Je veux les noms des 20 journaleux de BFM et des toubibs poirés au resto…

Le Canard Enchaîné nous en apprend de belles. Il paraîtrait que le 24 février, des journalistes de BFM-TV et des pointures de l’Assistance Publique Hôpital Public (AP-HP) auraient été pris en flagrant délit de transgression du confinement, dans un restaurant clandestin appartenant à Patrick Drahi.

Le palmipède n’a pas donné les noms, mais vu que ces journalistes et ces toubibs passent leur temps à faire la leçon aux Français, et à justifier la dictature sanitaire, il serait bon que les coupables se dénoncent, pour éviter qu’on ne suspecte, à tort, leurs petits camarades innocents.

https://www.capital.fr/entreprises-marches/la-police-verbalise-les-clients-dun-restaurant-clandestin-propriete-de-patrick-drahi-1395804

26 Commentaires

  1. Bravo à toi Pierre de dénoncer de cette façon cette ignominie ! Plus rien ne m’étonne de la part de nos dirigeants et des journalistes qui trient à leur façon les infos, je dirais même « un faux » ! Vont-ils continuer ainsi de se moquer de nous, « les inutiles », pendant longtemps, qui va les arrêter ? Il va bien falloir que le plus grand nombre se réveille.

  2. Pour aller jusqu’au bout de l’absurde, on a pu remarquer que les chiens ne sont pas atteints par le COVID19, sans doute parce que le virus circule à partir d’un mètre 30 d’altitude, alors les moutons marchez à quatre pattes !

  3. Autres temps, mêmes moeurs.
    Fogiel balance les deuxième classe pour sauver les première classe.
    Zemmour lui rappellera quand cela s’est déjà fait.

  4. Bravo, c’est très bien d’avoir noté ce fait divers, maintenant laissons faire et voyons voir :
    1ère hypothèse : ils se sont contaminés et il va y avoir des échos dans la presse ou à la TV, donc ils vont tous crever, LE VIRUS ETANT TELLEMENT LETAL… et nous serons bien débarrassés de ces journaleux : quel chance : Nous ne les entendrons plus.

    2e hypothèse : il ne s’est rien passé parce que ce n’est qu’une grippette, ils ont pris une aspirine, ont bien dormi au chaud sous la couette, et c’est reparti !
    Auquel cas, nous pourrons dire à PHILIPPOT qu’il tient sa preuve que tous ces confinements, ces masques et ces interdictions de vivre ne riment à rien !

    Dans les deux hypothèses, nous sommes gagnants !
    Ne lâchons pas l’affaire et voyons comment elle évolue.

  5. Ca fait longtemps que le canard a arrêté de se déchaîner. C’edt devenu un torche-cul islamo-gocho-progressiste. Des journalopes, rien de plus. Je souhaite bien entendu la faillite de ce rouleau de pcul.

  6. Je me fiche du diktat des salopards de politiques, des médicaux et des jounaleux gauchiasses qui se foutent de la gueule du monde ! Mes amis et moi aux moeurs libres continuons nos rencontres selon les horaires sanitaires et la limite de 6 (car le gel coûte cher ! Lol), sans test, ni masque, ni vaccin et tout va bien ! Cette notre façon de lutter contre ceux qui entravent notre liberté. Certain(e)s soignant(e)s ne se privent pas ; d’après un ancien, autrefois ça batifolaient sur leur lieu d’exercice. Et aujourd’hui ? Inutile de nous imposer la muselière sanitaire dans la rue car on ne bise pas les inconnu(e)s ! Ou alors s’il faut vraiment se masquer dehors c’est que le virus circule gravement dans l’air : c’est illogique sinon les contaminations serait davantage importantes et dans ce cas il vaudrait mieux rester cloîtré comme pour le nucléaire.

  7. Des journalopes de BFMacron-TV et des pontes Assistant des Pervers Hypocrites au Pouvoir qui ne respectent pas le confinement, mais qui sont capables de dire que vous devez être traités comme des criminels si vous ne le respectez pas, ça vous étonne encore dans ce pays devenu une RIPOUBELLOBLIQUE de l’INVERSION DES VALEURS? C’est un exemple de ce qui arrive quand un peuple confie, depuis trop longtemps, l’administration de son pays à un certain type de politiques.

  8. Ils parlent de confiner au Touquet, évidement ces salops de commerçants et restaurateurs sont pas contents, ils mériteraient un tir de LBD canon double dans la gueule pour « exercice légal de leur profession ».
    Pendant ce temps là une autre question a été mise en lumière (journal France 2), pourquoi pas la seine st denis puisqu’il y a encore plus de cas ? Ils ont donné la réponse, tenez-vous bien : la population au Touquet serait moins réticente qu’en seine st denis (hooo?!) et, la vie au Touquet étant plus agréable qu’en seine st denis il serait moins désagréable d’y être confiné (ah d’accord, ben voyons…). Voilà le genre de débilité qu’on nous assène.
    Et le canard ferait bien de donner les noms, sinon ce n’est pas une information mais une désinformation. Si c’est ça leur journalisme…

  9. « Elle qui disait qu’elle comprenait rien à ce qui se faisait, mais qu’il fallait enfermer tout le monde. » MDR!! —————————————————————————————————————————————————————————————————————————————

  10. Ce « canard » n’a pas hésité à balancer Fillon, pourquoi diantre hésite-t-il à faire de même pour le gratin fréquentant clandestinement ce lieu ?
    Serait-ce la suppression de la subvention de l’Etat qui l’arrêterait ?

  11. Désolé, mais je ne suis d’accord. J’aimerais avoir les noms des moutons qui n’étaient pas avec eux. Zou, tout le monde au resto. J’espère que les forces de l’ordre vont enfin arrêter de pénaliser les honnêtes gens et qu’ils vont enfin s’occuper de la racaille.
    Plus ils prennent de boules de pétanque et de machines à laver dans la troche plus je jubile. Regardez en IDF et en PACA c’est « pédale douce ».

  12. Le pire c’est que 98% de la population Française continue à croire et pardonner ces « donneurs de leçons » qui se fichent complétement du peuple, je suis sur qu’on serait très surpris d’apprendre ce qu’ils font de leur temps libre, mais je suis persuadé que ces gens là ne sont pas du genre a rester enfermé chez eux dans un studio mais à aller dans des restaurants partir en voyage s’amuser dans des fêtes clandestines avec de la jolie poudre partout, bref a vivre normalement, j’invite tous les lecteurs de riposte laïque a désobéir massivement à cette dictature en place.

  13. C’est juste la confirmation d’un principe bien connu qui pourrait même remplacer la célèbre devise républicaine au fronton de l’Assemblée Nationale…

  14. Compte tenu de l’extrême gravité de la sitution sanitaire au nom de laquelle les gouvernements nous pourrissent la vie depuis un an, faire connaître l’identité de ces transgresseurs est un imperatif de transparence de la vie publique. Faute de quoi, BFM TV s’afficherait rien moins qu’une officine de manipulation mentale de la population.

  15. Ces « médecins de plateaux » sont insupportables : toujours les mêmes à venir pointer pour asséner la bonne parole gouvernementale au peuple, certains avec leur artifice du masque, d’autres pas…
    Leur petit pouvoir sanitaro-dictatorial leur a monté au ciboulot… Comme les politiques : « Faites ce que je dis, faites pas ce que je fais ! »…

    Il y a des coups de pied au cul qui se perdent !…

    • Eh bien c’est pourtant facile , cher numéro 6
      Je n’ai pas à les supporter car je ne les regarde pas
      Aucune actualité ou débat ou enquête ou docu , rien de tout cela je ne regarde sur la boîte à cons , la machine à fabriquer les moutons
      Les torche culs et les ondes diverses subissent le même sort
      Je ne suis que la reinfosphere populiste d’extrême-droite néo nazi raciste xénophobe islamophobe homophobe

  16. Ces dictateurs se foutent bien du peuple, qu’ils méritent la peine maximale et je dirais aux résistants continuez à ne pas porter le masque, continuez à braver le couvre-feu en gros continuez à désobéir.

Répondre à Ns Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*