Les syndicats, alliés des mondialistes, contre les travailleurs français

La CGT a réussi, après de longues semaines de confinement, et quelques jours après la réouverture de Renault-Sandouville, à faire de nouveau fermer l’usine. Les gauchistes de Sud, dans un autre registre, toujours en plein  confinement, ont réussi à faire fermer Amazon-France, ce qui fait que les livraisons partent à présent de l’Allemagne ! D’autre part, toutes les organisations syndicales, et surtout Sud et la CGT, se battent, en période de chômage de masse, pour une immigration toujours plus importante, et la régularisation de nombre de clandestins installés en France. De qui font-ils le jeu ? Défendent-ils vraiment l’intérêt des travailleurs français, sont-ils les idiots utiles des patrons mondialistes qui cherchent par tous les moyens à faire baisser le coût du travail, ou bien sont-ils payés pour que les dernières entreprises implantées en France quittent notre pays ?

472+

33 Commentaires

  1. Bonjour Pierre bonjour tout le monde. Les syndicats se sont fourvoyés pendant les années 1980 quand Delors ministre de l’économie a sorti sa planche à voile avec un faux taux d’inflation, à l’époque les salaires étaient indexés en niveau et en masse, de fait 1ere carotte pour les salariés. Tous les syndicats adhèrent à la Confédération Européenne du travail d’où ils perçoivent des subventions. Vous comprenez. A une époque pas si lointaine, Pierre je suis de 1958 comme vous il me semble bien, donc les traites, les voleurs , les assassins comme ceux que nous avons à la tête au choix du pays, des organisations il y a de quoi faire, passaient gentiment à trépas et ne polluaient plus notre belle France de l’Epoque. au retour des bons remèdes. Bonne journée…

    6+
  2. Dans les années 7o/80 la CGT c’était le PCF de Marchais et Seguy.Puis il y a eu l’élection de Mitterrand,j’ai rendu ma carte des 2 car j’avais refusé de voter pour Tonton au 2eme tour,je me suis fait pourrir par toute l’assemblée de la section d’Oullins et traité de traître à la Gauche!c’est comme cela que j’ai suivi JMLP!

    10+
    • j’ai été secrétaire CGT, conseiller prud’homme, administrateur a la caisse d’allocations familiales, je me suis retiré en 81 suites à la victoire de celui qui avait été décoré par le maréchal Pétain de la francisque et de plus . qui avait fomenté un attentat cotre ça personne ? depuis ce jour j’ai adhéré au FN aujourd’hui RN et je suis fier d’appartenir à cette famille .votre analyse Mr Pierre Cassen et Juste …

      8+
      • Il y a dix ou quinze ans, Pierre Juquin, du Comité central du pcf, avait raconté en rigolant que le Comité central avait « voté utile » pour VGE.

        Ces abrutis ont fait campagne pour Mitterrand, un démagogue exclusivement intéressé par le pouvoir personnel et les prébendes de sa fonction, qui a promis cent fois plus qu’il ne pouvait donner, et pour financer ses promesses, a fait faire un emprunt (affaire Joséphine) chez les Saoudiens, commençant la vente de la France à la découpe, et qui a été l’initiateur de l’irrespect des élections.

        1+
  3. Les syndicats ont été noyauté par des intellectuels gauchistes, qui n’ont jamais travaillé de leurs mains, d’où la décadencel

    11+
    • Les syndicats ont été créés par des zinzintellectuels gauchistes dont le but était précisément de prendre la tête des mouvements ouvriers pour les conduire là où leurs sponsors, pas du tout des intellectuels, voulaient qu’ils aillent. Sans parler de la cupidité personnelle, par exemple, ce syndicaliste de Alsthom qui s’est fait élire par ses anciens camarades d’usine, et qui une fois élu, leur a fait un bras.

      1+
  4. J’ai connu un syndicat comme le votre Pierre . Ce n’était pas un syndicat qui cassait son outil de travail! Il se désolait que l’on puisse construire une entreprise avec des machines toutes neuves et du matériel ultra moderne pour peu après décider de tout laisser tomber et faire fabriquer à l’étranger. On luttait pour conserver l’outil intact et donner du boulot , pas le contraire comme ces baltringues!

    9+
  5. Coluche en parlait déjà il y a 40ans….quel est l’intérêt d’un syndicat si tout va bien…ils ne vont pas scier la planche sur laquelle ils sont assis…

    7+
  6. Syndicats et pognon ….
    Il y a quelques temps , a été dénoncé les salaires des dirigeants de la FNSEA …..
    Tellement c’est gros , que j’ai peur de me tromper mais c’est un truc qui tournait au bas mot vers 10 000 €
    alors qu’ ILS sont sensés défendre les intérêt d’une profession ou on compte un suicide tous les deux jours .
    Réponse de cette chère représentante FNSEA , …… Mais ce sont des salaires que l’on trouve dans toutes les grandes centrales syndicales ………

    5+
  7. La gaugauche toujours égale à elle même….grâce à elle nos entreprises notre industrie notre économie déjà moribondes mourrons guéries…lassé j’étais…

    3+
  8. Entièrement d’accord avec ce raisonnement; les syndicats ne soutiennent pas du tout les employés, ils veulent détruire les grosses boites avec des prétextes fallacieux. Amazon est un super site sur lequel je commande depuis toujours des livres, de vieux dvd avec un choix extraordinaire d’auteurs qu’on ne trouve plus dans les boutiques, et surtout le service après vente est top, le client a toujours raison ce qui n’existe plus dans les autres commerces ou tout est bon pour ne pas rembourser en cas de problème.

    6+
  9. Je confirme, j’ai commandé des cartouches d’encre pour mon imprimante Canon et tout est arrivé d’Allemagne via DHL (Bundespost) !

    4+
  10. Les syndicats, cgt, sud, fo etc, sont les béquilles sur lesquelles s’appuie le pouvoir, pou embobiner les travailleurs, et leur faire accepter une règlementation du travail dictée par le grand patronat, et le cac 40 ! …

    4+
  11. Les grands pontes des syndicats sont franc Mac en majeure partie et bouffent à la gamelle du pouvoir libéral en place. Le vrai syndicalisme ouvrier et fonctionnaire est mort RIP. ➕⚜️😷🙏

    3+
  12. Question de Pierre : « Sont-ils achetés ou sont-ils cons..? »
    Réponse de moi : Probablement achetés au sommet et cons à la base.

    (Pour faire les 100 caractères)

    9+
  13. nous n’avons pas besoin de ces rigolos de syndicat on l’a vu avec les gilets jaunes et quand ils ont voulu nous épauler c’était terminé

    26+
  14. Martinez, Macron et tous ces sbires, une balle dans la tête.
    Le siège de la cgt à Montreuil réquisitionné.
    Sud et cgt dissoutent.

    25+
  15. Bravo Pierre pour cette analyse.
    Évidemment que les syndicats sont des collabos avec le patronat.
    Leur but est de rendre exclaves les travailleurs avec des salaires toujours plus bas et pour cela ils font venir des immigrés qu’ils traitent comme des bœufs.
    La France aux français…. Pour une France catholique.

    27+
  16. j ai 64 ans
    il y a environ 30ans de cela j ai ete delegue syndical
    puis un jour , il y a au moins 20 ans j ai tout envoye c…r !
    lorsque j ai realise qu à mon sens les syndicats etaient deja responsables tout comme le patronnat de l exode du travail à l etranger en raison de leur comportement.
    le patronnat pour des raisons finacieres et les syndicats pour cause de peau de saucisson devant les yeux avec nulle vision de l avenir et deja à l epoque l achat et l entrainement à scier les branches sur lesquelles les travailleurs etaient assis !
    je me suis fait traiter de tous les noms d oiseaux !!! peu importe !
    aujourd hui certains semblent s apercevoir du danger qui nous guette
    tout balancer à l etranger sous pretexte que …..
    tous les motifs sont bons !!!
    ben oui on a les gouvernements que l on merite !
    et si l on a elu des gougnaffiers ….. il ne faut pas oublier qu ILS ONT CERTAINEMENT ETE ELUS PAR D AUTRES !

    36+
  17. « Le capitalisme, c’est l’exploitation de l’Homme par l’Homme, le syndicalisme (perso. je rajoute le corporatisme), c’est le contraire ». Coluche.
    Des décennies de démagogies politicardes et de corporatisme = 2457 milliards € aujourd’hui.
    Les corporatistes voient probablement d’un mauvais œil ce covid-19. Effectivement comment pourraient-ils prochainement manifester pour le maintien de leurs privilèges. Alors ils montrent, qu’à défaut de pouvoir manipuler la
    populace, qu’ils sont habile avec les lois. Ainsi ils indiquent clairement aux politicards qu’ils ont toujours une force de perturbation.

    17+
  18. j’ai été comme tous les innocents syndiqué à la CGT et là je se suis rendu compte que ce syndicat était plus proche du patronat que de l’ouvrier. Ils sont subventionnés par l’état et les patrons. leur agressivité n’est que de l’apparat

    26+
  19. Bonjour Pierre. Merci pour vos vidéos si parlantes de vérité..J’ai été Déléguée syndicale CGT dans la grande distribution jusqu’à l’arrivée de Martinez. Là tout a changé,les syndiqués qui commençaient à penser RN étaient virés ainsi que ceux qui n’étaient pas d’accord avec l’immigration.Quand il a appelé les syndiqués à voter Macron, j’ai su que je devais quitter ce syndicat collabo.Je suis pratiquement certaine qu’il se fait payer par Macron car, entre les salariés qui adhèrent de moins en moins,ceux qui quittent le syndicat, je ne vois pas comment il pourra se faire payer un salaire( il ne devra pas compter sur les migrants).Quel gâchis, j’ai tellement cru en ce syndicat, pour moi il était le seul à défendre les salariés mais, Super Mario a tout gâché…Bonne journée!!Christiane..

    31+
  20. Ben oui, les syndicats d’aujourd’hui sont a l’image du patronat (Au sens large) d’aujourd’hui : apatrides, anationaux, cf Renault et Amazon justement.
    Au fait, il est où, Carlos G.?

    17+
  21. bjr.pierrot.encore une analyse de la situation pertinente.pour la question de qui paie les syndicats, la réponse tu la connais.mais le plus con dans l’histoire est que ces abrutis, après avoir scier la branche sur laquelle ils etait assis, maintenant, comme le cerveau est en court-circuit,ils se tirent une balle dans chaque pied.

    16+
  22. C’est tellement logique de vouloir préserver l’emploi pour ses propres compatriotes en priorité… Mais ces syndicats privilégient maintenant la doctrine politique, et comme ils sont « de gôche » ils sont militants anti-racistes, progressistes, mondialistes, et européistes par raccord (puisqu’ils participent par leur position à saper la nation française en soutenant les flux migratoires, but inavouable de l’Union Européenne)… La misère des Français est secondaire, seule compte la misère du reste du monde (encore ce besoin de faire expier les « fautes » passées à tous ces riches, colonisateurs, esclavagistes qui continuent à faire partie de leur schéma mental de « gens de gauche »)….

    15+
    • numero 6 les colonisateurs et esclavagistes sont toujours là en tout cas leur descendant . Il faut bien se dire que les français n’ont pas profité pour la majorité de l’esclavagisme ni des richesses des colonies par contre on les culpabilise pour leur faire accepter leur propre remplacement. Les riches veulent exploiter du migrants pour exploiter la main d’oeuvre pas chère et les gauchistes veulent des migrants pour être réélus Ceux qui avaient de l’argent sous les colonies et l’esclavagisme sont toujours là ainsi que leurs descendant qui sont alliées aujourd’hui avec les syndicats traitres comme sud pour nous faire accepter l’immigration de masse

      6+
      • bm77, c’est bien le sens de mon propos, sauf qu’il y a belle lurette que les descendants des esclavagistes ne profitent plus des fruits des méfaits de leurs aïeux puisque les secteurs en question ont disparu, suite à la désindustrialisation de notre pays… En plus, je ne pense pas que beaucoup de nos actuels concitoyens puissent dire s’ils sont descendants ou non d’esclavagistes…
        (Dernière précision : Historiquement et proportionnellement, les plus grands esclavagistes ne sont pas les occidentaux (comme on veut le faire croire), mais les arabo-musulmans !)…

        5+
  23. la cgt fossoyeur de l’économie francaise depuis 68, leurs derniers carrés de militants n’ y figurent que les wesh-wesh.

    le sieur pierre cassen ne se penche pas trop sur la courroie du parti communiste, dont seguy membre du comité central a vie.

    15+
  24. Je ne vous suis pas totalement sur un point concernant les raisons de la désindustrialisation de la France et je vous livre mon axpérience professionnelle : dans une autre vie, j’ai été le DG de la filiale française industrielle pour un groupe américain, pour desservir l’Europe du Sud. Il y avait déjà un établissement en Grande Bretagne, qui comme d’habitude faisait « bande à part »(!), et un troisième aux Pays Bas qui réservait l’Europe du Nord et avec qui nous nous comparions. En termes de productivité, nous étions meilleurs que les Bataves, mais en coût final, plus cher qu’eux en raison non pas des salaires nets, mais bel et bien en raison des charges directes et indirectes, de l’ordre de 30%. Conséquences : lorsqu’il a été question d’un gros investissement pour desservir l’Europe continentale, ce sont les Bataves qui l’ont eu, et en plus, quelques années plus tard, l’établissement français a été fermé …

    13+
    • Ce n’est pas un hasard qu’en étant le pays le plus taxé au monde, triste record, il y ait eu une désindustrialisation accélérée, juste une question de bon sens ….

      11+
      • la taxation elle vient de quoi d’après vous???
        Faut arrêter de vous cacher derrière votre petit doigt!! De 1968 à 1974 malgré les avancées sociales pas de déficit budgétaire
        Déficit budgétaire à partir de 1974.choc pétrolier et chômage puis regroupement familial à partir de 1978. C’est ça l’augmentation des charges continues. A partir de là il parait que l’on était en crise. Cequi nbe nous a pas empêcher de faire rentrer en même temps des millions et des millions d’immigrés . Faut arrêter de culpabiliser les ouvriers . Ce sont des décisions gouvernementales qui ont plombé le pays . La désindustrialisation , les privatisations , les délocalisations etc et …l’immigration de masse ont contribué à casser le pays puis l’UE a achevé le boulot. Il ne faut pas raisonner en cloisonnant chaque secteur de la France, c’est un tout et l’économique n’est qu’un de ses rouages il faut aussi une volonté politique pour créer un dynamique

        3+
  25. Les syndicats « travaillent » en premier lieu pour eux et leurs bien êtres personnel. L’immense majorité des syndicalistes sont des feignants qui ont eue des postes de planqués et qui en profite pour avoir des délégations pendant que leur collègues triment .
    Avec la montée de l’Islam, ils vont s’atteler a se que la discrimination positive soit bien pratiquée et que cette religion prenne plus de place, avec salle de prière puis ça sera l’augmentation des revendications avec des pauses et congés « hallal »

    24+

Répondre à Nadia Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*