : celle des masqués-vaccinés, et celle des rebelles à la dictature sanitaire.

Vers une nouvelle guerre civile ?

73 Commentaires

  1. Obligée de porter ce fucking masque au boulot, je le porte le moins possible dehors, au début sous le nez, au cas où je croise les flics, puis sous le menton, puis plus du tout. En dépit de l’hostilité des masqués, on ne reconnaît entre non-masqués et « complotistes », j’en ai fait l’expérience récemment et ça fait plaisir : un vétérinaire, une pharmacienne, une radiologue de l’hôpital. Quant à mon médecin traitant, même si sa salle d’attente ressemble à une vitrine de Pfizer, il ne m’emmerde pas avec la vaccination, en même temps je ne suis pas à risque. Mais attention, les enseignants vont être bientôt priorisés pour le vaccin, il va falloir se positionner, les choses seront claires. Je milite contre le port du masque par les enfants à l’école, qui cause beaucoup de dégâts psychologiques et cognitifs. En effet, Florian Philippot a le courage de dénoncer cette mascarade, et je fais partie de son mouvement, rejoignez-nous !

  2. Cela s’appelle la ‘zombification’ de la société. Regardez n’importe quel film avec des zombies, ils attaquent les gens sains/normaux/libres. Ces films font du ‘predictive programming’ car c’est exactement ce que les gouvernements veulent; ces moutons sont une arme de plus dans leur arsenal pour diviser la société (‘Divide and conquer’), juste comme l’Union Soviétique récompensait la délation. Je ne vois qu’un seul bénéfice à ces masques: ils permettent d’identifier immédiatement les imbéciles. 

  3. On est vraiment obligés de se poser la question. Je ne porte la muselière qu’au moment de traverser une grande artère où les miliciens du régime peuvent se poster. Le reste du temps, c’est-à-dire 99% de mon temps de trajet…, je ne le porte pas depuis le début de cette mascarade mondialiste – il y a un an déjà ! -, circulant dans les petites rues où je ne croise que des veaux muselés. Quand je pense à tout le travail réalisé par la résistance, médicale et autres ( beaux textes d’Ariane Bilheran et d’un autre tout récent sur réseau international à l’occasion de ce sinistre anniversaire. Malgré la censure et la répression. Car ces veaux par leur imbécillité congénitale. Le jour où le résistance se mettra en branle, ce sera comme le délestage d’un barrage. Peu importera les pertes chez les veaux. L’enjeu étant la fin de la dictature, nous serons en état de légitime défense.

    • Oui, comme vous le laissez entendre, le jour de la LIBÉRATION, ça risque de saigner. On sent en effet comme un relent de haine qui se répand dans ce peuple trouillard Les « forces de l’ordre » seraient bien avisées de virer leur cuti.

  4. Aux Pays-bas, un des pays les plus denses du monde, on sort sans masque dans la rue, et ils ont moins de décès COVID par million d’habitants que chez nous. Donc ça ne sert à rien de se masquer dehors. Ça va durer encore longtemps ce cirque, en France ?

  5. Mon mari vit à l’étranger, et je n’ai pas pu le serrer dans mes bras depuis 2 mois1/2, suite aux mesures drastiques prises par nos gouvernements et qui ne servent à rien : quarantaines, tests intrusifs, motif familial impérieux, distance d’éloignement de 30km maxi. Tout est fait pour séparer les gens, les groupes. Sauf mineurs isolés, clandestins, où l’arrivée avec ou sans masques est non contrôlée, non isolée, voire encouragée.

  6. Si le gouvernement était machiavélique, il laisserait faire tous ces rassemblements sans masque pour que tous ces opposants décèdent du Covid. Mais, heureusement, le gouvernement ne pense qu’à nous protéger.

  7. Parce que vous n’avez toujours pas compris que la guerre civile, c’est EXACTEMENT ce que veut MACRON !
    MACRON, depuis le premier jour de son mandat, n’a jamais eu qu’une seule stratégie : La DIVISION. Il sait que c’est le point faible des français, depuis toujours. Alors il divise : les jeunes contre les vieux; les hommes contre les femmes; les homos contre les hétéros; les français contre les étrangers…..
    Il n’a qu’une carte dans son jeu, mais c’est un atout.
    Comment voulez-vous instaurer légitimement le NOM et la Dictature autrement ? La logique est la suivante : guerre civile => couvre-feu permanent et Loi Martiale => NOM et Dictature.

  8. Merci Pierre pour cette vidéo remonte-moral!
    En passant, Zemmour magistral hier à « Face à l’info » (23-03) sur ses deux sujets. D’autres que moi ont de la difficulté à repérer ce numéro précis de l’émission sur Youtube, après coup? Hier, pas de problème; aujourd’hui je dois m’y prendre par des moyens très détournés pour y arriver…

  9. « Je ne fais pourtant de tort à personne… mais les braves gens n’aiment pas que l’on suive une autre route qu’eux ».

  10. Vos inquiétudes sont légitimes Pierre, moi aussi je ne porte pas le masque à l’extérieur, aujourd’hui j’ai même pris un tramway sans le mettre à l’aller, au retour j’ai préféré marché plus d’une heure, parce que je n’en pouvais plus d’être au milieu de cette foule abrutie et faire comme si de rien était. Personne ne m’a fait de réflexions (à l’exception d’une chance pour la France insignifiante), peut être parce que je suis un jeune homme qui donne l’air d’être prêt à en découdre (bien que je ne sois pas costaud), mais ma mère, une femme au physique peu imposant, s’est faite rappeler à l’ordre plusieurs fois ces derniers mois, et de manière agressive, par des cons bien de chez nous.

    Je partage donc vos craintes. Et je boue d’animosité pour les moutons de panurge.

    • J’ai fait la même expérience. Je ne sors plus en ville depuis le 17 juillet. Je fais mes courses à Carrefour (le masque sur la bouche pour entrer dans le magasin, puis sous le menton à l’intérieur). Bien entendu, je ne le porte pas sur le parking où c’est pourtant obligatoire.
      Comme vous, je ne supporte plus le spectacle de ces mufles muselés. De ma fenêtre (10 ème étage), je les aperçois marchant peureusement, la tête rentrée dans les épaules. Pitoyable. Mes concitoyens me révulsent. (p.info, je suis âgé de 84 ans !!!!).

  11. je me suis promené à Epinal cet après midi, c’est effarant les covidistes masqués en extérieur sans compter les cornichons, seuls dans leur voiture et masqué. Avec des cons pareils ont n’est pas encore sorti de l’auberge

    • C’est sûr on est pas sortis de l’auberge avec des crétins pareils qui suivent toutes les instructions à la lettre de ce gouvernement criminel. -On leur dirait, jetez-vous d’un pont, ils le feraient ces abrutis. C’est à cause de tels cons qu’on ne s’en sort pas aussi. De Gaulle disait « Je gouverne une nation de veaux couchés », il avait raison

  12. Très bien, la galerie de portraits des masqués. Il y a une catégorie que j’ai remarquée, ce sont des gens qui marchent le regard fixe, qui semblent ne rien voir autour d’eux, l’air hagard, anxieux, courbés, rentrant la tête dans les épaules, comme si la Mort rôdait à proximité et s’apprêtait à s’en emparer d’un instant à l’autre.
    La mort est un moment effrayant, mais vivre constamment comme si c’était l’heure, non seulement ce n’est pas vivre, mais je trouve que cela ôte de la dignité.

    • La vie, la vraie vie, c’est une prise de risque. Vouloir, à tout instant prévenir les moindres risques, c’est s’exposer à ne pas vivre, à s’enfermer dans le bocal de ses certitudes, ou plutôt de sa trouille. Ces gens sont déjà morts.

  13. Je recommande de visionner ou de revisionner les 17 épisodes de l’excellentissime série culte britannique : ‘LE PRISONNIER’ (Patrick McGoohan). C’était pourtant il y a 54 ans mais tellement prémonitoire… Tout était déjà dit : Individu luttant contre le système, la peur organisée, les psychoses schizophréniques du pouvoir, l’emprise des services gouvernementaux, les méthodes sophistiquées de surveillances, les manipulations mentales de masse sous couvert de démocratie, propagandes totalitaires des systèmes étatiques, techniques de dissociations mentales, mais aussi l’éloge de la fuite et de la libération…

  14. Dans les réunions ou rassemblements ils n’ont pas trouvé de clusters !
    Mais ce qui est plus intéressant c’est qu’ils n’ont pas trouver de cluster dans le repas des journaleux de BFM dans un restaurant « clandestin » !
    Bref, il n’y a plus de cluster !

  15. Les zombis masqués que je croise changent de trottoir quand ils me voient, faut dire qu’avec ma gueule avenante à leur égard doit aussi y être pour quelque chose…Y’a bien que deux vieux (comme moi) qui ont tenté, ils courent encore.

  16. Bonjour Pierre,
    Merci pour votre vidéo : en Europe, je pense que vous avez raison, mais pour le Brésil, je crains que vous ne soyez mal informé
    https://www.cnews.fr/videos/monde/2021-03-24/bresil-plus-de-3000-morts-du-covid-19-en-24-heures-1062222
    J’en arrive à croire qu’ils ont un variant du COVID assez spécial là-bas…
    A moins que ce ne soit la pauvreté, le manque d’accès à l’eau et à l’hygiène pour le peuple pendant que les riches ont des robinets en or !

    QUI pourrait mieux nous informer ce qui se passe au Brésil ?
    Il paraît qu’ils n’arrivent plus à tenir le rythme pour enterrer les morts.
    Est-ce le même COVID que le nôtre ?

    • Quelque chose peut-être qui se serait « perdu dans la traduction » du Portugais, entre « morts DU COVID » et « morts AVEC le COVID », forme que l’on rencontre souvent, au Canada par exemple, y compris en anglais (« …with Covid »), et que l’on pourrait qualifier de formule fourre-partout bien pratique pour le corps médical et les autorités aux besoins desquels il répond?… (C’est curieux qu’on ne disait pas auparavant « morts AVEC l’influenza »…)

    • F.F. Bonjour. J’ai de la famille en Amérique du Sud. Au début de cette histoire, j’ai également lu qu’ils n’avaient pas assez de cercueils et abandonnaient les corps au bas des immeubles pour que les services municipaux en disposent. C’est un petit pays susceptible de se laisser impressionner par la propagande du fondateur de Microsoft. Il y a environ six mois, ma sœur ne m’a rien dit de tel dans un mail. Hier je lui ai écrit à nouveau, pour lui demander une bonne fois l’avis du Professeur H,, notre frère. Je vérifierai tout à l’heure la teneur de sa réponse.

  17. Le travail de sape continu des nouveaux Goebbels finit hélas par porter ses fruits (les macron, castex le gersois fou d’origine et maire de Prades,le « véreux », le croquemort salomon, le delfraissy et tous les pontes corrompus par Big Pharma des plateaux télés ) tout ce petit monde, dignes héritiers de Goebbels, en répétant, répétant, répétant toujours les mêmes mensonges finissent par formater le « bon peuple ». Ce dernier dans l’Allemagne nazie aurait suivi hitler comme un seul homme !…La nature humaine est vraiment décevante !

    • Mais, aux élections organisées par Adolphe, il faisait toujours un score excellent : genre 98,9 % et pas d’abstention. Les allemands n’étaient pas plus futés. Bon, ils ont fini par comprendre mais pas sans peine.

    • Pas décevante, mais prévisible. Hitler savait qu’à mesure qu’une propagande s’adresse à un public plus vaste, elle doit se simplifier de plus en plus dans la même proportion.

  18. Ce mat, au marché de ma ville racaillée ils ont foutu un PV de 135 € à un maraicher pour avoir fumé une cigarette à son camion ! Pourtant ils ne foutent pas de PV quand on mange ! Le maraicher devrait contester la prime ! MDR les solos masqués dehors et dans leur auto ; je comprendrais plutôt qu’ils se masquent aux toillettes mais qu’ils soient logiques : si le virus était dans l’air, comme une pollution nucléaire il faudrait resté calfeutré chez soi ! Il y a certes plein de cas mais peu de malades ; si la plupart étaient mes ennemis non patriotes en bavaient je ne pourrais que m’en réjouir !

  19. Ahahah ouiii je vis la même chose je me suis rendue compte
    Que dans la rue si j’ai pas le masque en fait je crois que les gens
    Ne me vois que comme le virus 🦠 je suis là 🎯 cible le virus en personne se ballade à abattre super moment 😄😄bon courage nous allons vivre des moments difficiles je ne suis pas vaccinée non plus me faire piquousée non merci

  20. Oui, le clivage se marque de plus en plus. Clivage et radicalisation. Radicalisation du « bon » côté, évidement. Plus que quelques cours pour eux au temps de l’aïd et ils seront prêts pour « corriger le problème »…
    Les heures sombres de l’histoire risquent bien d’être devant nous..

  21. Cette guerre civile n’est qu’un prélude à la guerre qu’entraînera peut être à terme l’islamisation de la France et de l’Europe.

  22. entre la dictature sanitaire , la dictature des minorités qui va en s,amplifiant,
    la progression de l,islamo gauchisme dans les universités , la cancel culture , les politiques incapables , etc . .etc . .si le pays se relève un jour , on pourra dire , si on le voit de notre vivant , qu,on revient de très très loin.

    • Je ne le verrai pas de mon vivant, aayant 84 ans. Je plains les enfants d’aujourd’hui à qui notre génération va laisser un champ de ruines.

      • Bon en même temps si les jeunes ne passaient pas leur temps à pleurnicher et demander des aides ils retrouseraient leurs manches et feraient des actions chocs dans les villes. Pour l’instant nada, rien, que dalle. Comme leurs parents des morpions accrochés à leur petit confort.

    • Vivement la world war 3 entre les États Unis et la Russie, le bastion mondial pour éradiquer toute cette merde, mieux qu’au vaccin ! Comme ça on sera tous crevés, et les collabos allez vous faire enculer !! Vous crèverez les premiers j’espère !!! 🖕

      • La haine des USA à l’encontre de la Russie est inepte et surtout une erreur magistrale. Le véritable ennemi des USA (et peut-être bien de la Russie) est la Chine.
        Les américains seraient bien avisés de renouer des relations correctes, voire une alliance, avec la Russie. Question d’arithmétique.

    • Une bonne thrombose pour la Bachelot et cela va nous faire l’équivalent de 15 jours d’efforts constants pour démonter la propagande pro-vaccinale en moins. Pendant ce temps-là, on se repose et on reprend des forces !

    • C’est surtout qu’elle a toujours le feu au Q, même à 74 ans, et dès qu’elle voit un homme elle glousse comme une pintade, et lorsque cet homme est aussi beau que l’a été Michel SARDOU, il faut qu’elle se frotte dessus comme une chienne en chaleur !

      Apparemment il n’y a pas de miroirs chez la mémère… sinon, par décence elle se tiendrait coite.

  23. Diversité, multiculturalisme : méfiance, défiance car plus de cohésion sociale, jusqu’à l’absurdité puis la haine.
    J’apprends qu’une élue eelv nous demande de comprendre les punaises de lit et les rats qui ont quitté leur milieu d’origine et les accueillir dans une cohabitation bienveillante, et ne plus les traiter comme des animaux toxiques. Comme quoi il y a des sujets qui dépassent le port du masque, c’est beau la diversité dans les idées.
    J’en arrive à trouver les djihadistes plus cohérents.

  24. Autre possibilité si un passant vous interpelle parce que vous n’avez pas de masque : « Je fais mon jogging, j’ai le droit. Là je suis en phase de récupération, je souffle un peu en faisant quelques pas ! » ^^

    • Sans forcément courir y a la solution de se balader avec une canette de soda ou une petite bouteille d’eau dans la main. Perpétuellement assoiffé. Donc sans masque, forcément, pour boire. Ça me rappelle l’année dernière vers l’été je crois un article de presse relatant un passager d’un vol en avion de 2h qui, pour ne pas se museler pendant le vol avait bouffé des chips pringle à raison de 1 toutes les 3 minutes. Il avait calculé le coup !

    • Vous ne vous laissez pas interpeler par personne que vous ne connaissez pas. Ce n’est pas la police; vous ne leur devez rien, aucune justification. Autrement dit, qu’ils aillent se faire voir.

  25. Il faut encore résister à ces tarés de collabos masqués.
    ces lâches, ces poltrons, ces couards, ces traîtres, ces soumis à la saloperie de macron vont payer leur soumission quand la piqûre de la MORT va faire ses effets !!!!
    Vive la FRANCE libre !!!!

  26. Eh oui! Pierre, « bonjour, amis, entends-tu le cris sourd du pays qu’on enchaîne », je le sifflote tout le temps et quand j’entends un qui le reprend, je sais que c’est un amis. bonne journée les amis.

  27. Authentique. Passant (masqué), me fait un signe.Dialogue: »Oui? Bonjour, Monsieur (c’est moi qui parle). ». « Votre masque, là! ».Surpris, je baisse mon masque. »Remettez-le tout de suite! Plus haut sur le nez!Vous le portez mal! ».Devant pareille hostilité,je le remercie de sa sollicitude,souris,lui souhaite bonne journée mais la leçon continue: « Des gens comme vous, ça devrait être interdit de déplacement etc. » J’abrège et lui dis: »Pour information: la Kommandantur, première à droite, l’immeuble discret,vous savez, le Service des Délations est au r-d-c. Cela n’a pas changé. Demandez au planton.Il y a du monde ». « Vous vous f… de moi? ». »Très exactement, bonne journée, Monsieur ».Fin de l’épisode « début de la guerre de tous contre tous ».Vive la France!Relisons M.Aymé et revoyez « Uranus », avec G. Depardieu, P. Noiret, J-P. Marielle et M. Galabru.Rien n’a changé. Cher Pierre, merci pour vos vidéos!

    • moi même , je sors dans les rues sans masque , je le porte juste quand je dois entrer dans un magasin, etc , soit certaines personnes me lancent un regard réprobateur , soit d,autres marmonne dans leur masque , dernièrement une femme m,a interpellée , outragée de me voir sans masque , a voulu me faire la morale, je l,ai arrêté tout de suite dans sa diatribe , mais poliment , elle s,en est allé en râlant .
      que voulez vous faire avec de tels moutons pétris par la propagande . .

    • Témoignage d’une amie infirmière, vaccinée et contrainte de porter le masque toute la journée au boulot. Elle est allée faire une petite balade en forêt hier, son jour de repos, sans masque, histoire de s’oxygéner. Au retour elle rencontre une dame d’un certain âge, masquée, qui l’interpelle avec un ton réprobateur : « Madame, vous pourriez au moins penser aux autres et mettre un masque ». La réponse de mon amie : « Madame, sauf le respect que je vous dois, je vous emmerde ! »

  28. Pareil.je me retrouve bientôt seul ,a part une employée de Carrefour qui lutte et qui s’est liée avec moi.pas de masque dans la rue.reinformation via les sites comme celui de Pierre,et les autres.ça devrait vraiment craquer bientot.en Israel les gens non vaccinés sont mis a l’index de la société et beaucoup de morts sont a déplorer

  29. Il faut savoir tout de même que l’efficacité des masques n’est pas terrible. C’est comme si vous aviez du grillage à poules sur le nez et le virus une pellete de sable envoyé à travers. Ça c’est pour l’image ensuite il ne faut pas le toucher et le changer toute les 3 ou 4 heures. QUI RESPECTE ces recommandations, car quand on est pauvre avec des enfants je ne suis pas sûr que les familles ont un budget pour ce couillonavirus

    • Moi, en cas de danger (flics cons, pas tous mais il y en a, hélas ), j’en ai toujours un dans la poche du blouson, le même depuis le debutde la masquarade,et lavé deux fois depuis lors.

      • Je pense que c’est le bon compromis : si un agent vous interpelle et vous demande juste de mettre le masque, il suffit d’obtempérer quitte à l’enlever dans les minutes qui suivent. Si l’on a à faire à un fanatique de la verbalisation, il ne faudra pas hésiter à exposer à l’agent que l’obligation de port du masque est illégale, que l’amende l’est en conséquence aussi et que vous la contesterez pour la faire annuler par le Tribunal de Police ; et, s’il persévère, qu’il exécute en connaissance de cause un ordre illégal qui engage sa responsabilité pénale personnelle.

  30. … et pendant ce temps nos compétences parisiennes et bruxelloises préfèrent Astra-Zeneca, moins bien sur tous les plans, à Spoutnik: décision non idéologique, comme d’habitude avec ces gens-, « qui ne pensent qu’aux autres ». Et il n’empêche que tous ce vaccins sont injustifiés : non indiqués, dangereux, obsolètes. Jusqu’où accepterons nous d’être menés, sans broncher, à l’abattoir?

    • Allez voir la vidéo du Dr Agret sur la chaîne Odyssee sur la vaccination en France. Ce sont les chiffres de l’ansm et c’est vraiment inquiétant. Pour apporter de l’eau à mon moulin vous avez dernièrement un jeune étudiant 24 ans qui est décédé suite à la vaccination. Ça ce sont les effets immédiats quand sera t il des effets futurs dans 6 mois un an d’autant que les labos ont signé des clauses avec les états pour éviter toutes poursuites judiciaires. Seul les états seront responsables et probablement pas coupables. La vaccination contre le virus h5n1 dans les années 2000 à créé des malades avec narcolepsie…

  31. Cluster : terme anglo-saxon, donc imagé, utilisé quand il s’agit d’une contamination très localisée, notamment due à un « supercontaminateur », terme consacré, et qui précise qu’il n’y a donc pas d’épidémie….
    Encore un truc qui n’est pas encore arrivé à Paris. Mais ça pose tellement de dire « cluster » quand on est journaleux à BFM et qu’on ne peut se faire remarquer par sa compétence…

  32. ….. et pendant ce temps-là, nos autorités parisiennes et bruxelloises prefèrent Astra-zeneca à Spoutnik, pourtant mieux sur tous les plans …. même si tous ces vaccins sont injustifiés : non indiqués, dangereux, obsolètes. Ça continue, ça continuera, et ils continueront (même si ça s’arrête en juillet comme statistiquement prévu) tant qu’on ne leur tapera pas sur la gueule. Jusqu’où accepterons nous d’être menés, sans broncher, jusqu’à l’abattoir ?

  33. Très bonne vidéo! J’ai déjà choisi mon camp! Je tiens à rajouter que l’apprenti-dictateur du Macronistan a interdit le vaccin russe car la Russie ne respecte pas les droits de l’homme ou une connerie comme çà.
    Je connais encore quelques commerces conciliant qui acceptent que je rentre sans masques. Je le répète mais je refuse qu’un gouvernement décide à ma place. Je veux le retour de mes libertés sans compromis. Le plaisir de faire une brocante, le plaisir d’assister à des rassemblements de voitures anciennes, le plaisir de prendre un verre sur une terrasse, etc
    Je veux avoir le choix. Macron Ier parle de droits de l’homme à Poutine ou à Trump, laissez-moi rire! Mais se débarrasser de Macron une bonne fois pour toute! C’est lui le virus!

  34. Je salue la prestation de Pierre quant à l’imitation des mougeons masqués ; c’est tellement vrai ! Petit oubli : les demi-convaincus qui portent le masque sur la bouche avec le nez au vent, prêts à entrer dans un camp ou dans l’autre selon les circonstances. Les connards qui refusent non seulement de te serrer la main mais font un bond en arrière si tu t’approches à moins d’un mètre ont tous été virés de ma sphère « amicale ». Une future guéguerre entre collabos et résistants reste toutefois possible quand le crédit social chinois sera appliqué en France. Y’a des bons points à prendre alors fonçons ! Merci pour la vidéo et le coup des clusters, j’étais morte de rire 😀

    • Les gens qui portent le masque sur la bouche en laissant le nez dehors ne sont selon moi pas des demi-convaincus. Ils ne sont pas convaincus du tout et en ont aussi ras le bol de la dictature. Ils ont simplement peur des 135 euros.

  35. encore de la division entre nous …  » ils  » sont forts les friqués …
    moi aussi, pas de masque ds la rue et lorsque je croise un masqué, la personne fait un pas de côté … c’est du délire ces Français, j’ai honte de tous ces blaireaux … je vais graisser mon fusil …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*