Soutenus par des pourris, les clandos exigent des droits

Pierre Cassen décortique le rôle criminel de la mafia immigrationniste, subventionnée par Soros et nos impôts, qui encourage des clandestins à demander toujours plus de droits à la France. Et ceci dans un contexte où notre pays, qui était déjà surendetté, avec des millions de Français chômeurs et pauvres, subit de plein fouet la crise du coronavirus, avec 9 millions de nouveaux chômeurs techniques. Il estime que dans n’importe quel pays normal, les clandestins seraient virés manu militari, et qu’on prioriserait les Français. Il conclut en expliquant que la France est devenue un pays de dingue, dirigé par des salauds.

54+

5 Commentaires

  1. Alleluiah ! Nous sommes, paraît-il, un pays des droits de l’homme. Mais comment le considérer comme tel, à partir du moment où les droits ne sont pas égaux ? Les clandestins reconnus comme citoyens à part entière, alors même qu’ils ne devraient jouir d’aucun droit, si ce n’est une tolérance. Alors que les citoyens du pays en question (la France) n’ont que le droit de se taire et de payer, payer encore et encore… sans aucune reconnaissance d’un droit quelconque, même à l’expression d’un souhait… Les Français, taillables et corvéables à merci, jusqu’à quand ? La justice, selon moi, n’existe plus, non plus que la véritable démocratie. Les plateaux de la balance doivent retrouver leur équilibre.

    7+
    • Oui moi aussi je remercie Pierre Cassen de nous toutes ces choses Bien que nous savions que ces personnes qui viennent chez nous pour profiter de la france et non content d’avoir chez de quoi ce nourrir sans rien faire en plus ils déteste le pays qui les héberges en massacrants des femmes violes ; et égorgement en plus pas punis et personnes dans le pays je parle des représentant de la France ne font rien au détriment du peuple La france c’est un pays de la liberté pour les étrangers mais pas pour son peuple Mon pays me dégoute

      2+
  2. Incroyable comme tu nous le rappelles que dans un pays où 1 à 2 agriculteurs se suicident tous les jours, on annonce que l’on va éponger la dette des pays africains. Je vis au Canada et j’ai juste envie de pleurer pour vous chers cousins. Inacceptable est un tel euphémisme! Il n’y a pas de mot assez dur pour commenter cette décision.

    5+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*