Pétain, Algérie : la vérité appartient aux historiens, pas aux juges

Le président de la République, Emmanuel Macron, a rendu hommage à un de ses prédécesseurs, François Mitterrand, à Jarnac. Il n’a pas été précisé que cet homme avait été pétainiste jusqu’en 1942, et avait réprimé durement les porteurs de valises de gauche qui soutenaient le FLN algérien. Il a été pourtant élu en 1981, sous les couleurs de toute la gauche, qui n’était pourtant pas dans son camp en 1940, ni entre 1954 et 1962. Comme quoi l’Histoire est écrite par les vainqueurs, et qu’elle est suffisamment complexe pour la laisser aux historiens, et surtout pas aux juges et aux antiracistes, qui entendent interdire à Eric Zemmour d’affirmer que Pétain a sauvé les juifs français, en sacrifiant les juifs étrangers.

Voir sous la vidéo du jour deux interventions d’Eric Zemmour et le film « La valise ou le cercueil », de Charly Cassen et Marie Havenel.

ZEMMOUR ET LES JUIFS SOUS PETAIN

ZEMMOUR, LA RESISTANCE ET LA COLLABORATION

LA VALISE OU LE CERCUEIL

40 Commentaires

  1. Quelle conne, la Salamé ! Inculte…! Et ça se prend pour une donneuse de leçon !!! Et la Ruquière qui en rajoute !!! Aucune lueur d’intelligence !!! Poubelle ! Allez mon Zemmour, tu es le meilleur !

  2. Madame, J’ai cette prétention de n’écrire que ce que j’ai PERSONNELLEMENT vécu et non lu dans divers ouvrages. Je maintiens mes écrits au risque de vous déplaire.
    Cela étant il est tout à fait exact que des crimes commis par de « bonnes relations musulmans » aient été commis.
    Lorsque l’on apporte témoignage de quoi que ce soit on doit évoquer une globalité et non des faits ponctuels.
    adolescent j’ai dormi chez des amis arabes; on ne m’a pas tranché la gorge; à l’âge d’une dizaine d’années j’accompagnais mon père chasser les Gangas, nous étions accueillis chez les Bédouins et partagions leurs repas. On ne nous a pas égorgé.
    Plus tard lorsque j’ai franchi le « rubicon » nous étions hébergés ds des Douars.
    Je pourrai, à l’infini, citer des exemples probants.
    La vérité fut le renversement de mentalités dès ce pitoyable 18 (et non 19) Mars 1962 où ts les Musulmans pro-français ont compris que les « carottes étaient cuites ».

  3. SUITE ET FIN (quoique)Quant à cette population d’Algérie l’on peut tout de même retenir deux choses:
    – C’est ce petit peuple qui a construit ce pays qui, du reste, ne portait pas ce nom.
    Qu’en reste -il aujourd’hui?
    – Ce peuple dont la très grande majorité ne connaissait pas l’amère patrie s’est tout de même « adapté » malgré tous les obstacles auquel il a été confronté.
    C’est de cela qu’il faut parler.
    Rappel : Ouvrage Et la Levêche souffla sur l’Oranie (lu et approuvé par Christine)
    https://www.youtube.com/watch?v=faHLy_08oos
    interview d’un ancien membre de l’OAS

  4. SUITE 3: Il faut également observer que cette population européenne beaucoup plus attachée au pays que les « colons » venus d’ailleurs était pour grande partie de tendance gauchiste, voire communiste.
    Les premiers commandos d’action de l’OAS étaient en majorité des petites gens venus de Bab el Oued, de la Calère ou de Bel-Hacel.
    Il y aurait encore fort à dire sur les relations qui existaient…ou pas entre les diverses villes. Toute vérité n’est pas bonne à dire.
    Un compatriote a écrit un ouvrage qui relate fort bien ce que fut l’Algérie Française: « Et la levêche souffla sur l’Oranie ».
    https://www.youtube.com/watch?v=faHLy_08oos

    •  » tendance gauchiste, voire communiste. » Le gauchisme est une pratique de jeunes bourges. La population de Bab el oued, pas de jeunes bourges, mais des ouvriers, des employés, de petits commerçants et artisans, votait communiste, avec le paradoxe que le PCF d’Algérie n’était pas en accord avec le PCF de France, puisqu’il était pour l’Algérie française, hormis les bourges porteurs de valises comme les parents de Draÿ et quelques autres, anti-français et pro internationalistes.
      Comme les électeurs communistes de France, ces pauvres gens ont gobé les bobards dont la gauchiasse est féconde. Ils ne comprenaient pas qu’ils sciaient la branche sur laquelle ils étaient assis. Comme aujourd’hui, ceux qui votent Macron ou Mélenchon…

      • Vous connaissez fort bien l’histoire et il est évident que vous devez avoir de nombreux ouvrages qui vous permettent de donner leçon à ceux et celles qui ignorent les déroulements chronologiques des évènements. De ce point de vue je ne peux que vous en féliciter.
        Néanmoins, et avec objectivité – pour autant qu’on le puisse – le vécu sur le « terrain » est tout de même plus révélateur que ce qui est écrit dans des livres. Pourquoi ne pas prendre en référence Benyamin Stora? Après tout lui aussi lit beaucoup.
        Je maintiens ce que j’avance car je ne l’ai pas lu. Je l’ai vécu. C’est une grosse différence.
        Néanmoins je vous rejoins sur le fait que les communistes d’Algérie qui, du reste, étaient pour certains Pétainistes n’avaient rien de commun avec leurs frères Métro.

  5. SUITE.En milieu urbain les Musulmans, pour la plupart, vivaient dans des lieux extérieurs (Village nègre pour Oran, Tigditt pour Mostaganem, Casbah pour Alger); les rapports étaient donc différents.
    Et dans les centres villes on ressentait pleinement cette différence.
    Chacun a raconté son histoire au regard du contexte dans lequel il a évolué, souvent sans prendre de recul suffisant. C’est du reste une des raisons pour lesquelles l’Algérie Française reste encore un tabou.
    Il faut également noter que la population des Européens était en très grande majorité des petits employés, ouvriers au même titre du reste que les Musulmans. S’il y avait des « colons » ce n’étaient que des agriculteurs possédant quelques ares de terre et non des richissismes colons faisant courber l’échine aux arabes et européens.

    • L’Histoire n’est pas le récit de voisinages d’individus. Toute l’Afrique du Nord a été chrétienne, islamisée à partir du VIIème s., colonisée par les Ottomans de 1516 à 1830. Pendant toute cette période, mais aussi bien avant, les Barbaresques ont fait des razzias sur toutes les côtes septentrionales de la Méditerranée, pillant les villages, tuant les hommes, emmenant les femmes et les enfants en esclavage dans le dar el islam, où ils étaient vendus sur les souks el barka, (ex.Tunis). En 1453, il ne restait plus que la France et l’Italie qui n’étaient pas sous domination islamique. Grèce, Balkans, Roumanie,Bulgarie, la moitié de la Hongrie étaient sous la babouche ottomane. Les Ottomans ont fait plusieurs fois le siège de Vienne. En 1683, ils ont été repoussés in extremis, grâce à Ian Sobieski.
      En 1815, les Européens réunis au Congrès de Vienne après la chute de Napoléon, ont décidé de mettre un terme aux piratages en mer et sur les côtes.

      • Excellente synthèse historique que beaucoup – tous – devraient lire et pousuivre leurs recherches car l’Histoire est riche d’enseignements pour l’avenir. Je n’étais pas franco-algérien. Je n’ai fait que mon service militaire en Algérie. J’ai toujours regretté cet abandon qui, cependant, m’a paru par la suite, inévitable car le fruit de malentendus innombrables. Napoléon III qui fit plusieurs séjours sur la terre algérienne avait compris la situation. S’il avait gardé le pouvoir, l’Histoire fut sans doute différente. C’était un homme de coeur et plus intelligent qu’on l’a dit.

  6. L’Algérie est un sujet extrêmement complexe. Chacun aura évoqué sa vérité. Et il est exact que chacun pourrait avoir sa vérité. Pourquoi. Du Nord au Sud les habitants qu’ils fussent Européens, Juifs ou Arabes n’ont pas vécu les « évènements » de la même façon.
    La vie d’un habitant d’un petit village n’avait rien de comparable avec celle d’une ville; même au sein de plusieurs villes la vie des uns et des autres était différente. Si l’on veut évoquer l’Algérie il faut commencer par cet élément extrêmement important.
    Les relations entre les diverses communautés étaient parfois diamétralement opposées entre la vie urbaine et la vie rurale.
    En milieu rural les 3 communautés vivaient en bonne intelligence puisqu’ils se fréquentaient quotidiennement, les enfants jouaient ensemble.
    A SUIVRE

    • L’Algérie est un sujet complexe, mais répondre en évoquant les différences entre urbains et ruraux est simpliste. Oui, dans les villages, les Français et les musulmans vivaient en bonne intelligence. Mais ce n’était qu’une apparence. Je voudrais retrouver le témoignage de cette femme dont toute la famille a été exterminée par un « ami » qui avait été son témoin de mariage…
      Ensuite les vraies causes de la guerre sont plus vraisemblablement dans le fait que la France était un ennemi à abattre, tant par les Américains qui l’ont « libérée » avec l’intention d’en faire un état sous domination « AMGOT », que lar les soviétiques, dont la 5ème colonne le pcf, tenait des zones entières, dominait la classe ouvrière au moyen de la cgt, et avait eu près de 25% aux élections (Duclos). L’enjeu était le pétrole de Hassi Messaoud, découvert par les Français.

  7. Bravo Pierre. Oui, l’histoire est faite par les vainqueurs, et ils se donnent le beau rôle. Ils gagnent rarement « à la loyale », et rien ne les empêche de continuer à tricher et à mentir. Exemple: Biden.
    Mais toute l’Histoire est gauchie, voire faussée, spécialement celle de la Révolution. C’est un chef d’oeuvre de manipulation, car en vérité, le peuple demandait plus de justice mais pas la fin de la monarchie. Et ce n’est pas lui qui a fait la Révolution, mais des élus au suffrage censitaire,1% de la population, menés par une poignée de ceuxci, et surtout des activistes payés, comme ceux qui ont donné des quittances au Duc d’Orléans, qui a voté la mort de son cousin car il espérait monter sur le trône à sa place.
    Pascal dit dans ses Pensées que l’hérédité de la couronne est sans doute illogique en termes de compétence, mais elle permet d’éviter la guerre civile qui est le pire des maux.

  8. Pour avoir un bon éclairage de la période il faut lire « Servir l’Etat français » de Marc Olivier Baruch. Une bureaucratie soucieuse de préserver sa place dans l’Etat s’est compromise avec le régime de Vichy autoritaire, xénophobe et corporatiste. Une pseudo souveraineté nationale en zone nono était en fait au service de l’Allemagne nazie. Un de mes amis, prisonnier de guerre, qui était juif, m’a dit plusieurs fois, bien que détestant le régime instauré à Vichy qu’il fallait admettre que Pétain n’avait pas permis que les juifs prisonniers de guerre fussent déportés.

  9. Algérie (suite 2)
    On a pu mesurer depuis toutes les conséquences néfastes de ces décisions hâtives et mal pensées, tant en France qu’en Algérie ; et pour moi cette épisode constitue une tache indélébile dans notre Histoire nationale, comme le sont le génocide vendéen, la collaboration et l’épuration des années 1940-45.

  10. Algérie (suite 1)
    Aucune disposition prévue par les accords d’Evian ne fut appliquée et nos politiciens laissèrent le désordre et le crime se développer dans ce qui était des départements français : rapatriement massif précipité des pieds noirs en métropole, exécutions et disparitions de Français d’Algérie, massacres « génocidaires » des berbères et des kabyles qui avaient rallié la France (rappelons que le Bachaga Boualam fut par 3 fois vice-président de l’assemblée nationale), parcage des harkis qui avaient pu rallier la métropole dans des camps (je le sais pour m’en être occupés ; d’ailleurs celui qui les désarma, les conduisant à la mort eux et leurs familles, M. Pierre Messmer, s’en repentit avant de mourir…).

  11. En ce qui concerne l’Algérie, j’ai toujours été un partisan de la 3° voie à savoir « la Partition » (en gros l’Oranais branché sur le Sahara) car je savais que les Américains nous avaient poignardé dans le dos et que le FLN sous son visage progressiste émancipateur en réalité s’appuyait sur un islamisme politique moyennâgeux (qui revendiquait déjà la « reconquista » pour le plus grand bien de l’Oumma). Notre armée avait complètement gagné la bataille sur le terrain mais elle fut lâchée par les gaullistes et les socialo-communistes qui avaient d’autres projets idéologiques en tête avec les conséquences désastreuses que ces attitudes de lâcheté produisirent.

    • Justement, qui pourrait nous expliquer l’amour fou de ZEMMOUR pour DE GAULLE après ce qu’il a fait subir aux Pieds Noirs ?
      « 500.000 mort pour RIEN !! »… telle est la conclusion de cette superbe vidéo.
      Et des morts atroces, absolument cauchemardesques !

      Certes DE GAULLE a été GRAND pour la Résistance aux Allemands, mais QUELLE HONTE pour ses actions en Algérie et en TUNISIE !!
      J’étais bébé, mais ma mère qui n’en parlait jamais, un jour m’a avoué que pendant qu’on sortait les meubles de la maison, les bédouins entraient déjà pour visiter les pièces, sous le nez de ma famille : QUI pourrait supporter çà ????
      Et maintenant il faut lécher leurs babouches ???

  12. Au lieu de Jarnac ,il n’y avait pas de ville du nom de J’enc.le…Dommage.🙃🤪🙄 le titre aurait été encore plus adapté.😜👎👀🇨🇵🇨🇵🇨🇵🇨🇷🇨🇵🇨🇷🇨🇵🇨🇷🇨🇷

    • Et s’ils ont planté des rosiers sur sa tombe c’est parce que ça pousse bien sur la merde !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  13. Merci du fond du cœur pour la vidéo « La valise ou le cercueil » qui raconte intégralement et avec maints témoignages la guerre d’Algérie.
    Enfin avec cette vidéo nous avons la vérité sur cette bien triste histoire.
    J’achèterai le DVD qui dure plus longtemps.
    On est bien loin des mensonges de STORA, historien de mes fesses !
    Finalement c’est toujours les Pieds Noirs avec les Harkis qui s’en sont pris plein la tronche et qu’on oblige aujourd’hui à vivre avec les égorgeurs d’hier !
    Quand je pense aux voitures hyper-chargées qui vont en Algérie tous les ans, alors que tous ces pauvres gens n’ont eu droit qu’à UNE valise ou le cercueil…
    A VOMIR !

    • J’abonde dans votre sens. Mon oncle, d’abord instituteur en Algérie, s’est engagé dans l’armée. Il s’est fait massacré dans une attaque de convoi transportant la solde des troupes sur place, quinze jours avant les accords d’Evian.
      Bravo à Pierre Cassen de rappeler qu’avant l’arrivée des français, ce pays n’était qu’un terrain de pétanque. Point.

  14. (Suite 2)
    Il fut réhabilité, après sa mort) en 1961 (et j’insiste sur ce point car ce fut grâce aux travaux de l’Ecole des historiens américains et non de ceux des historiens français qui, étant presque tous marxistes, ne pouvaient qu’être de parti-pris idéologique) par André Malraux, ministre d’Etat du gouvernement Michel Debré).
    J’ai toujours réclamé à ce que la télévision d’Etat produise un grand documentaire objectif sur cet homme droit, je n’ai jamais eu gain de cause ; j’aurais pourtant voulu ainsi rendre hommage à une amie de mes parents, qui fut un temps sa secrétaire et aussi pour toujours la marraine de mon frère.

  15. (Suite 1)
    Le colonel était un chrétien humaniste social (il créa des mutuelles de travailleurs et des bourses d’études, entre autres), un résistant de l’intérieur (Il créa le réseau klan), un chef de parti politique important (il créa le Parti Social Français avec plus de 1 millions d’adhérents), un déporté exemplaire (qui souffrit cruellement dans sa chair), un condamné injustement (qui subit, à son retour d’Allemagne, un internement administratif suivi d’une assignation à résidence).
    Cet homme de valeur eut donc à affronter à la fois les Allemands (redevenus nos ennemis), les socialo-communistes (du fait de la concurrence qu’il avait créée en matière sociale et de son refus du communisme), l’extrême droite fascisante (à travers les « camelots du roi », car il se voulait républicain), les gaullistes (car il avait choisi de mener le combat sur le territoire métropolitain et à ce titre de ne pas rallier le général de Gaulle en Angleterre).

  16. Félicitations à Pierre Cassen qui a eu non seulement l’ouverture d’esprit de regarder l’Histoire, droit dans les yeux, mais aussi le courage d’exprimer haut et fort avec le point de vue lucide qui en est résulté.
    Qu’il me permette de lui faire part de ce que peu de Français veulent bien reconnaitre à savoir que le colonel de la Rocque, que la majorité avaient (et ont toujours) tendance à qualifier d’extrême droitier sinon de fasciste, a sauvé la République en demandant à ses partisans, lors de la manifestation du 6 février 1934, de se retirer.

  17. Merci Pierre j ai revu la Valise ou le cercueil avec beaucoup de nostalgie…..ma mère est morte le 26 mars 62…J aparais 15 s dans la version longue du documentaire de Charly Cassan devant l église du
    Chardonneret à Paris…Merci pour cette rediffusion …je vous regarde tous les jours avec beaucoup de plaisir..

  18. La Salomé… Toujours aussi imbuvable et donneuse de leçons. A la vue de cet engin, je me félicite chaque jour de ne plus avoir de TV depuis une quinzaine d’années et d’avoir quitté la France.

  19. Citation : « on dit toujours que l’Histoire est écrite par les vainqueurs ; mais qui nous dit que les vainqueurs disent la vérité ? », Adolf Hitler.

    (En faisant abstraction de la controverse liée au personnage historique, il vaudrait peut-être mieux se questionner sur le sens de cette réflexion. Par ce motif, merci de ne pas censurer mon message car j’ai utilisé une citation d’Adolf Hitler pour illustrer mon propos)

  20. Aaah ;que voila un excellent rappel de vérités(des faits réels)soigneusement tues par le politiquement correct ;pour les historiens,encore faudrait-il qu’ils soient d’une objectivité rigoureuse (il suffit de voir certaines émissions télévisées pour en douter)!

  21. Très belle leçon d’indépendance. Résister aux pressions des communautés, des petits juges pour la liberté de recherche et d’expression tout cela est très bien à condition de ne pas se soumettre à des ayatollah de la pensée que sont « Balance Ton Antisémite » comme vous le faites. Il suffit qu’ils jugent quelqu’un « d’antisémite » pour qu’immédiatement vous refusiez de communiquer avec cette personne. Belle leçon d’indépendance ! faites ce que je dis mais pas ce que je fais !

  22. ADDENDA : je viens de m’apercevoir que je n’ai pas spécifié à QUI sont dévolus tous les postes d’artisans dans et autour des grandes villes : aux MUZZS !!
    Et ils veulent en profiter pour mener la vie dure aux infidèles et surtout aux Juifs !
    Grâce à cette Gauche pourrie jusqu’à l’os, ils se croient tout permis !
    Il est grand temps de s’occuper de leur cas dès que ce sera possible !

    Par ailleurs, Léa SALAME crie comme une poissonnière devant son étal !
    Elle croit que crier lui donnera « raison » ?
    Je félicite ZEMMOUR de garder son sang froid face à une harpie pareille !
    Justement un vrai « intellectuel » appuie son raisonnement par la logique et les preuves et non pas par les cris !

  23. très intéressant, et qui ne fait que compléter et enrichire mes connaissances, merci Pierre !
    par contre, dire que l’histoire appartient aux historiens, j’ai un doute lorsque l’on sait que génération après générations, sa lecture est différente, selon ce dont le pouvoir en place a besoin… il faudrait des historiens objectifs et non politisés ! et l’on voit comme une Marion Sigault est combattue parce qu’elle arrive avec des archives, des documents et un regard qui ne plaît pas actuellement …

  24. BRAVO Pierre !

    Oui ! L’Histoire est écrite par les vainqueurs et ils racontent ce qu’ils veulent… nous le savons depuis César qui a su faire passer les Francs et les Druides pour des barbares et des monstres aux yeux du Sénat Romain. J’adore César, mais là, il a un peu forcé tout de même.

    Aujourd’hui, encore, on pourrit la vie des Juifs : https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/je-ne-livre-pas-aux-juifs-des-restaurateurs-portent-plainte-contre-un-livreur-deliveroo/ar-BB1cEp6e?ocid=msedgdhp
    Ben oui, tous les postes d’artisans : chauffeurs de taxi, garagistes, livreurs, plombiers leur sont dévolus, et ils se sentent tellement protégés par nos politiciens pourris, qu’ils se croient le droit de refuser les livraisons aux Juifs !!
    NON MAIS où va-t-on ? La France de 2021 serait-elle aussi pourrie que celle de 1940 ?
    Cà ne s’arrêtera donc JAMAIS ???

    • BEN oui ;et c’est toujours la gauche qui est au manettes (enfin ,l’etat profond si vous préférez)PIERRE CASSEN vient de rappeler quelques vérités (des faits réels)glissés sous le tapis de l’histoire « officielle » !!!

    • « les Francs et les Druides », vraiment, les Francs ???…
      Il n’a absolument pas fait passer les Gaulois et les Druides pour des monstres, il a seulement raconté comment ils vivaient. Leurs moeurs n’étaient pas aussi romanesques que vous voudriez le faire croire..
      Par ex, lorsque Vercingétorix s’est réfugié -imprudemment et sans grand sens stratégique – dans la citadelle des Mandubiens, Alésia, avec ses 80 000 guerriers des tribus gauloises, il a attendu les secours qui devaient arriver rapidement. Mais ils ont tellement tardé que les assiégés ont manqué de vivres. Qu’on-ils fait ? Ils ont mis dehors les vieillards,les femmes et les enfants, en demandant que César les laisse passer. Il a refusé, c’était dangereux pour les légions, env 60 000.
      Après un mois, les renforts sont arrivés, de sorte que César était assiégeant et assiégé en même temps. Les Mandubiens sont morts entre les deux camps. (selon De bello gallico)

  25. Cette Léa Salamé est d’une grossièreté…Elle parle pendant des  » heures  » coupe la parole à chaque instant à Eric Zemmour, aussi je retiens mes mots ! Mais ce n’est pas une journaliste ou alors elle en terni le métier.

    • Lea Salamé présentée et pistonnée par Elkabach (une référence, »travaillant » a la fois pour le public et le privé a un age canonique) avec la bénédiction du CSA .AVEC les rescapés de MAI 68 toujours a l’écran qui ont bien participé a la descente aux enfers de la France . VOTRE AVENIR Televisuel est ASSURE !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*