Antiracisme : les gauchos racisés veulent virer les lèche-babouches de la Licra

D’abord une vidéo savoureuse de Marcel, qui défend les fêtards de Marseille, accusés par les médias et les politiques d’être des assassins qui remettent en cause les courageuses décisions sanitaires de nos élus.

Ensuite, il se passe des choses terribles à l’Institut d’Etudes Politiques de Lyon, appelé aussi Sciences Po. Dans le cadre de la semaine antiraciste, voilà que l’Unef, qui veut exclure les Blancs de certains de ses ateliers réservés aux racisés, a décidé de vouloir interdire la présence de islamo-collabos de la Licra, sous le prétexte d’ambiguïtés sur l’islamophobie et la laïcité.

https://francais.rt.com/france/84979-iep-lyon-licra-indesirable-evenement-antiraciste

C’est trop injuste ! Mais les racistes de l’Unef sont soutenus par toute la gauche, et par leurs anciens combattants.

Jean-Luc Mélenchon, Benoît Hamon, Benjamin Stora, Caroline de Haas : pourquoi une partie de la gauche soutient l’UNEF

Bref, il va y avoir du sport, et l’antiracisme est un combat.

+363

21 Commentaires

  1. Avec le comportement agressif des émigrés qui viennent s’installer en France depuis 40 ans, si il reste des Français qui ne sont pas racistes, c’est qu’ils souffrent du syndrome de Stockholm !

    +6
  2. Voir enfin la LICRA humiliée, elle qui s’est toujours trompée d’ennemi, je l’avoue, c’est hyper jouissif. je comprends ta jubilation, Pierrot.

    +10
  3. L’UNEF des fous…

    tout l’équipage au gouvernail,
    personne pour mener la barque,
    nourris dans le même sérail,
    chacun à l’autre hérésiarque.

    +6
  4. Une fois n’est pas coutume et je dirai qu’il faut réserver des places en première et encourager ces braves gens ! Dans ce genre de combat, ce sont toujours les plus extrémistes qui gagnent. C’est l’application du vieux principe selon lequel les minorités agissantes finissent toujours par imposer leurs vues aux majorités passives.
    Kssss Ksss ! Mord-le ! Apporte !

    +10
  5. Rien à redire, sauf peut-être une toute petite rectification : Chirac, un mec de droite ?… Une plaisanterie, sans doute.

    +11
  6. ça commence à devenir compliqué, tout ça…on est en train de basculer dans les confrontations bolchéviques…ou post 1789…
    parce que finalement, si tout le monde est concerné comme victime du racisme, il reste qui pour être raciste ? parce que même si t’es blanc, tu peux aussi être muzz ou un truc LG…, tu peux aussi être gros, ou maigre, mais les roux, ils ont aussi droit à être victime ?
    et les ligues anti-racistes se retrouve du côté des racistes…
    en gros, c’est vraiment le foutoir, ce truc !

    +9
  7. La pureté absolue c’est un trans non binaire, fluid gender et féministe lgbt noir genré, musulman d’origine juive, gros-se et laid-e avec une malformation, prépubère végan climato obsessionnel immigrationiste ultra gauche. Veuillez m’excuser si j’en oublie.
    Toute personne ne correspondant pas à l’ensemble de ces critères est comme la masculinité toxique, susceptible de présenter un danger de cohésion : il faut l’éliminer.
    La pureté absolue c’est la diversité absolue, sans cela pas de salut.

    +14
  8. Génial, on compte les coups. Il y a tout de même eu un précédent entre les féministes y’a pas longtemps, entre « féministes » tendance femen et « féministes » tendance anti- islamophobie. Toutes de gauche. Et dans les universités entre profs tous de gauche mais pas assez de gauche pour certains, ce qui est déjà courant aux états unis : ça a un nom : épuration.
    Je sens que ça ne fait que commencer et ça commence bien !

    +7
  9. Pierre une nouvelle fois tu censures pour protéger tes amis les JUIFS, empoisonneurs de puits, depuis la fin des temps !

    Le golem echappe a son createur, celui a été importé par millions afin de nous détruire !

    +7
  10. Vous savez Pierre, une fois que les communistes tous les idiots utiles se bouffent en trop , se font exécuter.
    Staline le « glorieux sanguinaire » adulé par l’UNEF aurait fait des étudiants de l’UNEF un bon exemple dans les années 1930!!
    « Ah le bon vieux des goulags, famines, endoctrinement a la soviétique », doivent se dire les étudiants de l’UNEF!!
    Après tout le communisme est un culte de la mort!!

    +12
    • il est évident que feu le camarade Staline aurait déplacé la science do pot en Sibérie , avec tous ces étudiants (es) dedans , rééducation par le travail et autres travaux mais à la ferme .
      les gauchos racisés contre la licra , MDR , on vit vraiment une époque épatante .

      +8
  11. Au moins nos ancêtres avaient les galères : ils mettaient à ramer les glandeurs qui leur cassaient les c..illes !
    Après il y a eu les bagnes : ils enfermaient sur une île entourée de requins les glandeurs qui leur cassaient les c..illes !
    Maintenant, il y a la rue : nous y retrouvons tous les glandeurs qui nous cassent les c..illes et encore plus !
    Je pense que nos aïeux avaient plus raison que nous :
    – VIVE LES GALERES ! VIVE LE BAGNE !

    Qu’on libère nos rues… !
    Mais QUI a caché les matraques et les rouleaux à pâtisserie ? ?

    C’est sûr qu’il faut museler tout ce petit monde Gôchiasse, moche, sale, idiot qui nous interdit d’exister, sinon ils sont capables de tout : leur bêtise étant INFINIE…
    PINOCHET et MUSSOLINI : veuillez ressusciter s’il vous plaît, nous avons tant besoin de vous !

    +32
  12. PARFAIT PIERRE!!! MERCI DE PORTER NOTRE VOIX ! UN REAC FIER DE SON IDENTITE BLANCHE HETERO. IMPOSSIBLE PAS FRANÇAIS !
    L UNEF… C’EST LÀ QU A DÉBUTÉ DSK…
    PAS UN GENOU À TERRE,!

    +16
  13. Ils remettent encore ça avec ce « A » de la fin de SACRA qui est censé vouloir dire « anti-sémitisme », et qu’étant juste l’abréviation d' »anti » pourrait donc vouloir dire à la place n’importe quoi (anti-masques… anti-capitalistes… anti-Blancs…)…

    +10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*